Depuis ce printemps 2007 (semble-t-il), les activités de montagne (comme l’escalade, le canyoning ou l’alpinisme - mais pas la randonnée -) sont soumises à une demande d’autorisation auprès de la Direction Régionale des Forêts (DRF). La zone concernée est le Parc Naturel de Madère qui couvre 77% de la superficie de l’île principale, et donc par conséquent quasiment tous les canyons décrits ou non dans le nouveau topoguide "Canyons de Madère".