source : Laurent Poublan

Il faut savoir que le ruisseau du Canceigt était interdit à la pratique du canyonisme par arrêté municipal depuis le 22 juillet 2002 (commune de Béost) dans les Pyrénées-Atlantiques.
Depuis quelques mois, l'examen de ce dossier par les différents acteurs de l'activité (DDJS, FFME, FCAF, FFS, SDIS, PGHM, APC64, SIVU touristique Laruns, municipalités de Béost et Louvie-Soubiron, M. Morello propriétaire de la centrale électrique, AAPPMA) a permis de faire des propositions pour ré-ouvrir ce site avec toutes les conditions de sécurité que cela suppose.

En effet, c'est lors du passage d'une commission de sécurité le 19 juin 2002 qu'avait été donné un avis défavorable à la pratique. Cette commission avait mis en place des essais de lâchés d'eau depuis le barrage situé en amont pour connaître l'influence de débits importants dans le canyon.

Toutefois, après examen du fonctionnement de la micro-centrale et de son barrage, il apparaît que le barrage ne peut en aucun cas être la cause de lâchés d'eau dans le canyon. Dans cette configuration, le barrage situé en amont est même un gage de sécurité pour la pratique du canyonisme : il régule par stockage les apports naturels et laisse en aval un débit constant. La seule possibilité de rencontrer des débits aussi importants que lors des essais de juin 2002 serait due à des précipitations violentes (orages) qui auraient des conséquences encore plus graves s'il n'y avait pas la présence du barrage en amont.

Le danger étant seulement limité aux risques naturels et habituels de la pratique du canyonisme, il n'est pas logique que ce canyon soit interdit et les autres autorisés.

Afin d'informer les pratiquants de ces risques naturels, il a été proposé de mettre en place une signalétique sur le site afin que les canyonistes prennent connaissance de la météorologie et des recommandations ministérielles avant de s'engager dans la descente.
D'autres dispositions ont également été prises pour le parcage des véhicules et la circulation des pratiquants dans le village de Béost. Après de multiples réunions, courriers, et actions sur le terrain c'est au cours de la réunion du 19 juillet qu'il a été décidé de la réouverture du canyon pour la date du jeudi 22 juillet 2004 suite à la validation du travail accompli...

En collaboration avec l'APC 64 (Association des Professionnels Canyon des Pyrénées-Atlantiques) et le comité départemental de Spéléologie des Pyrénées-Atlantiques, tout le canyon a été rééquipé à neuf en respectant les normes et la mise en place d'ancrages permanents. La pose de panneaux signalétiques pour l'entrée et sortie, parcage, recommandations, etc... ont été posés également par la commune et l'APC 64. Les chemins d'accès ont été nettoyés par la commune et les employés de M. Morello (propriétaire de la centrale électrique).

Les principales recommandations sont :

- Se garer uniquement sur les parking signalés. Au départ, c'est comme avant après le hameau de Bagès. A l'arrivée, c'est au bord du Gave d'Ossau.
- La sortie du canyon est matérialisée pour rejoindre le parking aval à pied.
- Roulez très doucement lorsque vous faites les navettes.