Le Club Alpin Français de la Mure Matheysine organise un rassemblement de descente de canyon en conditions hivernales. L'occasion de partager et pratiquer autour de question comme :

Le canyon l'hiver c'est bien beau mais je m'équipe comment ?

On trouve deux catégories de pratiquants : Les "humides" et les "étanches" en fonction du type de combi qu'ils utilisent. Les premiers en combi néoprène "classique" agrémentée de quelques couches supplémentaires et les seconds dans une combi spécifique complètement étanche. Chaque solution présente ses avantages et ses inconvénients :

La pratique en combi dite "humide" :

On reprends la combi neoprène classique 5mm en deux pièces qui sert de base et à laquelle on adjoint quelques couches supplémentaires  :

  • Un shorty en 3mm
  • Une souris (T-shirt néoprène de 1 ou 2mm d'épaisseur)
  • Un sous-vêtement technique synthétique
  • Une cagoule si la combi neoprène n'en est pas pourvue

Pour les mains deux paires de gants néoprène en 3 et 5mm d'épaisseur (une paire en secours)

Au niveau des pieds des chaussons de 5 ou 7mm classiques ou mieux des chaussons en néoprène refendu de 4 ou 5mm

Par dessus tout ça une combi spéléo, un simple kway ou bien mieux une bonne vieille veste de kayak qui permet de limiter les entrées d'eau dans la combi.

Les avantages : Pas besoin d'investir dans un nouvel équipement

Les inconvénients : Moins confortable qu'une combi sèche

La pratique en combi "sèche" :

Ces combis ont été conçues à l'origine pour des activités comme le kayak ou pour la navigation en mer. On en trouve plusieurs type que je ne vais pas détailler là car il y aurait encore un chapitre complet à développer. En gros c'est une combi de ski intégrale avec des manchons latex qui garantissent l'étanchéité au cou aux poignets et aux chevilles quand les chaussons ne sont pas intégrés. On s'habille d'abord dessous en utilisant comme en montagne la technique du multicouche que l'on adapte aux conditions météo.

La sous-combinaison type spéléo est une base bien confortable et on rajoute ensuite d'autres épaisseurs. On retrouve ensuite comme pour la pratique "humide" deux paires de gants (3 et 5), des chaussons (de préférence en refendu) et une cagoule néoprène.

Les avantages : Le confort thermique, l'aisance (pas d'engoncement comme en combi neoprène)

Les inconvénients: La durée de vie plus limitée qu'une neoprène, et surtout le prix !

LE RASSEMBLEMENT

Au programme :

  • Intervention de Manu Ibarra.
  • Sensibilisation «Neige & avalanches» par René Chirat président du Caf de La Mure.
  • Ateliers «cascade de glace».
  • Mise à disposition de quelques  combinaisons étanches par la société Vade Retro. (Dans la mesure du stock et des tailles disponibles). Des rotations seront proposées sur un petit parcours afin de permettre à tous l'essai de ces combinaisons étanche. Ce petit parcours sera aussi l'ocasion pour ceux qui le souhaitent d'être encadrés et de s'initier à la pratique du canyon en conditions hivernales.
  • Des descentes de canyons.
  • Des initiations à la pratique hivernale.

Où : En Isère, dans le village de Saint Chrsitophe en Oisans.

Quand : Du 03 au 05 janvier 2014.

S'inscrire ? En savoir plus ? Sur le site du Club Alpin Français de La Mure Matheysine.