Le Nancey à Chapareillan me semblait tout désigné pour finir une journée en beauté après le travail. C’est donc avec François que nous avons attaqué la descente vers 19h. Les premières cascades étaient jolie et François pouvait mettre en application les techniques vu au dernier stage de formation d’Albertville. Puis nous sommes arrivé au pont de la route qui même au col du Granier et là, grosse déception. Le canyon se transformait en POUBELLE. Reste de Béton, carcasses de voiture, baches en plastique, bidons................ Apparement l’évolution n’a pas encore touché les habitants du secteur qui n’ont pas encore intégré que dans la région il y a de nombreuses déchèteries, que les poubelles c’est pas pour les chiens et que les canyons ne sont pas des puits sans fond... et que sous le canyon il y a leur village et que toutes leurs ordures finiront un jour au milieu du village. Bref du coup on ne s’est pas attardé et on à filé plus loin. Quelques jolies cascades (malgré les poubelles) ont ponctué la suite de la descente pour finir par une goulotte de 25m bien arrosé.