tout le monde bosse ou presque rendez vous donc à l'entrée du hameau d'Oëx avec Delphine, Bertrand et Remi pour leur faire découvrir un petit canyon, toute petite soeur de la cascade voisine d'Arpenaz, une petite perle si elle était débarrassée de sa gangue boueuse.

après avoir franchi deux fois les fils électrifiés d'un parc qui annexe  le cours d'eau, et après quelques petites désescalades bien glissantes dans une eau qui peut paraittre limpide mais qui se trouble dès que l'on met un pieds dans le fond d'une vasque, on arrive  au départ de la C11, une vue superbe sur les Aravis et la cascade de Doran, équipement léger en rg.

on enchaine tout de suite les C30 et C40 toujours bien glissantes et chargées de mousses et d'algues que la corde a tendance à décrocher en plaques nauséabondes qui si vous ne levez pas la tête vous arrivent sur la casque.

encore une toute petite partie de désescalade que l'on peu éviter en rg et l'on arrive au sommet de la dernière cascade, à l'aplomb du hameau, (hauteur un peu sous estimée par le topo, mais c'est jouable) et là c'est un vrai régal, l'eau qui dégouline sur nous est noirâtre, la vasque finale est de la même couleur et on finit le canyon couvert de boue puante en sachant qu'il reste à traverser le hameau et retourner aux voitures laissées en haut sans avoir la possibilité de se rincer quelque part.

mais ça reste tout de même une petite sortie agréable quand tout est impossible aux alentour.