Rocky Creek

Lithgow (Nouvelle-Galles du Sud)

Imprimé le 21 novembre 2017
www.Descente-Canyon.com
www.Descente-Canyon.com
Fiche Technique
PaysAustralie
RégionNouvelle-Galles du Sud
Départem.Nouvelle-Galles du Sud
CommuneLithgow
MassifBlue mountain
Alti Dép.800m
Dénivelé30m
Longueur1000m
Casc. max4m
Corde(*)n/c
Approche30min
Descente1-3h
Retour45min
Navettenéant
Cotationv2.a3.II
RocheCalcaire
Intérêtintérêt 2.9/4 (4 votes)

Fiche descriptive

Accès :
Même accès que Twister Canyon.
Lithgow map 1/25000 (8931-3s) et Cullen Bullen map 1/25000 (8931-3n) utiles!
De katoomba, rejoindre Lithgow (great western highway). Dans Lithgow (Lithgow map 1/25000), traverser le chemin de fer par le pont de Bridge st, puis prendre de suite à droite Inch st, puis 1km plus loin, à gauche, Atkinson st. On suit la route (route du "Glowworm tunnel"); cette route se transforme en une bonne piste. 17km environ après Lithgow, on laisse sur la droite Bungleboori area picnic. Continuer tout droit: 3km plus loin, on observe la Waratah road à droite qui mène au secteur canyon de Hole in the wall. On continue toujours tout droit. La piste est un peu plus dure.
13km environ après l'aire de picnic, à la fin de la double piste (on suit 2 pistes parallèles), prendre à droite Galah road (Cullen Bullen map 1/25000).
400m après, à une bifurcation en y, prendre à gauche la piste principale (Galah road). La suivre jusqu'à Rocky creek carpark (Galah mountain carpark), son terminus. On a fait 20km environ depuis l'aire de picnic, dont un dernier km difficile (faisable en voiture classique).
Sur les 2 derniers km, on observe des pistes barrées aux véhicules, sur la gauche, qui mènent à d'autres canyons (Surfire, Heart attack, Galah, breakfast..).
Approche :
Passer la barrière, continuer la piste (Rock Hill map 1/25000). On observe au bout de 100m le chemin, à droite, qui mène à Twister canyon.
Je conseille plus que fortement de faire Twister canyon avant: enchaînement exceptionnel avec Rocky creek.
Pour rejoindre Rocky creek, continuer la piste, puis le sentier raide jusqu'au ruisseau: bien repérer la jonction avec le ruisseau; vous êtes en rive gauche
du petit affluent que vous venez de suivre à la descente.
Descendre le ruisseau jusqu'à la confluence avec Rocky creek
Descente :
La plupart des groupes font l'aller-retour; pas besoin de cordes. On peut donc rebrousser chemin quant on veut.
La descente commence par un saut possible (4m): dans l'excitation du moment vous risquez, comme moi, de sauter au hasard et de bien toucher, car le rebord revient sous la surface. Bien sonder et remonter faire le saut.
la suite est une succession de biefs avec quelques sauts et de progression entre 2 parois très hautes. La lumière a du mal à rentrer. 500m plus loin, le canyon s'élargit, la végétation apparaît. On peut continuer le canyon jusqu'à une autre confluence en aval.
Retour :
Du départ du canyon, prendre le chemin de l'aller.
Le topo guide "Canyons near Sydney" propose une sortie bien aval de Rocky creek, après la confluence, pour permettre de faire une boucle. A vous de voir!
Engagement :
peu engagé malgré l'extraordinaire encaissement car on peut sortir rapidement par le haut ou le bas
Période/caractère aquatique :
été.
Éviter le gros débit car il faut penser au retour dans le canyon.
Géologie :
Sandstone (mélange de calcaire, de grès et de sable)
Remarques :
Faire à la suite Twister canyon et Rocky creek: enchaînement exceptionnel: 3.4/4
Historique :
David Noble et ses compagnons, en 1976.

Compléments d'information

Livre(s) et Topoguide(s) :
- Topoguide : canyon near sydney.
Carte :
- Topographic Map NSW - 8931-2n - Rock Hill - 1/25000.
Sites Internet :
- Fiche canyon : http:/ / www.descente-canyon.com/ canyoning.php/ 202-21669-Rocky-Creek.html

ATTENTION ! La pratique du canyoning nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitements autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Il est important de bien évaluer ses capacités et compétences avant de réaliser une course en canyon. En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté...
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueurs.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches disponibles ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).