Le Neyron

Izeron (Isère)

Imprimé le 18 novembre 2017
www.Descente-Canyon.com
www.Descente-Canyon.com
Fiche Technique
PaysFrance
RégionRhône-Alpes
Départem.Isère
CommuneIzeron
MassifVercors
BassinIsère
Alti Dép.910m
Dénivelé560m
Longueur1500m
Casc. max45m
Corde(*)45m
Approche1min
Descente4h
Retour10min
Navette10.0km
Cotationv4.a1.III
RocheCalcaire
Intérêtintérêt 2.8/4 (78 votes)
* : indication sur le minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours, de quoi faire face aux imprévus, etc...

Fiche descriptive

Accès :
Quitter la N532 à Izeron.
Aval : Suivre la direction de St Pierre de Chérennes. Dépasser le hameau de Charvolet, et tourner à gauche au niveau d'une croix (alt 314m). Prendre la première à gauche puis continuer sur le chemin carrossable. Se garer dans un virage en épingle au niveau de la petite station de pompage.
Amont : à Izeron, monter à Montchardon. Passer le hameau, et dans un virage serré, emprunter à droite la piste carrossable qui mène jusqu'au Plan du Faz. Après un peu moins de 2km sur cette piste, on débouche au niveau d'un grand champ. S'y garer.
Note : Si l'on continue, on bascule sur le bassin versant du Ruzand.
Approche :
Descendre le champ, le ruisseau est en bas.
Version sans navette (plusieurs possibles):
Se garer au village d' Izeron, un peu avant le pont qui enjambe le ruisseau.
Du pont, repérer sur la gauche (en étant face au Vercors) un panneau jaune de randonnée. Suivre l' itinéraire "Montchardon", balisage jaune/vert tout le long. Arrivé à Montchardon, emprunter la piste carrossable direction le Faz (celle qu' on emprunte normalement en voiture). De là, il reste 20 minutes de marche jusqu' au départ.
Temps total d' approche 2 heures sans courir.
Retour environ 20 minutes au plat ou en descente. Arrivé sur le chemin de rando, descendre ce dernier, puis suivre simplement les indications sur le panneau de rando (à droite)......impossible de se tromper !
Descente :
Le canyon se décompose en 3 parties :
- une succession des cascades n'excédant pas 17m (D25) dans un beau petit encaissement.
- une partie forestière entrecoupée de quelques ressauts dont certains nécessitent l'usage de la corde
- la partie finale, composée notamment d'une C45 sur dalle quasi verticale, encaissée, s'étant développée au profit d'une belle faille.
Retour :
Après la résurgence (rive gauche), prendre un chemin rive droite qui contourne le captage (barbelés). Retraverser le ruisseau et suivre le chemin qui mène aux voitures.
Engagement :
Des échapatoires sont possibles relativement souvent excepté au coeur des parties encaissées.
Période/caractère aquatique :
Le ruisseau est souvent à sec.Il est préférable d'y aller à la fonte des neiges ou en périodes d'orage. Eviter les périodes de forte chaleur,car l'eau croupit dans les vasques.
Remarques :
A faire lorsque tout le reste est en crue... Alors peut-être aurez vous la chance d'avoir de l'eau tout au long du parcours. Se méfier néanmoins des crues exceptionnelles (j'en connais qui on fait demi-tour car les amarrages était sous l'eau !).
Numéros utiles :
Téléphone secours : 15 ou 18 ou 112 ou 04.76.22.22.22
Téléphone bulletin météo : 08.92.68.02.38

Compléments d'information

Livre(s) et Topoguide(s) :
- Topoguide 2015 : 100 descentes de canyons autour de Grenoble (Arnaud Astier).
- Topoguide 2007 : Cascades, Gorges & Canyons : Pré-alpes d'Isère et de Savoie (Bertrand Hauser, Delphine Baratin).
- Topoguide 1997 : Canyons du Vercors et Alentours (J-C. Botti, B. Rosset, Y. Launay, C. Larribe, T. Larribe, Spéléo Club MJC de Tullins).
- Topoguide 1990 : Infern'eaux (P. Boiron, J. Carles, J-M. Etienne, R. Vuillot).
Carte :
- IGN TOP25 - 3235 OT - Autrans - Gorges de La Bourne - 1/25000.
Sites Internet :
- Fiche canyon : http:/ / www.descente-canyon.com/ canyoning.php/ 202-218-Neyron.html

ATTENTION ! La pratique du canyoning nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitements autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Il est important de bien évaluer ses capacités et compétences avant de réaliser une course en canyon. En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté...
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueurs.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches disponibles ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).