Val Zemola

Erto (Pordenone)

Imprimé le 19 décembre 2018
www.Descente-Canyon.com
www.Descente-Canyon.com
Fiche Technique
PaysItalie
RégionFriul-Venezia Giulia
Départem.Pordenone
CommuneErto
MassifDolomites de Belluno
BassinCellina
Alti Dép.870m
Dénivelé170m
Longueur2000m
Casc. max20m
Corde(*)20m
Approche35min
Descente 4-5h
Retour15min
Navettenéant
Cotation-
RocheCalcaire
Intérêtintérêt 3.5/4 (19 votes)
* : indication sur le minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours, de quoi faire face aux imprévus, etc...

Fiche descriptive

Accès :
Accès aval: De Venise prenez l’A27 vers Vittorio-Veneto et Belluno. A la sortie de l’autoroute, continuez vers le nord. A Longarone, prenez à droite la direction d’Erto par la SS251. Observez, du bord de la route, l’étrange barrage. Dépassez Erto et garez-vous juste avant le pont routier, peu visible, au-dessus du Val Zemola (fontaine sur le bord de la route).
Approche :
Depuis le pont, emprunter un sentier qui remonte a flanc de canyon dans l'encaissement, d'abord RD puis RG (casque!). Continuer jusqu'à un chaos de blocs (canyon grand ouvert). De là on rejoint très vite le premier obstacle.
Descente :
Après la partie de marche un peu fastidieuse, les hostilités commencent. La gorge se resserre de plus en plus. Le rocher est bien sculptée dans des étroits où les cascades deviennent techniques du fait du débit.
La fin se termine par un long couloir qui est quasiment plongé dans un noir absolu. Ne traînez pas trop quand vous êtes en dessous du pont.
La dernière partie est plus ouverte, mais avec de superbes cascades et surtout des arches de roche. Certaines vasques peuvent être difficiles à négocier selon le débit.
Retour :
Attention, ne continuez pas la descente dans les roches rouges.
75m environ après la dernière cascade, le canyon s’ouvre. On ne peut pas rater les 2 grosses flèches blanches avec un point bleu peintes sur les blocs indiquant la sortie en RD. Remontez en suivant les marques. Profitez de la petite fontaine à l’arrivée du chemin sur le bord de la route.
Engagement :
Echappatoires impossibles dans les encaissements.
Période/caractère aquatique :
Attention, il y a facilement beaucoup d'eau. La partie médianne est difficile du fait de l'étroiture et du débit.
Eté
Remarques :
Canyon varié !
Sur la route d’accès au canyon vous allez passer à côté d’un étrange barrage. Ce dernier est en très bon état, mais il n’a jamais été utilisé.
En effet, en 1959 a été construit à cet endroit la retenue d’eau qui devait être la plus haute d’Europe. Malheureusement, lors de sa mise en service en 1963, le mont Toc s’effondra dans un titanesque éboulement de 260 millions de m3. L’ensemble créa une gigantesque vague de 25 millions de m3, de 200m de haut déferlant à prés de 80 km/h sur les villes environnantes. Longarone fut détruite et on décompta prés de 2 000 victimes.
Le barrage ne fut pas endommagé !

Compléments d'information

Livre(s) et Topoguide(s) :
- Topoguide 2012 : Canyoning in the Alps : Northern Italy and Ticino (Simon Flower).
- Topoguide 2009 : Canyoning Nord Italia (Pascal Van Duin).
- Topoguide 2008 : Tour de l'Europe en Canyon - T1 - Suisse, Autriche, Italie du Nord, Slovénie (Caracal et les Sancho Panza).
- Topoguide 2007 : Tour de l'Europe en Canyon - Les plus belles descentes (Caracal et les Sancho Panza).
- Topoguide 2000 : Italia Nord-Est - Gole e Canyon Vol.2 (Maurizio Biondi, Francesco Cacae, Roberto Schenone).
Sites Internet :
- Fiche canyon : http:/ / www.descente-canyon.com/ canyoning.php/ 202-2529-Zemola.html

ATTENTION ! La pratique du canyoning nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitements autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Il est important de bien évaluer ses capacités et compétences avant de réaliser une course en canyon. En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté...
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueurs.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches disponibles ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).