Accueil > Base de canyons > France > Pyrénées-Orientales > Dietrich > Debits

Cascade de Dietrich

Casteil (Pyrénées-Orientales)

Cascade de Dietrich

Vous pouvez aussi signaler les nouvelles conditions observées !

Date Observateur Débit T°c eau T°c air Remarque
26 juin 2011 François Débit correct Douce Super chaud Lire...
14 août 2006 el-daron Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
24 juil. 2005 benito Petit filet d'eau Froide Chaud Lire...
15 juil. 2005 MELLAREDE THIERRY Petit filet d'eau Douce Super chaud Lire...
14 juil. 2004 Roger David Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
07 juil. 2004 Pano Petit filet d'eau Chaude ! Super chaud Lire...
En italique, sont signalées les observations faites par des pratiquants qui déclarent ne pas avoir descendu le canyon.


Le 26 juin 2011, François a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (François): La note de 0,4 est très sévère pour ce canyon. J'y suis allé à reculons vu les commentaires mais après coup, pas déçu du tout (la grenouille de Lucot/Quintilla esquisse un léger sourire...). Il vaut 1,5. Le long-john suffit, canyon pas aquatique, pas de trace de crue. On a levé un isard qui venait s'abreuver. Prévoir matériel de rééquipement : le relais fractionné de la grande dalle (C65 je pense) sur spit est bien moisi et donc à renforcer, je n'avais pas pris ma pochette, dommage; on a changé des sangles mais par manque de matos, on n'a pas pu tout faire. Dans l'absolu, tout peut être refait. Marche d'approche évidente, raide, très belle (1h15), on suit les panneaux : monter à Saint-Martin du Canigou, puis suivre le sentier n°9 qui monte à Ségalès et Moura, au bout d'une heure prendre le sentier n°11 moins marqué à gauche(direction Col de Llavent), au bout d'1/4 d'heure on a rejoint le lit du ruisseau qui se trouve à une dizaine de mètres du sentier. Sur la carte, je viens de voir sur l'IGN que le sentier recoupe le ruisseau. Descente : parcours long où l'on suit le ruisseau dans une végétation pas si envahissante que ça. Premier obstacle où l'on pose la corde, une grande dalle C65 fractionnée à 40 m, départ sur un arbre. Marche. Puis le final. C40 fractionnée à 10 m puis C27. Ce canyon mérite d'être nettoyé avec sécateur et cisaille pour rendre le parcours confort, tout peut être ré-équiper en goujon; pour éviter la première partie en marche, tracer un accès qui mène directement à la grande dalle, mais pas évident. Canyon à parcourir pour compléter la journée, Taurinya par exemple.



Le 14 août 2006, el-daron a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (el-daron): Peu d'intérêt sauf la cascade de 40. Canyon dans un beau décor.



Le 24 juil. 2005, benito a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (benito): n'y allez pas vraiment descente sans interet, marche d'approche penible (beau point de vue cependant), puis 2à 3h de descente dont au moins la moitié à faire sa trace dans les ronces et autres buissons. un rappel 50 pas vraiment engagé !!! (rampe presque plate) mais mignon et une c40 sans interet super glissante et meme pas belle. Vraiment au vue des merveilles des alentours à éviter absolument. On partait pour st vincent mais la meteo annoncait de gros orages (com d'hab) alors on s'est rabattus sur dietrich. ma note : 0.2/5 pour l'eau qui coule



Le 15 juil. 2005, MELLAREDE THIERRY a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (MELLAREDE THIERRY): Pas besoin de combi mais on la supporte ne serait ce qu'à cause des mouches et des orties. Canyon très sauvage et très peu fréquenté. Accès peu évident, notamment pour voir le panneau indiquant le chemin n° 11, posé sur un arbre, à l'envers du sens de progression! Danger de glissades dues à la mousse, vase et peu d'eau. Quant à la corde, il faut minimum 70 mètres en simple pour la dernière cascade, qui est le seul point vraiment intéressant de ce canyon. A faire si on n'a en a pas d'autre sous la main...



Le 14 juil. 2004, Roger David a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Roger David): L'accès est une jungle sans chemin, le canyon un peu encombré (tronc, branches, ronces, ...). Les amarrages vieillissent un peu mais sont encore utilisables.



Le 07 juil. 2004, Pano a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Chaude !
    Ex : on y resterait des heures sans se refroidir !
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (Pano): Approche dans les arbustes et ronces...


Retour à l'accueil (résumé) de la fiche : Cascade de Dietrich.