Accueil > Base de canyons > Italie > Chieti > Inferno > Description

Valle de Inferno

Pennapiedimonte (Chieti)

Valle de Inferno

Fiche Technique
Pays Italie
RégionAbruzzo
Départem.Chieti
CommunePennapiedimonte
MassifMajella
Alti Dép.1960m
Dénivelé1230m
Longueur6000m
Casc. max72m
Corde(*)80m*
Approche3-4h
Descente8-10h
Retour1h15
Navette36.0km
Cotation??
RocheCalcaire
Intérêtintérêt 2.6/4 (1 votes)
* : indication sur le minimum
de corde en simple.
Prévoir le rappel de corde,
la corde de secours, de quoi
faire face aux imprévus, etc...

Accès

Accès aval : même parking que l’accès amont du Torrente Avello dans Pennapiedimonte.
Accès amont : retournez sur vos pas et reprenez la direction de Guardiagrele puis au carrefour suivant : Rapino, Pretoro. Finissez par suivre les panneaux pour la station de ski de Maieletta. Vous traversez Pretoro et montez en de nombreux virages vers la station. Continuez la route jusqu’à son terminus en suivant la direction des Blockhaus. La fin de la route est interdite.

Approche

Du bout de la route marchez sur la crête et à la Vierge prenez à gauche le GR 1. Aux panneaux, continuez sur la crête et à la fontaine, prenez la petite sente peu visible à gauche qui continue par un bon chemin (2118 m, GR 5). Vous faites le tour du mamelon avec deux passages avec chaînes et câbles. Vous arrivez alors dans le magnifique cirque de la Murelle. Une montée rude commence. Passez la barre rocheuse et rejoignez un plateau herbeux. Le chemin continue à gauche et rejoint la crête. Poursuivez vers la cime de la Murelle et au-dessus des falaises, prenez un chemin à gauche qui évite le sommet. Vous vous retrouvez sur les crêtes sommitales et voyez en-bas le col qui marque le départ de la course. Admirez aussi la piste forestière qui aurait pu vous amener jusqu’au départ du canyon si elle était autorisée ;-). Au point le plus bas du col, le canyon commence dans le pierrier.
Des chemins remontent de Pennapiedimonte vers le mont Cavallo mais ils sont très longs.

Descente

La partie haute est fastidieuse dans les éboulis et un calcaire friable. On passe les cascades par des AN sur des pins rabougris. Ce n’est qu’avant la 72 m que le canyon a un peu d’équipement et commence à s’encaisser. Les sangles doivent être changées. La C72 est équipée d’un relais RG avec un maillon rapide accroché à une corde qui pend 5 m dans la cascade pour éviter le frottement. A sa base, il y a souvent un petit névé suivi d’un autre beaucoup plus massif. L’ambiance est grandiose, sauvage, où l’homme est tout juste toléré.
Les obstacles sont surtout des blocs. Mais la gorge finit par s’encaisser fortement et offre un ou deux passages esthétiques. A sa sortie, les névés reprennent la place avec un véritable glacier qui nécessite les crampons. A la fin du névé, l’eau coule souvent et oblige à s’équiper pour la double cascade suivante. Le névé reprend juste après. La fin est marquée par une longue marche dans des blocs sans intérêt.
On arrive enfin à la confluence avec Selvaromana et il y a encore 750 m de marche fastidieuse. On peut s’échapper par la conduite d’eau. Enfin, la descente prend du caractère avec un superbe étroit. Les branches gênent tout de même la progression. On continue par une deuxième partie moins encaissée, mais elle est vite à sec et elle perd de son intérêt.

Retour

A la confluence avec le torrente Avello on sort à gauche. On remonte la pente RD du Torrente Avello et on le traverse quasiment tout de suite. 5 mn plus tard, on est à la piste que l’on suit jusqu’à Pennapiedimonte.

Engagement

Pas d’échappatoires. Engagement total. Névés et chute de pierres fréquents. Les crampons sont obligatoires. Sortie possible en haut de Selvaromana par le tuyau.

Période/caractère aquatique

Inferno est toujours à sec. Selvaromana coule au milieu alors que le bas est à sec ! Terriblement dangereux en cas d’orage (crue et chute de pierres)
Inferno : Mi juin – sept. Selvaromana : Avril – mi juin.

Remarques

Selvaromana peut se faire spécifiquement en partant de Pennapiedimonte.


Livre(s) et Topoguide(s)

(2008) Tour de l'Europe en Canyon - T2 - Ligurie, Italie centrale et du sud, Sicile, Sardaigne, Balkans...
Caracal et les Sancho Panza
Réf. 978-2-9526064-3-1
Ce livre est référencé dans la 'Librairie Canyon'

(2001) Figlie dell'Acqua e del Tempo
Antonioni
Réf. 88-86610-13-0 - Ed. Società Editrice Ricerche


Retour à l'accueil (résumé) de la fiche : Valle de Inferno.