Accueil > Base de canyons > France > Jura > Pissevieille > Description

Ruisseau de Pissevieille

Longchaumois (Jura)

Ruisseau de Pissevieille

Fiche Technique
Pays France
RégionFranche-Comté
Départem.Jura (39)
CommuneLongchaumois
MassifJura
BassinBienne
Cours d'eau :Ruisseau de Pissevieille
Alti Dép.783m
Dénivelé315m
Longueur1250m
Casc. max67m
Corde(*)60m*
Approche45min
Descente5h
Retour3min
Navettenéant
Cotationv4a2III
RocheCalcaire
Intérêtintérêt 2.9/4 (29 votes)
* : indication sur le minimum
de corde en simple.
Prévoir le rappel de corde,
la corde de secours, de quoi
faire face aux imprévus, etc...

Accès

Première possibilité : De St-Claude, D 437 direction St-Laurent, puis après la sortie de la ville, à droite le chemin des Champs de Bienne et Noirecombe. Franchir le pont, puis au carrefour de Noirecombe, à gauche direction Roche-blanche. Se garer avant le pont.
Deuxième accès. Par D437 jusqu'à La Rixouse, prendre à droite pour descendre à Roche-Blanche.
Les denières cascades sont en RG de la Bienne à 100 m

Approche

Suivre le sentier balisé bleu par le CDS39.
Prendre direction « le bas de la cascade », puis à droite le sentier raide qui gagne le petit pont en haut de la grande cascade.
Traverser ce dernier, et prendre immédiatement le sentier raide en RD, jusque sur le plateau où l'on croise un chemin recoupant le ruisseau.
La course commence par une C4 à 150m du gué.
Depuis le printemps 2016, un accès nommé "Best-of" permet de commencer la course en shuntant le tiers supérieur et en commençant au sommet de l'enchaînement C3 (saut), C3, C6, C25, C5, C8.
On gagne 15min de marche d’approche et 45min de descente.
En montant, chercher à droite une sente balisée. Vaguement horizontal puis descendant, il mène en quelques minutes à une MC en câble qui permet d'accéder en toute sécurité à un arbre plein vide. Équipé d'un relais, il offre une belle descente dans la gorge sur une hauteur de 30 m. Attention toutefois à la gestion des chutes de pierres, possibles sur ce terrain fraîchement conquis. Une fois en bas, ne pas stationner inutilement dans l'axe des tirs...

Descente

Un chapelet de cascades encaissées ponctuellement (plus haute 30m) s'enchainent dans un vallon aux roches délitées. Ensuite, vers la fin, une belle C18 permet de jolis sauts, et prépare au grand saut de près de 67 m en fil d'araignée. Quelques cascades mineures et peu parcourues arrivent à la Bienne. Environ 25 rappels.

Retour

Longer la rivière vers l'aval en RG.

Engagement

Canyon peu engagé, la plupart des gerbes des cascades peuvent s'éviter avec des seuils larges. Encaissement ponctuel. Echappatoires plutôt en RD mais assez malcommodes par endroit.
Du relais de la grande cascade (qu'il est possible d'éviter par le sentier de montée), il est possible de s'échapper par la gauche.

Période/caractère aquatique

Ruisseau temporaire, s'amorçant aux premières grosses précipitations.
Seulement, la décrue est extrêmement rapide, il est donc difficile de programmer cette course.
Parties nagées très courtes, qq sauts.
Période optimale : printemps.

Géologie

Dalles calcaires souvent redressées à la verticale.
Chutes de pierres importantes: casque impératif.

Historique

Première descente partielle : P. Boirry (SCSC) Intégrale et équipement D. Guyétand, JL. Lacroix.

Remarques

Une navette est possible par Longchaumois, mais elle est longue et rarement réalisée (25 km).


Livre(s) et Topoguide(s)

(1992) Cascades, gorges et canyons du Haut Jura
Dominique Guyetand, Jean-Luc Lacroix
Réf. ISBN 2-85744-590-3 - Ed. Edisud

Carte(s)

  • 3327 O - 1/25000

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche : Ruisseau de Pissevieille.