Accueil > Se Former > Les formations fédérales

Les formations canyon fédérales en France (FFCAM, FFME et FFS)

En France, trois fédérations (la FFCAM, la FFME et la FFS) proposent à leurs membres, des formations adaptées selon les niveaux de pratique et les objectifs recherchés. Certaines sont validantes, voir brevetantes. A noter que ces formations ont pour but de former des cadres de clubs et des pratiquants individuels. Aussi les prérogatives de tous les brevets fédéraux ne permettent pas d'exercer comme professionnel (c'est à dire contre rémunération). Ce sont des formations, généralement organisées par des bénévoles.

Chaque fédération a son propre cursus, mais avec de fortes similarités. Voici un bref récapitulatif des différents niveaux :

FFCAM FFME FFS
CNC : Commission Nationale de descente de Canyon CSC : Comité Sportif Canyon EFC : Ecole Française de descente de Canyon
Passeport avec référentiel.
Qualification "Autonome en progression"
stage ou en club
Passeport à plusieurs couleurs.
Validation en 3 étapes.
stage ou en club


stage perfectionnement
Encadrement tout public dans
canyon < 3.3.II + Encadrement
d'autonomes dans tous canyons
Brevet "Initiateur"
tests techniques + stage 6 jours
Encadrement tout public dans
canyon < 3.3.II

Brevet "Initiateur"
tests techniques (1 jour) ou passeport niveau orange + stage 5 jours
Encadrement tout public dans
canyon < 3.3.II

Brevet "Initiateur"
tests techniques + stage 7 jours
(en mini 3 modules)
Encadrement tout public dans tous canyons
Brevet "Moniteur"
stage 6 jours
Encadrement tout public dans tous canyons
Brevet "Moniteur"
stage 5 jours
Encadrement tout public dans tous canyons
Brevet "Moniteur"
stage 8 jours
(en mini 3 modules)
Organisation tous niveaux de formations fédérales
Brevet "Instructeur"
encadrement + mémoire + stage 5 jours
Organisation tous niveaux de formations fédérales
Brevet "Instructeur"
encadrement + stage 2 jours
Organisation tous niveaux de formations fédérales
Brevet "Instructeur"
encadrement + mémoire + stage 6 jours
voir le cursus voir le cursus voir le cursus

Quelques questions fréquentes...

Il est obligatoire d'avoir un diplôme pour encadrer une sortie club en canyon ?

Non. La loi n'impose pas aux encadrants de club de disposer nécessairement d'un brevet. Par contre, le président du club concerné doit veiller à ce que l'encadrement soit réalisé dans de bonnes conditions de sécurité pour les membres qui en bénéficient. C'est pour cela que les fédérations ont mis en place des cursus de formations pour leurs cadres bénévoles, et que les clubs demandent à leurs encadrants de disposer d'un des brevets ci-dessus pour jouir de ces prérogatives d'encadrement. Cependant, et cela est fréquent, le président de club peut autoriser un membre non breveté, mais bénéficiant selon son point de vue des compétences requises, à encadrer des sorties collectives organisées dans le cadre du club. Cependant en cas d'accident, le président aura à justifier ce choix.

Etre titulaire d'un brevet fédéral augmente les responsabilités en cas d'accident ?

Non, au contraire. En effet, l'incompétence à encadrer ne sera pas une excuse pour le juge. Au contraire, le fait d'avoir jouer le rôle de cadre sans pouvoir aisément prouver de cette capacité sera un élément supplémentaire à charge contre l'accusé. Le fait d'avoir suivi et obtenu un brevet sera un élément prouvant que l'accusé a fait l'effort de se former, et que le club veille à la qualité de l'encadrement fourni.

Les sessions de recyclages sont-elles obligatoires ?

Depuis peu, les brevets fédéraux disposent de sessions de recyclage, permettant au titulaire de se maintenir à jour dans leur formation. Selon les fédérations, le fonctionnement n'est pas forcement identique, mais il est fortement recommandé aux cadres qui organisent des collectives de clubs de suivre ces recyclages, afin de vérifier que leur niveau de compétence est toujours correct et d'ainsi revalider pour un temps la reconnaissance de leur prérogative. Selon les fédérations, un avis personnalisé est rendu à l'issu de ce recyclage. Mais c'est toujours en dernier ressort le président du club qui accordera ou non le droit d'encadrer des collectives de club. Cependant les fédérations édictent des directives précises qui fixent la période maximale au delà de laquelle elle considère que le pratiquant devrait se voir retirer ses prérogatives.