Accueil > Se Former > Les diplômes professionnels > AQA

Attestation de Qualificatification et d'Aptitude Canyon

Avant 1995, il n'y avait pas de réglementation bien précise concernant l'encadrement professionnel en canyon. L'arrêté suivant a fixé les modalités pour obtenir "sur dossier" l'AQA, désormais nécessaire. Depuis 1996, l'obtention de l'A.Q.A fait partie du cursus des brevets d'état d'alpinisme (guide, aspirant guide), d'escalade et de spéléologie.

Arrêté du 23 janvier 1995
(Jeunesse et Sports : Délégué aux formations)

  • Vu L. no 84-610 du 16-7-1984 mod. ;
  • Vu L. no 90-587 du 4-7-1990, not. art. 39 ;
  • Vu D. no 76-556 du 17-6-1976 ;
  • Vu D. no 91-260 du 7-3-1991 ;
  • Vu A. 30-11-1992 mod.

Conditions de délivrance de l'attestation de qualification et d'aptitude à l'enseignement et à l'encadrement professionnels de la pratique du canyon.

Article premier.

Une attestation de qualification et d'aptitude à l'enseignement et à l'encadrement de la pratique du canyon peut être délivrée aux professionnels assurant ou souhaitant assurer l'encadrement, à titre rémunéré, de cette activité.
Cette attestation est délivrée par le ministre chargé des Sports dans les conditions définies ci-après.

Art. 2.

Les personnes titulaires :

  • Du brevet d'Etat d'éducateur sportif du premier degré, option Spéléologie, escalade ou canoë-kayak ;
  • Ou d'un des trois diplômes du brevet d'Etat d'alpinisme et justifiant d'une expérience professionnelle dans l'encadrement de la pratique du canyon ;

peuvent solliciter l'obtention d'une attestation de qualification et d'aptitude auprès du ministre chargé des Sports.
La durée de l'expérience professionnelle requise est de quatre années à la date de la publication du présent arrêté. Toutefois, cette durée peut être réduite sur appréciation du jury si les candidats justifient d'une formation à l'encadrement du canyon mise en oeuvre par un des organismes cités en annexe.

Les candidats doivent établir un dossier comprenant :

  • Une demande manuscrite motivée ;
  • La photocopie d'un des diplômes requis ;
  • Une fiche individuelle d'état civil datant de moins de trois mois ;
  • Un certificat médical de non-contre-indication à la pratique de l'activité Canyon ;
  • Deux enveloppes timbrées portant leurs nom, prénom et adresse ;
  • Une liste de réalisation de vingt-cinq canyons variés ;
  • Une description de leur expérience professionnelle, précisant les lieux, le cadre et la durée d'exercice, la situation pédagogique et les objectifs recherchés ;
  • Tout document attestant de leur expérience ;
  • Le (ou les) justificatif(s) de formation ;
  • Une attestation de natation comportant :
    • Un parcours de 50 mètres de nage avec combinaison néoprène,
    • La récupération en apnée et en combinaison néoprène de matériel à 3 mètres de profondeur,
    • Le remorquage sur 20 mètres, en combinaison néoprène, d'une personne équipée de même.

Les dossiers des candidats visés au présent article doivent être déposés à la direction départementale de la Jeunesse et des Sports du lieu de leur domicile dans le délai de six mois à compter de la publication du présent arrêté.

Art. 3.

Les personnes titulaires du brevet d'Etat d'éducateur sportif du premier degré, option Spéléologie ou escalade, ou titulaires du diplôme de guide ou d'aspirant guide du brevet d'Etat d'alpinisme et ayant suivi un stage de formation à l'encadrement de la pratique du canyon, agréé par le ministère de la Jeunesse et des Sports, au cours duquel ils ont satisfait aux exigences fixées par cette formation, peuvent solliciter une attestation de qualification et d'aptitude.
A cet effet, elles doivent établir un dossier comprenant :

  • Une demande manuscrite motivée ;
  • La photocopie d'un des diplômes requis ;
  • L'attestation de stage délivrée par les services du ministère de la Jeunesse et des Sports ;
  • Une fiche individuelle d'état civil datant de moins de trois mois ;
  • Deux enveloppes timbrées portant leurs nom, prénom et adresse ;
  • Un certificat médical de non-contre-indication à la pratique de l'activité Canyon.

Art. 4.

Un jury qualifié examine les dossiers individuels et émet un avis concernant l'attribution d'une attestation de qualification et d'aptitude. Il peut convoquer le demandeur.
Ce jury qualifié est composé de la façon suivante :

  • Le délégué aux formations ou son représentant, président ;
  • Les directeurs techniques nationaux des fédérations françaises de spéléologie, montagne et escalade, de canoë-kayak ou leurs représentants ;
  • Un membre de l'un des corps d'inspection de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, chargé par le ministre de la coordination nationale des formations à l'encadrement de l'activité Canyon ;
  • Un représentant du Syndicat national des accompagnateurs en moyenne montagne ;
  • Un représentant du Syndicat national des guides de montagne ;
  • Un représentant du Syndicat national des professionnels de la spéléologie ;
  • Un représentant du Syndicat national des brevetés d'Etat d'escalade ;
  • Un représentant du Syndicat national des brevetés d'Etat de canoë-kayak ;
  • Un représentant des organismes employeurs ;
  • Un ou plusieurs cadres techniques et pédagogiques relevant du ministre chargé des Sports.

Art. 5.

Au vu de l'avis formulé par le jury qualifié mentionné à l'article 4, le ministre chargé des Sports décide de l'attribution d'une attestation de qualification et d'aptitude à l'enseignement et à l'encadrement de la pratique du canyon.

(JO du 15 février 1995 et BO. Jeunesse et Sports no 2 du 28 février 1995.)

Annexe

Organismes visés par l'article 2 :

  • Fédération française de spéléologie ;
  • Fédération française de montagne et d'escalade ;
  • Fédération française de canoë-kayak ;
  • UCPA ;
  • Syndicat national des guides de haute montagne ;
  • Syndicat des professionnels de spéléologie ;
  • Syndicat national des brevetés d'Etat d'escalade.