Canyon du Larrandaburu Sainte-Engrâce (Pyrénées-Atlantiques)

Accès

De tardets monter vers les Gorges de Kakoueta. Laisser une navette au parking des gorges de Kakoueta. Prendre la route puis piste qui longe les gorges en rive droite, passer le ruisseau d'Oilloki, faire 1.5km, jusqu'à un embranchement de piste main gauche.
La piste (bien carrossable) est maintenant interdite à toute circulation (panneau d'interdiction au premier carrefour avant Oilloki) : sans sac, compter un bon 1/4 d'heure à pied...

Approche

Descendre au cours d'eau par un semblant de piste et le suivre en rive gauche dans la forêt jusqu'au début des difficultés.

Descente

Le départ est débonnaire. On passe à coté du gouffre Martin dans le canyon (attention puits de 60m d’entrée). Dans la grande verticale, on commence par un premier rappel de 25m environ, qui arrive à une vasque suspendue. Ensuite un petit rappel ou une MC (quand elle existe !) doit conduire au relais du gros buis RG, derrière le bombé, d'où on peut faire les derniers 95m d'un trait (attention aux frottements). Toutefois, un nouveau relais suspendu tout inox a été installé droit dans la descente afin de faciliter la progression d'un groupe (fractio) à -30m du départ du buis et 65m au dessus du sol : il est plein gaz, donc 2 maxi au relais. Puis un autre relais tout inox à -43m suspendu aussi ; il y aurait un vieux relais rouillé entre les deux.
La gorge étroite qui fait suite est de toute beauté.

Retour

Retour par les passerelles de Kakoueta.

Engagement

A partir du grand encaissement, l'engagement est total jusqu'à la sortie de l'enfilade, couloir étroit et profond. Le relais intermédiaire de la grande cascade est plein gaz et peu confort 2 personnes maxi...
Sans MC équipée à partir de la vasque suspendue, l’accès au buis RG est peu évident et nécessite du sang-froid et de bonnes capacités : partir sans le sac pour le premier parait une bonne option... à moins d'y aller en pendulaire. Talkiewalkies peuvent être utiles pour communiquer...

Période/caractère aquatique

Sec à partir de mi-juin. A faire après un bon orage, à la fonte des neiges ou mieux en automne, quand les feuilles sont tombées et après les pluies.

Géologie

Calcaire du massif frontalier de la Pierre Saint Martin, massif intensément karstifié.

Historique

1ere descente en avril 1993 par Bernard Trouvé, Jean Recart, José Alfos

Remarques

Broché. Il reste de vieux relais dans la grande cascade. Longueur de corde maxi à simple si fractionnement de la grande cascade : 45 à 50m



Voir la version imprimable de cette fiche-canyon.

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche-canyon : Canyon du Larrandaburu.

Recherche d'une fiche-canyon