Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Les Ecouges (Partie I)
Saint-Gervais, Rovon (Isère)

Imprimé le mer. 16 oct. 2019.
  • FrancePays
    Région : Auvergne-Rhône-Alpes
    Département : Isère
    Commune : Saint-Gervais, Rovon
    MassifVercors
    BassinIsère
    Cours d'eauLa Drevenne
  • intérêt 3,5/4 (173 votes).
  • Alti dép. 882m
  • Dénivelé 261m
    Longueur 500m
  • Casc. max 65m
    Cotation v5a3IV
    Corde 50m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: ?
    Descente: 3h
    Retour: ?
  • Navette: 3.0km

Accès

De St Gervais, prendre la D35 en direction du col de Romeyère.
Aval : La route passe sur un pont devant la C65 terminale. S'y garer.
Amont : Continuer la route. Passer dans le tunnel. Peu après sa sortie, prendre à gauche le pont Chabert (Alt. 882m) et se garer sur le parking.

Descente

Une première partie assez tranquille, parsemée de quelques ressauts, nous mène aux premiers rappels dans un immense chaos, jusqu'à l'affluent du Gaz. Ici l'encaissement se rétrécie singulièrement.
On atteint alors une des premières difficultés du canyon: une cascade de 21 mètres avec une vasque suspendue (à l'origine de quelques accidents). Cette cascade se franchit au moyen des mains courantes cablées en rive gauche et droite. Il faut bien penser à tirer en rive gauche en bas du rappel (la vasque est siphonnante). La descente se poursuit par une cascade de 25 mètres (évitable hors d'eau en rive gauche en installant une main courante) qui se jette dans une superbe vasque suivie immédiatement de deux verticales plus modestes de 8 et 6 mètres. Au pied de cette dernière on évitera de descendre dans la vasque de gauche (percée en son fond qui peut devenir siphonante en fonction du débit).
Une nouvelle série de cascades de 22, 4,10 et 12 mètres (très arrosé pour ce dernier C12) et le canyon commence à s'ouvrir à l'approche de la dernière verticale. Attention à bien sortir de la vasque en bas de la C12, la suite n'étant pas un toboggan.
Une dernière vasque surplombe la C65. L'accès aux relais en RD se fait en installant une main courante. Les relais intermédiaires (en RG comme en RD) se trouvent dans l'axe de la descente, au niveau d'une petite vire, après avoir franchit un petit surplomb.

Engagement

Une fois dans l'encaissement, il n'y a plus d'échappatoire.

Période/caractère aquatique

Très technique avec un débit important

Remarques

- Canyon technique surfréquenté. Pensez à partir tôt.
- On peut faire précéder cette descente par celle du Gaz.
- On peut faire suivre cette descente par celle de la partie II des Ecouges.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).