Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Gorges de Chailles
Saint-Béron, Saint-Franc, Miribel-les-Échelles (Isère, Savoie)

Imprimé le lun. 20 janv. 2020.
  • FrancePays
    Région : Auvergne-Rhône-Alpes
    Département : Isère, Savoie
    Commune : Saint-Béron, Saint-Franc, Miribel-les-Échelles
    MassifChartreuse
    BassinRhône
    Cours d'eauGuiers
  • intérêt 2.9/4 (64 votes).
  • Alti dép. 350m
  • Dénivelé 70m
    Longueur 2700m
  • Casc. max 15m
    Cotation v4a6II
    Corde 20m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 5min
    Descente: 3h
    Retour: Retour: 30min
  • Navette: 8.4km

ATTENTION ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydroélectrique signalé en amont ou sur la descente.

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

A Saint-Laurent-du-Pont, emprunter la D520 jusqu'aux Échelles. Suivre la N6 en direction de Lyon. Amont : une fois entré dans les gorges de Chailles, se garer dans un grand virage à droite avant le premier des anciens tunnels (panneau d'information spécial canyon).
Aval : Continuer la N6. A Saint-Béron, suivre Saint-Geoires-en-Valdaine, puis Voissant. A un grand carrefour avec une statue (buste), continuer à droite sur la D82k, traverser le village (mairie), puis poursuivre la montée jusqu'à une grande épingle vers la droite (marquage "CH" au sol en 2018). Le chemin arrive en contrebas de celle-ci. Stationner sans gêner la circulation.

Approche

Face au parking passer sous le parapet de la route au niveau d'une panneau d'informations EDF et suivre sur quelques dizaines de mètres la sente qui longe le parapet. Descendre la sente très raide jusqu'au ruisseau.

Descente

Après une marche d'une centaine de mètres, un petit ressaut nous conduit dons une première vasque profonde et large. A son extrémité, une partie de l'eau passe sous un gros bloc (premier siphon) que l’on contourne aisément d'un coté comme de l’autre. On trouve alors une première verticale de 6 mètres au bas de laquelle il y a bien du remous. On rejoint ensuite un long bief étroit et profond.
Il faut franchir une seconde cascade pour atteindre le siphon le plus impressionnant de cette descente. L'eau chute de quatre mètres dans une vasque siphonnante. Une progression facile par une vire en rive droite permet de franchir cet obstacle, en sautant dans la vasque en aval, qui débouche sur un bief. Celui-ci nous conduit ensuite au sommet d'une petite cascade de 4m suivie de nouveau par une portion de nage. La progression est ralentie par un petit ressaut insignifiant au pied duquel on trouve de nouveau un siphon. Il est possible de l'éviter par une vire en rive gauche.
A cause du gros débit quasi-permanent, il faut éviter la dernière C10. On veillera, dans le bief qui la précède à ne pas rater une petite lucarne à droite qui permet de rejoindre une longue main courante au bout de laquelle, après une remontée athlétique, un rappel de 25 mètres nous ramène dans le Guiers.
Plusieurs biefs profonds se suivent jusqu’au dernier de près de 400 mètres de long.

Retour

Après le dernier bief, la sortie est obligatoire avant les 2 déversoirs EDF (arrêté préfectoral), suivre un raide sentier (cordes fixes) qui ramène jusqu'à l'épingle de la D82k.

Engagement

Pas d'échappatoire. Se méfier des quatre siphons ! Avant de sauter dans une vasque, il faut bien regarder comment l'eau s'en évacue.

Période/caractère aquatique

Canyon très aquatique de part le débit maintenu par EDF et la longueur des biefs (dont un de près de 400 mètres).

Remarques

Ce canyon est placé à l'aval d'un barrage. Bien se conformer aux indications sur les panneaux d'information.
Il peut être judicieux de prendre des sacs flottants ou de se munir d'un gilet, limitant la fatigue due aux longues parties nagées.


Arrêté préfectoral (Savoie, Isère) - 07 oct 1999
La présence d'activité et de toute personne est interdite dans le lit du Guiers, à l'aval du barrage de Chailles, dans les zones suivantes:
-20m en amont et 50m en aval du déversoir du Vieux Canal.
-20m en amont et 50m en aval du déversoir du Canal souterrain.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2114/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).