Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Canyon de la Lagouna
Breil-sur-Roya, Saorge (Alpes-Maritimes)

Imprimé le dim. 17 oct. 2021.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Breil-sur-Roya, Saorge
    BassinRoya
  • intérêt 2.5/4 (24 votes).
  • Alti dép. 850m
  • Dénivelé 530m
    Longueur 1150m
  • Casc. max 34m
    Cotation v4a1IV
    Corde 35m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 1h45
    Descente: 4h30
    Retour: ?
  • Navette: 2.9km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

De Vintimille, remonter la vallée de la Roya direction col de Tende.
Dépasser Breil sur Roya, passer au niveau de la Giandola (parking aval de la Maglia) et faire 2km pour stationner à droite en face de l'arrivée du canyon (canal empierré).
Amont: continuer la route, à la sortie du tunnel prendre à droite direction Saorge puis la première à gauche (ancienne route). Dépasser un virage à gauche pour la balise 18.

Approche

Suivre le sentier PR (marque jaune) qui passe par Paspus et arrive à Panigeore en 1h30: beau sentier offrant de magnifiques vues sur les montagnes et la vallée de Breil/Roya. Passer devant la ferme de Panigeore, traverser la prairie horizontale située après la ferme pour trouver à son extrémité gauche un bon sentier qui descend en oblique et passe devant une vieille grange. Poursuivre vers une maison retapée puis droit vers le vallon par une pente herbeuse assez raide mais facile.

Descente

Superbe descente ininterrompue d'une trentaine de cascades dans un vallon très marqué, véritable fracture en rive droite de la Roya.
D'en bas, impossible de soupçonner la beauté des lieux: belles sculptures, belles formes d'érosion. Les trois premières cascades sont emboîtées et alimentées par une source. Elles ont été rééquipées (2014) pour passer plus facilement hors eau. Ensuite, l'eau se perd et le canyon est sec mais des traces montrent qu'il coule parfois. Une fois engagé dans le canal empierré, passer sous le pont de la voie ferrée, un amarrage rive D permets un rappel si les blocs sont mouillés ou humides.
Les plus grands rappels sont dans la seconde moitié.

Engagement

Assez fort. Canyon accusant un très fort dénivelé. On peut se mettre à l'abri mais en sortir vraiment nécessiterait le franchissement de barres rocheuses.
Il n’y a pas d’échappatoire connu ou évident, compte tenu de l’environnement escarpé, très boisé et broussailleux. Cependant, la ligne haute tension qui passe en hauteur au-dessus du vallon sert de point de repère pour sortir du vallon en rive droite (un peu avant de passer sous la ligne). Rejoindre alors au mieux (sentes de chèvres à travers les broussailles) le pylône côté à 675m d’altitude puis un sentier qui rejoint la Giandola.

Période/caractère aquatique

Des conditions optimales et classiques se trouveront après une période de pluies au printemps ou à l'automne. Ainsi, il coule (5 à 10l) sur une petite moitié, (jusqu'au gros bloc). Sans pluies récentes, seules les 3 premières cascades sont alimentée par une petite résurgence. Tout en eau, il doit être magnifique.
Néanmoins il a déjà été parcouru tout en eau après une période de pluies exceptionnelles.
Sa descente en condition aquatique ou semi aquatique justifie alors le port d’un bas de combinaison.
De belles traces d’eau sont visibles tout le long de la descente, et ce n’est pas pour rien que la fin du vallon a été canalisée afin de protéger la voie ferrée lors des orages.

Historique

1ère descente et équipement par Les Doigts Déglingués et Maurice Abatte le 27 mars 2004.

Remarques

Sans navette: en voiture passer devant la sortie du canyon, continuer 350m pour de bonnes places à droite. A pied continuer la route sur 850m et avant le pont sur la Roya, attaquer un bon sentier qui démarre au dessus d'un mur en pierres. Il passe sous la voie ferrée, monte, à la bifurcation prendre à gauche pour une maison retapée et des ruines au dessus. Poursuivre par une sente à main droite, puis droit (plein nord), par des restanques et des sentes animalières (assez raide). Atteindre une seconde zone de ruines. Par une assez bonne sente poursuivre encore droit, puis légèrement vers la droite, puis encore droit et enfin encore légèrement vers la droite pour le bon sentier PR de l'approche avec navette. Poursuivre par cet itinéraire. Environ 2h.


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/21241/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).