Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Rio Sec (aval)
Utelle (Alpes-Maritimes)

Imprimé le jeu. 09 juil. 2020.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Utelle
    MassifVallée de la Vésubie
    BassinVésubie
  • intérêt 2,6/4 (45 votes).
  • Alti dép. 420m
  • Dénivelé 190m
    Longueur 700m
  • Casc. max 30m
    Cotation v3a1II
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 10min
    Descente: 2h50
    Retour: Retour: 3min
  • Navette: 5.3km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Dépasser Plan du Var, le pont Durandy sur la Vésubie, et au rond-point prendre à droite pour remonter sur 7,9km les gorges de la Vésubie.
Le parking aval se situe à gauche 100m après la passerelle sur la Vésubie emprunté lors du retour d'Imberguet et 275m avant un tunnel. Même parking donc que Imberguet et Tristan.
Amont: continuer, dans Saint Jean la Rivière prendre à gauche et à la sortie du pont à droite sur 2,7km en direction d'Utelle. Se garer dans une épingle à droite (borne d'incendie).

Approche

De l'épingle, descendre très légèrement puis horizontalement pour la balise 5a. Descendre direction collet de Millehommes, rejoindre rapidement le petit pont, départ du parcours.

Descente

Parcours généralement sec. Suréquipé, mais se méfier des cordes fixes. Bien encaissé. Esthétique. Peu de marches. Les difficultés viennent principalement du fait de vouloir éviter les vasques croupies. Une quinzaine de rappels, 5 MC (dont la dernière en câble) et une tyrolienne, tout cela en général équipé en fixe.
Très rarement en eau, à la suite d'une bonne période de pluie, ce parcours s'en voit facilité aucun évitement de vasque n'étant nécessaire. Pour ce faire envisager la descente dès le lendemain d'un épisode pluvieux, le canyon perd de l'eau très rapidement. C'est la raison pour laquelle, en période sèche, les vasques vides se succèdent aux vasques pleines.

Retour

Soit retour direct à la route par la mini via ferrata rive droite (visible de la route).
Soit rejoindre la plage en rive D de la Vésubie par un dernier rappel de 30m. Par débit normal, descendre la rivière sur 200m, traverser et récupérer rive G la sortie de l'Imberguet (chemin puis passerelle). Par débit plus important il est possible de descendre plaqué rive D sur une bonne centaine de mètres, grimper facilement quelques mètres pour une vire a suivre vers l'aval jusqu'au débouché du ravin de Tristan que l'on remonte assez facilement (marche + petit mur de 5-6m en III).

Engagement

Aucune échappatoire.

Période/caractère aquatique

Sec la plupart du temps, faisable toute l'année.

Remarques

S'enchaîne naturellement avec la partie amont (voir la fiche de Rio Sec amont, un peu moins sec, mais plus sale), ou l'enchainement Aclap+Millehommes. Dans les deux cas, cela constituera une longue (mais belle) course pour équipes entraînées.


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/21286/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).