Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Torrent du Courset
Lavey-Morcles (Vaud)

Imprimé le jeu. 21 nov. 2019.
  • SuissePays
    Région : Vaud

    Commune : Lavey-Morcles
    MassifPréalpes vaudoises
    BassinRhône (amont du Lac Léman)
    Cours d'eauCourset
  • intérêt 2/4 (5 votes).
  • Alti dép. 835m
  • Dénivelé 210m
    Longueur 450m
  • Casc. max 28m
    Cotation v3a2II
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 25min
    Descente: 2h
    Retour: Retour: 2min
  • Navette: 0.0km

Accès

Entre Montreux et Martigny, quitter la route principale pour le village de Lavey. On passe au dessus d'un large canal, puis on tourne à droite pour traverser le petit village de Lavey. Un fois traversé, on poursuit la route (rue du stand), en prenant d'abord à gauche à la patte d'oie, puis un peu plus loin à droite (on ne traverse pas le ruisseau, on reste en RG). Garer la voiture près au bout de la piste quelques dizaines de mètres plus haut en laissant la place dans l'aire de retournement (attention à ne pas gêner le travail de débardage. Il faut sans doute se garer ailleurs en semaine, mais il y a de la place notamment près du pont).

Approche

En rive gauche, un bon sentier monte assez sec en bordure du ruisseau. Peux après avoir franchi un vague couloir (affluent du canyon), une petite sente mène en 1 minute au ruisseau que l'on voit en dessous. Le premier rappel est tout proche

Descente

C'est une succession de rappels, sans encaissement important, mais avec néanmoins quelques goulottes et autres formes d'érosion. On peut parfois éviter certains ressauts par l'une des rives.

Retour

Après la dernière cascade (C28 puis un rappel de 5m), on arrive en haut d'un pare-crue. Une petite sente RG ramène à la voiture toute proche.

Engagement

Il est souvent possible de se mettre hors crue. Selon les endroits, il sera plus ou moins aisé de sortir du canyon. Les cascades peuvent néanmoins être parfois bien arrosées

Période/caractère aquatique

Il faut, pour s'engager, un débit relativement modéré. Cette descente est envisageable une fois le gros de la fonte des neiges passé. Le bassin versant semble assez boisé, mais il est raide, aussi on évitera soigneusement d'y être présent en cas d'orage violent.

Géologie

Ce calcaire noir, parfois veiné de blanc a été fortement sollicité et trouve une apparence plus schisteuse.

Remarques

Les crues dans ce canyon sont redoutables (gros volume de charriage).


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).