Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Ravin de Gilette
Touët-sur-Var (Alpes-Maritimes)

Imprimé le sam. 28 mars 2020.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Touët-sur-Var
    BassinCians
  • intérêt 2,5/4 (32 votes).
  • Alti dép. 940m
  • Dénivelé 540m
    Longueur 1250m
  • Casc. max 55m
    Cotation v4a1III
    Corde 60m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 15min
    Descente: 4h
    Retour: Retour: 15min
  • Navette: 12.5km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

De Nice, prendre la N202 en direction de Puget-Théniers.
Traverser Touët-sur-Var et prendre à droite la D28 en direction des gorges du Cians.
Se garer sur un renfoncement à gauche 800m plus loin, à l'entrée d'un léger virage à droite, 350m avant l'élevage de truites (3 places).
Amont: continuer cette route, dépasser le "moulin de Rigaud", puis un petit tunnel et prendre à gauche en épingle. Traverser Rigaud, poursuivre en forte montée par une petite route souvent verglacée, sortir sur le plateau de Dina, et enfin se rendre à la chapelle St Sauveur.

Approche

De la chapelle, emprunter un bon sentier (balise 188) qui après une légère descente, oblique à droite (sud). On traverse un 1° petit ravin (Travers), un 2° (Bau) pour rejoindre les restes d'une petite chapelle Notre Dame. De là quitter le sentier pour une sente en très légère montée d'abord puis à plat. 15 mètres raides mais faciles a descendre pour prendre pied dans le ravin à qq m du 1° relais.

Descente

C35, croisement ravin/sentier PR (Alt. 899m), C27, C25, C34 pour cette entrée en matière. C30 dans une belle faille. C5 dans laquelle on garde la corde pour accéder au relais de la C55. Pour cette grande cascade, un brin de 60m pour rappeler est utile afin de s'écarter de la paroi et ainsi être très attentif aux éventuelles chutes de pierres.
Un petit éboulis mène à l'encaissement dans lequel (quelques rappels compris entre 4 et 15m) un filet d'eau peut apparaître. C49 puis C20 pour un final en toute beauté.

Retour

Après la dernière cascade, il faut rester dans le lit sur environ 80/90m.
Ne pas s'engager dans l'encaissement en eau, présence d'une pisciculture en aval.
Juste avant ce petit encaissement, monter sur la berge de la rive droite (traces rouges) et par une main courante, grimper facilement sur la crête du talus. Puis suivre les traces rouges et les rubalises dans les arbres.
Après être passé sous le bassin, suivre le sentier des tuyaux qui mène à 20m de la voiture.

Engagement

Avant la cascade de 49m, il y a une échappatoire possible en rive droite par le sentier qui coupe le ravin et qui ramène à la voiture aval en 20 minutes.

Période/caractère aquatique

Sec dans la partie haute.
Un filet d'eau permanent coule dans le final. Le bas de combi n'est même pas nécessaire puisqu'il n'y a qu'une seule vasque évitable de 1m de profondeur.
En période humide, prévoir un coupe-vent pour se protéger des embruns de la grande cascade.

Géologie

Rocher assez friable et risque important de chutes de pierres.

Remarques

Sans navette : du parking aval, redescendre 400m pour la balise 190. Attaquer ce raide sentier direction: "les Cerises, plateau de Dina". Rejoindre la chapelle St Joseph (40min). Continuer jusqu'à la balise 189 (20min), prendre à droite direction: chapelle St Sauveur.
Au sortir du bois, on visualise le ravin que l'on rejoint par une portion de sentier moins raide. Atteindre le croisement sentier/ravin (20min), à partir duquel il est possible d'attaquer la descente (Alt. 899m). Poursuivre, le sentier débouche en haut de la petite falaise, et en vue de la (micro) chapelle Notre Dame, emprunter une sente à gauche en légère montée. Rejoindre facilement le ravin. En tout 1h40, Déniv. : 600m.


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/21302/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).