Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Empress
(Sydney)

Imprimé le sam. 21 sept. 2019.
  • AustraliePays
    Région : Nouvelle Galles du Sud
    Département : Sydney
    MassifBlue mountain
  • intérêt 2.1/4 (3 votes).
  • Alti dép. 800m
  • Dénivelé 60m
    Longueur 500m
  • Casc. max 28m
    Cotation v3a2II
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 20min
    Descente: 45min
    Retour: Retour: 25min
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Depuis Katoomba, prendre la A32 (Great Western Highway) en direction de Wentworth Falls. Sortir sur Valley road en direction de "the conservation hut". Se garer sur le parking de "the conservation hut".

Approche

Pas de réglementation sur ce canyon, juste une information concernant la fréquentation par les pros avec pas mal de groupes. Saison Octobre à Avril du milieu de matinée au milieu d'après-midi.
Prendre le sentier qui mène à la cascade "empress fall". Après 5/10 minutes prendre à droite en direction de "leura" via "lillians bridge" (à gauche c'est la sortie).
On longe le canyon en rive gauche donc rester en rive gauche au premier croisement (pont).
On arrive ensuite rapidement dans la rivière. La remonter sur 15m et se changer sur une dalle juste après le premier lacet (pour ne pas osbtruer le sentier qui la traverse, en saison il peut y avoir pas mal de monde sur ce site).
L'environnement change, la forêt devient plus humide ; ça remonte un peu, on longe le canyon sur la droite, une petite passerelle permet de voir une partie du canyon. Ne pas changer de rive. On arrive à la rivière.
C'est le départ. Il y a un petit coin sympa 5min en amont ; idéal pour se changer : petit bassin avec cascade.

Descente

Canyon avec un assez grand bassin versant et très encaissé (bien checker la météo avant surtout de décembre à février avec les orages). Pas de grandes difficultés techniques.
Carnet à compléter à l'entrée du canyon (log book). Cela permet de gérer la fréquence des groupes. Laisser 30 minutes entre chaque groupe.
Groupe Pro nombreux entre Octobre et Avril, du milieu de matinée au milieu d'après-midi.
Topo :
S1 ou D1
S2 ou BAL
C25 S RD (eau) ou C25 S RG (sec)

Retour

Après le dernier rappel prendre la trace (escalier) qui remonte en rive gauche pour rejoindre celui qui mène au parking.

Engagement

Il y a toujours moyen de dégager assez rapidement sauf le dernier encaissement où l'on peut se mettre à l'abri, sur la plate forme de l'amarrage rive gauche et descendre par là au sec. Cette partie a l'air de rien mais chaque année y a de gros cartons, car les pluies sont orageuses et intenses, voir avec de la grêle, le bassin versant est court et large. Pour l'avoir vécu, une forte pluie même courte vous donne 20min de répit avant l'arrivée d'une "flash wave", faut pas trainer en gros. Se méfier de l'avant dernière marmite (dans ce cas) qui commence à tourner et aspire tout.

Période/caractère aquatique

l'été nov-mai c'est la période humide. L'hiver c'est froid et sec.

Géologie

Sandstone (grès) : roche jaunâtre hyper-abrasive.

Remarques

Trouvez les "yabi" (fresh water lobster) : il y en a des rouges, des bleues, des vertes; ça se mange mais là c'est national park alors pas touche.
Un arbre sur le chemin possède des fleurs blanches jaunes qui ont un petit goût de vanille et de sucre avec la rosée.
C'est un canyon idéal pour la demi-journée, très populaire des pros, à faire le matin plus tranquille.
Idéal pour un premier canyon dans les Blue Mountains ; on peut se familiariser avec l'environnement.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).