Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Torrente Ania
Barga (Lucca)

Imprimé le mer. 20 nov. 2019.
  • ItaliePays
    Région : Toscana
    Département : Lucca
    Commune : Barga
    MassifAlpes apuanes - Alpi Apuane
    BassinSerchio
  • intérêt 2.8/4 (10 votes).
  • Alti dép. 330m
  • Dénivelé 100m
    Longueur 900m
  • Casc. max 15m
    Cotation v3a4III
    Corde 15m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 40min
    Descente: 1h20
    Retour: Retour: 10min
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydroélectrique signalé en amont ou sur la descente.

Accès

De Lucca emprunter la SS12 vers Abétone et à Chifenti remonter le Serchio RG en suivant la direction de Barga. A l'entrée de Fornaci di Barga prendre à droite la direction de Filecchio (km 0). Faire 1,7 km pour la piazzale Pagnini et en face d’un petit bar prendre la rue la + à droite (via Posta). 700 m plus loin vous arrivez en face du portail du B&B "Il Melograno Nano" (km 2,4). Prendre à droite la piste goudronnée au départ et garez-vous 300 m plus loin au niveau d'une épingle à droite (km 2,7). A noter que la via Posta est étroite : pour les véhicules un peu larges, il est possible de rattraper la route du B&B en prenant à droite juste à l'entrée du village (cf. carte).

Approche

Au départ il y a un petit tuyau métallique diamètre 15 cm et une barrière en bois avec marque de peinture blanc-bleu. Au dessus du tuyau montez tout droit par une micro sente noyée dans les herbes. Au grillage suivez le sentier bien marqué sur la droite jusqu’à une piste que vous empruntez. A une bifurcation, prenez la piste qui descend et passe peu après en contrebas d'un champ cultivé. Remonter légèrement et prendre le sentier à plat puis longer une conduite forcée noire. Suivez là et passez au-dessus du torrente Ania par une passerelle. Celle-ci surplombe l'étroiture, c'est un joli passage qui permets aussi d'observer le débit. Continuez à suivre le chemin et quittez-le assez rapidement (au niveau d'un pylône) afin de rejoindre, par un sentier, un pont métallique sur le canyon. Passer ce petit pont, descendre rive droite, et faire quelques dizaines de mètres avant de s'équiper.

Descente

Quelques minutes de marche avec de très petits passages mènent à l’encaissement principal. On attaque par un superbe toboggan. Son relais rive G s'aborde facilement ou avec l'aide d'un piton rive D par fort débit. Présence d'un relais chainé sous la cassure. Après des passages étroits, techniques en cas de gros débit, l’ensemble s’ouvre sur une partie moins impressionnante. La descente se termine à la digue anti-crue.

Retour

On suit le lit et on trouve rapidement une piste qui part RG au niveau d’une conduite d’eau forcée. La piste repasse rapidement la rivière. Continuez à la suivre et prenez celle de droite qui remonte jusqu’au véhicule.

Engagement

Une fois dans l'encaissement, plus d’échappatoires.

Période/caractère aquatique

Attention aux orages et aux crues possibles ; le bassin versant culmine à 1991 m... Prise d’eau en amont. Le niveau peut-être impressionnant à la fonte des neiges ou après les orages. A noter que le canyon peut être sec certaines années suite aux effets conjugués d'une période sèche et de la prise d'eau en amont aspirant tout le débit (cas en avril 2017 par exemple)
Période optimale : mi-mai – octobre.

Remarques

Il peut y avoir des ronces lors de l'approche, par précaution prendre un sécateur.
Il y a une petite navette possible (indiquée sur le site "openspeleo.org"). Elle n'est absolument pas intéressante, de plus la route qui mène au parking amont passe entre 2 maisons et est hyper étroite.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).