Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Turnigla
Trin (Graubünden/Grigioni/Grischun)

Imprimé le lun. 30 nov. 2020.
  • SuissePays
    Région : Graubünden/Grigioni/Grischun

    Commune : Trin
  • intérêt 3,7/4 (33 votes).
  • Alti dép. 1060m
  • Dénivelé 260m
    Longueur 500m
  • Casc. max 28m
    Cotation v4a5IV
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 35 ou 20mi
    Descente: 3h30
    Retour: Retour: 10min
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydroélectrique signalé en amont ou sur la descente.

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

De Zurich prenez la direction de Chur. Continuez au sud vers le col de San Bernardino. Sortez à Reichenau et prenez la direction Flims. Vous passez un long tunnel. Juste après prenez à droite la direction de Trin. Aussi vite, prenez de nouveau à droite la direction du camping et de Trin Mulin. Garez-vous 100 m plus bas sur le grand parking à gauche.
Pour voir le canyon revenez à la première bifurcation sur la route principale. Prenez à droite la direction de Disentis, Ilanz. 150 m plus loin on peut observer les dernières cascades.

Approche

Juste au-dessus du parking à la bifurcation, prenez la piste qui monte raide (pas de panneau). 8min plus haut vous tombez sur une bifurcation. Ne pas prendre celle de gauche. Elle mène à la prise d'eau. Tout accès à la passerelle est strictement interdit par la commune. Celle du haut rejoint le pont de la partie amont.

Descente

Tout de suite le canyon est intense. Vous avez le choix pour le premier rappel entre l’actif et hors d’eau. Mais le suivant, même si certains sautent dans la vasque (Attention au tuyau) nécessite un peu d’attention. En effet, il y a un siphon facilement gérable avec un niveau d’eau acceptable. Les obstacles de tailles moyennes continuent ainsi sans discontinuer. Vérifiez bien les sauts, certaines vasques peuvent être piègeuses. Le plus technique est une cascade de 10 m. En effet, le jet bouche la vasque de sortie dans une partie très étroite. Il faut donc utiliser les deux déviations RG. La roche du deuxième goujon est fragile et un mousqueton a été laissé pour éviter de se désencorder lors de la réalisation de la déviation. Les cascades continuent avec des gerbes et des étroits. Après une cascade d’une dizaine de mètres formant un beau jet, l’accès au point suivant est délicat et il nécessite un contre assurage du haut. On observe alors un étrange virage à gauche. Après l’étroit le canyon arrive au-dessus de la prise d’eau. Plus haut RG un point a été posé pour l’éviter.
A présent, le débit est résiduel. Les cascades sont plus hautes et très encaissées même si on peut se mettre en contre haut assez facilement. Mais le plus original sont les deux siphons qui ne posent pas de difficultés (une échelle pour le second a été installée) et qui sont jusqu’à 2 m de fond. Les résurgences ramènent de l’eau pour les dernières cascades toutes aussi belles. Même le dernier plan incliné qui clôt la descente peut se glisser et vous amènera naturellement vers l’usine électrique.

Retour

Rejoignez RG l’usine électrique. Prenez le chemin de randonnée pour Mulin et en-dessous de la route prenez l’autre GR à droite vers Trin. Il débouche rapidement par une rue sur le parking.

Engagement

Pas d'échappatoires pratiques hormis la prise d'eau.
Equipement acceptable. Monopoints intelligemment posés. Nous avons rajouté deux points de déviation et un point pour éviter la prise d’eau. Le débit dévisse les écrous. Prévoir des plaquettes pour goujons 10 mm + écrous. Certains accès sont délicats et nécessite d’être assuré du haut.
Aval : Utilisé par les professionnelles.

Période/caractère aquatique

Bassin versant immense plein sud avec un sommet à 3247 m (Ringelspitz) et un petit glacier. Le fonctionnement hydrologique de Turnigla ressemble à celui des Oules de Freissinière. Gros débit dans la partie amont. Parcourable au mois d’août après 15 jours sans pluies importantes. Au-dessus de 100 l/s nous pensons que le canyon est impraticable. Lorsque le canyon est à l’étiage, après une pluie nocturne consistante, il faut 24 h pour que le canyon revienne à un débit acceptable.
La prise d’eau capte quasiment tout le débit de la partie avale. Elle est automatique. D’après nos observations (Informations non officielles) la trappe n’a pas de bassins. Elle ne restitue que le débit du cours d’eau. Si elle s’ouvre, elle se referme assez vite (Phénomène observé en octobre 2007)
Période amont : (août) - octobre.
Période aval : Juillet - octobre

Géologie

Calcschiste

Remarques

Il est fondamental pour éviter tout interdit, de ne pas emprunter la passerelle intermédiaire, et/ou de visiter ou de faire un rappel des rambardes. Les habitants préconisent pour éviter tout accident de toujours commencer par Turnigla amont. En effet, si le niveau d'eau passe pour l'amont, les responsables locaux considèrent qu'en cas d'ouverture de la trappe, le groupe pourra gérer l'afflux d'eau dans la partie aval. Il est fondamental que nous suivions ces principes d'autorégulation pour éviter l'émergence d'une réglementation contraignante.


Information
Il est fondamental pour éviter tout interdit, de ne pas emprunter la passerelle intermédiaire, et/ou de visiter ou de faire un rappel des rambardes. Les habitants préconisent pour éviter tout accident de toujours commencer par Turnigla amont. En effet, si le niveau d'eau passe pour l'amont, les responsables locaux considèrent qu'en cas d'ouverture de la trappe, le groupe pourra gérer l'afflux d'eau dans la partie aval. Il est fondamental que nous suivions ces principes d'autorégulation pour éviter l'émergence d'une réglementation contraignante.
A noter que les installations sous placées sous vidéo-surveillance...
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/21997/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).