Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Ruisseau de la Cagnette
Coursegoules (Alpes-Maritimes)

Imprimé le ven. 03 févr. 2023.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Coursegoules
    MassifMassif du Cheiron
    BassinCagne
  • intérêt 1.5/4 (7 votes).
  • Alti dép. 870m
  • Dénivelé 220m
    Longueur 1500m
  • Casc. max 27m
    Cotation v3a2II
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 10min
    Descente: 3h
    Retour: Retour: 10min
  • Navette: 2.5km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Depuis Coursegoules, prendre la D8 en direction de Bézaudun-les-Alpes. Après un peu plus de 3km, au lieu-dit "le Gourbel", prendre à droite la piste de la bastide de Vescagnes (balise 131). Après 200m, repérer l'emplacement où on laissera le véhicule amont. (pistes raides à droite et à gauche, emplacement de parking pentus). Ne pas y laisser de véhicule pour le moment, mais continuer la mauvaise piste de la Combe de Cagnes jusqu'au bout (à peu près 2,5km depuis la route). On se garera au bout, sur un large parking, à côté d'un petit ouvrage hydraulique ruiné, dans lequel passe la Cagnette (ce qui permettra d'apprécier le débit). Laisser le véhicule aval, et remonter avec le véhicule amont à l'endroit repéré en passant.
remarque : pour ceux qui aiment la marche à pied et/ou qui ne veulent pas prendre le risque d'abîmer leur voiture, on peut faire le parcours sans navette, en remontant la piste de Vescagne à pieds... Il faudra alors sortir avant l'accès proposé (50m après la dernière cascade pour shunter la fin de la piste, en passant par la bastide).

Approche

Depuis le véhicule amont, suivre la piste vers l'ouest, qui traverse le Pré des Blaia et coupe le ruisseau au bout d'une dizaine de minutes de marche.

Descente

Le ruisseau est en général sec, mais des sources l'alimentent en cours de descente.
On commence directement par la plus grande cascade (C27, MC RD + amarrage RD). La suite est une alternance d'obstacles (ressauts désescalables ou glissables, de petits sauts possibles, quelques jolies cascades, C10 max) et de marche agréable en rivière, parfois encombrée, en général peu encaissée, à l'exception de la dernière cascade.

Retour

Depuis la dernière cascade (resserrement), marcher encore un peu dans la rivière puis en RG jusqu'à retrouver la voiture aval.

Engagement

faible : petit débit, peu encaissé.

Période/caractère aquatique

le plus souvent sec; à faire au printemps, après une bonne période de pluie.

Remarques

site secondaire, intérêt limité.
Le haut de la combinaison n'est pas indispensable (mais un petit "top thermique" sera le bienvenu lors des courtes immersions, car l'eau est fraîche)


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/22006/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).