Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Cascade de Gialorgues
Saint-Dalmas-le-Selvage (Alpes-Maritimes)

Imprimé le ven. 27 janv. 2023.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Saint-Dalmas-le-Selvage
    BassinTinée
    Cours d'eauVallon de Gialorgues
  • intérêt 2/4 (12 votes).
  • Alti dép. 2100m
  • Dénivelé 110m
    Longueur 200m
  • Casc. max 43m
    Cotation v4a4II
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 35min
    Descente: 2h
    Retour: ?
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydroélectrique signalé en amont ou sur la descente.

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Par la D2205 et la D63 rejoindre Saint-Dalmas-le-Selvage dans la haute vallée de la Tinée, beau petit village de montagne à 1480m.
Traverser le village vers l'ouest pour prendre la route qui mène au refuge de Sestrière. Dans la première épingle (balise 66) continuer sur 5 km cette piste jusqu'au bout et rejoindre ainsi un beau replat aux abords du barrage. Quelques mètres à pieds permettent de visualiser la cascade.

Approche

Redescendre la piste sur 500 m, emprunter une autre piste qui monte à gauche et le chemin qui mène au refuge de Gialorgues (panneau du parc). Au niveau d'un replat (ruine) et en vue du vallon, descendre par des prés et rejoindre le ruisseau sous un balisage (estampille à la peinture verte) du parc du Mercantour.

Descente

Succession d'une douzaines de cascades déclives bien arrosées. La première en désescalade rive D puis en rappel, certain pouvant franchir plusieurs petits obstacles. Puis on arrive aux 2 grandes cascades, la première de 43m avec relais inter. à -13 (obligatoire pour le rappel de corde) puis une belle cascade de 25m bien arrosée qui termine dans une vasque profonde mais pas piégeuse. Sortie rive G.
Aux abords du barrage deux panneaux d'interdiction de passer laissent a penser qu'il est souhaitable d'être discret et de ne pas s'attarder vers la vasque crée par cette retenue.

Engagement

Tous les amarrages sont placés pour descendre dans l'actif mais il est toujours possible de se décaler pour éviter d'en prendre trop dans la poire, seul le rappel avec relais ne passe pas dans le plus gros de l'actif.Il n'y a qu'une fixation par départ de type tifix de 8 (tige de huit à expansion-très robuste) avec 2 maillons de chaine sauf pour le relais, là il y a 3 fixations bien visibles. Pratiquement tout le long il est possible de sortir sur les cotés en cas de problèmes et rejoindre rapidement soit le départ puis le sentier d'approche ou bien le bas des cascades en faisant bien attention de ne pas glisser.

Période/caractère aquatique

Très aquatique entre 150 et 200 l à l'étiage, mais le flux est dispersé.
A faire de la mi juillet à fin septembre.
Point de repère : les vasques doivent être claires et seule la 43m doit décoller de la paroi sinon s'abstenir.

Historique

Je vais dire une première ce week end le 17/07/2010 avec Roland,Robert,Annie,Xavier,jojo et moi même pierrot le roi du perfo.

Remarques

Un point (artisanal de 8) par rappel, seul le relais intermédiaire de la grande cascade a été consolidé par deux spits de 10 et une chaine. Il appartient à chacun de doubler les points s'il veut effectuer la descente plus confortablement (dans la mesure ou tout bon canyonneur à toujours sa trousse pour rééquiper).


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/22511/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).