Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Ravin de Montfillà
Porta (Pyrénées-Orientales)

Imprimé le dim. 20 sept. 2020.
  • FrancePays
    Région : Occitanie
    Département : Pyrénées-Orientales
    Commune : Porta
    MassifFontfrède
    BassinRio Segre
  • intérêt 1.7/4 (3 votes).
  • Alti dép. 1805m
  • Dénivelé 155m
    Longueur 400m
  • Casc. max 30m
    Cotation v3a2I
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 40min
    Descente: 2h
    Retour: Retour: 15min
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Au centre du village de Porta, sur la nationale 20, passer sous la ligne de chemin de fer (tunnel), puis prendre la piste immédiatement à gauche. Stationner au parking 100 mètres plus loin avant le panneau sens interdit bien visible qui est aussi le départ de l’itinéraire pédestre de la vallée du Campcardos.

Approche

Suivre la piste (interdite à la circulation) qui mène à la vallée du Campcardos, on repère une grande antenne de télécommunication. 50 mètres après avoir traversé un petit cours d’eau (C’est celui que l’on descendra), et avant d’arriver à la grande antenne, on repère à droite un grand pré en pente dans lequel on peut facilement pénétrer par une ouverture dans le muret de pierre. Il faut remonter ce pré sur 50 mètres de dénivelé en gardant comme repère le cours d’eau qui se trouve main droite et qu’il faut suivre. A la limite supérieure du pré, il faut repérer une pancarte rouge marqué du n° 24 qui correspond à un poste de chasse. A partir de là, un sentier marqué et balisé en rouge par des chasseurs, remonte en forêt pendant 5 minutes avant de ressortir dans une lande déboisée. Remonter par un sentier peu marqué mais assez raide cette zone déboisée, on peut utiliser comme repère une autre balise correspondant à un poste de chasse (n° 25). Le sentier continue alors en forêt, toujours balisé en rouge sur les arbres et monte en lacet dans la forêt. Une première bifurcation à droite amène directement au cours d’eau au niveau d’un autre panneau rouge (n°26). Il est possible de rentrer dans le canyon à ce niveau (1760 mètres, 30 minutes d’approche), mais on manque 2 cascades. Il vaut mieux continuer à monter en forêt jusqu’à l’altitude 1805 mètres, altitude de départ de la première cascade, puis rejoindre à flanc le cours d’eau, à ce niveau là, le sentier est moins marqué mais on entend l'eau qui coule. (40 minutes).

Descente

La descente commence dans un ravin ouvert, une C30 (rampe inclinée) s’équipe sur un bouleau rive droite. On enchaîne sur une C25 peu inclinée évitable par une sente raide rive droite. On arrive ici au niveau du panneau n°26 signalé dans le descriptif de l’approche. (Echappatoire)
Une progression plus horizontale sur quelques dizaines de mètres amène à une C20 plus verticale. La gorge s’encaisse. Équipement sur arbre rive droite. Une autre progression horizontale amène à une C10 arrosée, encaissée et complétement verticale "la douche" (attention au débit). Enfin, la dernière cascade plonge de 30 mètres. (Ancrage sur un pin rive droite). Le ravin s’ouvre ensuite, on progresse encore sur quelques dizaines de mètres sur des dalles glissantes encombrées de troncs avant de sortir rive droite à l’altitude 1650 mètres.

Retour

On se retrouve en haut de la lande déboisée signalé dans la description de l’approche. On reprend l’itinéraire de montée en sens inverse. On retrouve en 15 minutes le parking.

Engagement

Peu engagé. Échappatoires possibles tout au long du parcours. Présence d'arbres permettant des ancrages naturels.

Période/caractère aquatique

Le ravin est alimenté par des sources résurgentes de faible débit qui semblent pérennes. Le débit peut être assez gros au printemps. (fonte des neiges)

Historique

ouvert en octobre 2010 par Yann Dutheil et Landry Gaillet

Remarques

Ravin à profil vertical qui fait suite au replà de Montfillà sous le pic de Font Freda. Attention, il ne s’agit pas du ravin de Montfillà indiqué sur la carte 1/25000 mais du ravin suivant, plus au nord, sans nom sur la carte, mais repérable par la présence de la représentation d’une barre rocheuse et visible depuis la route (N20). Exposition Est.


Arrêté préfectoral (Pyrénées-Orientales) - 26 mars 2015
Sur le département des Pyrénées Orientales, la descente de canyon est interdite du 3ème dimanche de septembre (exclus) au deuxième samedi d'avril (exclus). Il est aussi interdit de commencer une descente avant 7h et après 17h.
Les canyons suivants font l'objets de dispositions particulières :
- Eaux Chaudes
- Llech
- Galamus
- Gourg des Anelles
- Baoussous
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/22546/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).