Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Canyon du Jolibach
Niedergesteln (Valais/Wallis)

Imprimé le mer. 20 janv. 2021.
  • SuissePays
    Région : Valais/Wallis

    Commune : Niedergesteln
    MassifAlpes Bernoises
    BassinRhône (amont du Lac Léman)
    Cours d'eauJolibach
  • intérêt 3,1/4 (7 votes).
  • Alti dép. 900m
  • Dénivelé 240m
    Longueur 400m
  • Casc. max 60m
    Cotation v4a3IV
    Corde 40m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 40min
    Descente: 3h
    Retour: Retour: 5min
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydroélectrique signalé en amont ou sur la descente.

Accès

Depuis Sierre, dépasser Gampel-Ste et 3km environ après le giratoire, prendre à droite direction Raron, Niedergesteln, puis après le pont sur le Rhône, à gauche, direction Niedergesteln. Le canyon est bien visible au-dessus du village. Se garer à la sortie du canyon, rive droite.
Il existe une possibilité de navette en retraversant le village en suivant au plus près la montagne; prendre la première petite route à gauche et après trois virages en épingle, de nouveau à gauche; la route devient horizontale; se garer dès que possible quand la route entre dans le vallon.
Vu le temps de montée à pied (moins de 45min), la navette en voiture n'est rentable que s'il fait très chaud ...

Approche

De l' extrémité ouest du parking, emprunter le sentier marqué Lüogju / hängebrücke. Après le franchissement d'un petit canal d'irrigation ("bisse"), suivre celui-ci vers l'est (hängebrücke) jusqu'à ce qu'il entre dans le canyon.
Il est aussi possible, du parking, de franchir le torrent et dans le village, juste avant l'église, de prendre à gauche le sentier Jolischlucht / hängebrücke; on atteint également un bisse que l'on suit à gauche (hängebrücke). On arrive rapidement au pont suspendu et le sentier descend dans le canyon pour rejoindre le bisse rive droite.

Descente

Descendre dans le lit du torrent (à sec lorsque les conditions sont bonnes, toute l'eau part dans les bisses) par une sente du côté aval du tunnel dans lequel passe le sentier, ou plus en aval encore en arrimant la corde à une passerelle. L'eau réapparaît dans une C18. S'ensuivent des successions de ressauts et cascades, parfois à enchaîner (vérifier la présence de l'amarrage suivant avant de rappeler la corde !).
Au 4/5èmes du parcour, le canyon s'élargit, rive gauche, il y a l'unique échappatoire, qui suit un ancien bisse. La suite la plus évidente est dans le lit du torrent sous les voies d'escalade mais des rappels sur arbres paraissent possibles dans les blocs rive gauche. On atteint la C60, fractionnée au milieu sur un large palier.
Les amarrages de la seconde partie sont à l'extrême droite de cette vire. Encore une C5 et on est au village.

Retour

A la sortie de la gorge, sortir rive gauche, on traverse le pont et on arrive au parking.

Engagement

Une seule possibilité de s'échapper, rive gauche, avant les dernières (grandes) verticales.

Période/caractère aquatique

La plus part des cascades sont arrosées mais pas la C60 si on la fractionne. On a pied dans presque toutes les vasques.
Malgré les captages, il faut attendre la fin de la fonte des neiges ( il y a tout de même un glacier au fond de la vallée), quelque part entre mi-juillet et fin août, pour que la descente soit sûre, le canyon est très étroit par endroit.

Remarques

Équipement parfois monopoint, dans les petits rappels. Quelques frottements significatifs.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).