Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Canyon de Boulon
(Isère)

Imprimé le mer. 11 déc. 2019.
  • FrancePays
    Région : Auvergne-Rhône-Alpes
    Département : Isère
    MassifBelledonne
    BassinIsère
  • intérêt 2.5/4 (2 votes).
  • Alti dép. 1630m
  • Dénivelé 280m
    Longueur 800m
  • Casc. max 35m
    Cotation v4a3III
    Corde 40m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 1h
    Descente: 2h30
    Retour: Retour: 45min
  • Navette: 0.0km

Accès

De Grenoble, prendre l'autoroute direction Chambéry, sortir à 24.1 Villard-Bonnot, monter à Villard-Bonnot puis Saint-Mury-Monteymont qu'on traverse. Emprunter la route de Pré Long, puis dépasser l'abri forestier de Pré Long (grosse bâtisse) et poursuivre sur la piste carrossable (prudemment) jusqu'au parking de la Souille (appelé aussi Pré compté, altitude 1365m).

Approche

A pied, emprunter le GR549A direction le refuge Jean Collet. A mi-chemin, la vue se dégage et permet d'estimer le débit du canyon (parmi toutes les cascades visibles, c'est le plus encaissé). Plus loin, la passerelle marque le début du canyon.

Descente

Après dix minutes de marche, un ressaut de 8m se désescalade facilement. Une série de petites cascades forment un enchaînement de 30m qui s'équipe sur AN RG. Suit une C8 (1 point RG derrière le rocher). Un anneau sur AN RG permet, par une descente de 35m, d'aller chercher un relais bien caché sous le gros bloc central (longer le flux à droite puis chercher le relais à gauche : un anneau + 1 point). C'est parti pour 35m d'abord au sec, puis qui finit dans une goulotte assez arrosée. La vasque peut être plus où moins profonde, et permet sans trop de souci d'atteindre le bon relais RD (2 points reliés). La C30 qui suit impose de franchir une goulotte où tout le flux se concentre. Ici, on devra gérer un frottement au départ, et le risque d'un coincement de corde. Le bon relais suivant se trouve à l'abri derrière le rocher central (2 points reliés). On poursuit dans un sinueuse goulotte copieusement arrosée dans une C25. En sortant de cette vasque RD, on trouve au sol un anneau + maillon qui permettent de franchir une C7, et on équipe la C30 qui suit par un point RD. Prudemment assurée sur corde, on va chercher un AN RG (accès délicat), et on équipe la C35 finale. Cette dernière peut se franchir dans la goulotte RD mais impose une stricte gestion des frottements, ou au sec RG. Attention, le palier intermédiaire est jonché de blocs qui coincent les cordes.

Retour

Rester à niveau en partant RG, franchir un petit ruisseau : on retombe sur un bon sentier qu'on remonte jusqu'au sentier d'accès (panneaux évidents).

Engagement

En haut de la première C35, il semble qu'on puisse s'échapper RG (non testé).
En haut de la C7 (anneau de corde au sol), une échappatoire RD à moitié testée permet de rejoindre une zone boisée.

Période/caractère aquatique

Très fort débit en plein été. Patiemment attendre le milieu d'automne pour bénéficier d'un débit raisonnable : plusieurs passages étroits en goulotte sont obligatoires.

Historique

Malgré l'activité des glaciairistes dans les cascades alentours, le débit semble toujours trop important ici, et nous n'avons trouvé aucun point.
Sébastien Dumas, Josquin Dessaillen, Nicolas Ecarnot le 16 octobre 2016.

Remarques

Équipement de première à compléter. Se munir impérativement d'une trousse à spits.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).