Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Le Salhens
Fraisse-sur-Agout (Hérault)

Imprimé le lun. 19 août 2019.
  • FrancePays
    Région : Occitanie
    Département : Hérault
    Commune : Fraisse-sur-Agout
    MassifSomail
    BassinJaur
  • intérêt 2.6/4 (28 votes).
  • Alti dép. 822m
  • Dénivelé 512m
    Longueur 3000m
  • Casc. max 30m
    Cotation v5a4III
    Corde 40m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 30min/1h30
    Descente: 5 à 7h
    Retour: Retour: 15min
  • Navette: 21.0km

Accès

Parking aval :
Depuis Bédarieux, prendre la D908 direction Olargues. Continuer jusqu'à Saint Etienne d'Albagnan et tourner à droite direction Valausse et Cailho. Se garer avant Cailho le bas sur un terre plein gravilloné à droite.
Parking amont :
1) Le plus long mais avec de bonnes routes et 30min de marche d'approche (navette 21km) :
De Cailho, retourner à Saint etienne d'Albagnan. Tourner à gauche avant Olargues pour prendre la D14 direction Fraisse sur Agout, route des lacs. A l'entrée de Fraisse, prendre à gauche direction Le Fau. Continuer jusqu'au col de Bane et prendre au col la 2ème piste à gauche qui vous amène en ligne droite après avoir croisé le GR7 aux ruines de Sieyres. Se garer.
2) Plus court mais avec 1h30 de marche d'approche (navette 5km) :
De Cailho le bas, monter à Cailho le haut et prendre à l'entrée la route à gauche direction "La Salce/Dausse". Au premier embranchement, prendre en face direction "Dausse" la ferme auberge. Passez 4 tournants en épingle. A la bifurcation, monter à droite direction "Dausse". Passer le gué du Cabro Perduso, puis laisser la ferme de Dausse sur votre droite, un autre tournant en épingle, 2 gués, 2 lacets et vous arrivez à une bifurcation. Prendre à droite. Se garer à la citerne verte.

Approche

1) Sans navette (2h30/3h) : suivez l'accès décrit pour la navette courte prenant la piste de Dausse. Avec la navette courte vous mettrez 1h30 d'approche.
Depuis la citerne de cette piste, continuez 100m la piste et prenez à droite une route forestière d'exploitation interdite aux véhicules, mal entretenue, et qui monte fortement. Passer 5 virages en épingle (les 2 premiers lacets montent fort). Sur le plateau, franchissez la barrière de la forêt domaniale du Sommail, rentrez dans les paturages (chevaux et vaches), continuez la piste principale (laissez 2 pistes sur votre droite) qui s'oriente à gauche vers le GR7. Franchir la cloture éléctrique et continuer le GR7 à droite jusqu'au croisement avec la superbe piste de Sieyres. La prendre à droite. Elle mène aux ruines de Sieyres, le parking amont avec longue navette.
2) Avec navette longue :
Des ruines de Sieyres, traversez le champ en s'orientant en face/bas/droite. Un sentier peu visible part en sous-bois et longe un talweg qui se jette dans le ruisseau de Sieyres. Descendez au mieux dans ce ruisseau qui se trouve à votre droite, au moyen d'un rappel si nécessaire (pente abrupte) car il y a un court encaissement dans le ruisseau de Sieyres. La confluence avec le ruisseau de Rivieyrals et donc le Sailhens est proche.
Vous pouvez aussi suivre la piste qui s'en va à gauche depuis les ruines et reste de niveau, mais c'est plus long et rajoute une portion de descente ininterressante.

Descente

La première partie présente peu d'intérêt jusqu'au premier encaissement majeur. Là, 3 cascades bien sculptées vous attendent (C15/C18/C25). La sortie de la vasque de la C18 peut être dangereuse par débit important. Faire un guidé avec un amarrage rive gauche en bas. Il existe une échapatoire RG à ce niveau. Suivent C7/C15/C30 et une C10 encaissée et dangereuse par débit. De suite après, une autre C10 vous donne une échapatoire RG. Suivent C15/C10 et une C8 encaissée (échapatoire Rg avant celle-ci). Suivent T7/C8/C4 et un bief encaissé et arbre coincé en haut et travers du bief.
Vous êtes au début du 2ème encaissement, le plus étroit. Si le débit est important, echapez-vous après ce bief car cette partie est étroite, dangereuse, technique et vous descendrez dans l'actif...
Dans cet encaissement vous trouverez une C6 cavernicole puis une C18 (piton RG) en goulotte (2 broches RD loin pour éviter l'actif au moyen d'une main-courrante rappelable), 2 blocs siphonants et surtout une C7 très étroite avec vasque d'accès suspendue (1 spit RD), bloc coincé loin et descente dans l'actif très dangereuse. Après 2 ressauts, une C18 à la sortie d'un chaos et présentant une fin étroite et dangereuse, cernée par un gros bloc en rive droite vous attend. Soyez prudent dans cette cascade très arrosée.
La suite de la descente est encore longue, mais les plus groses dificultés techniques sont passées. Il vous reste tout de même une bonne dizaine de rappels. Après un captage et 2 cascades (C3 avec tob 5m possible dessous, puis une C4 sur amarrage naturel) la sortie se fait après un peu de marche en rivière par un sentier rive droite sous un départ de béal. Ce sentier vous amène au pont du Mas Rieu. A droite vous reviendrez au village de Cailho le bas et la voiture. Ne prenez pas à gauche direction Violgues (propriété privée).

Retour

Prendre à droite après un béal, un sentier qui monte puis descend un pont et suivre le sentier à droite qui ramène à Cailho le bas. Etre discret et courtois vu le passif de ce canyon. Ne pas se rendre à Violgues.

Engagement

Assez engagé. Echappatoires possibles à gauche mais malaisées et ramenant vers Violgues.

Période/caractère aquatique

Assez aquatique, toujours de l'eau même l'été. Idéal en juin.
Impraticable au printemps après la fonte des glaces ou après des pluies. Attention aux mouvements d'eau dans le premier enchainement et dans l'encaissement en goulotte. Les descentes se font souvent dans l'actif. Un repère facile avant la descente pour les gros niveaux avec cette photo :
http://yelsub1.free.fr/canyons/34/saillens_rec_gd/saillens_niveaux_max.html
Il y a une échelle à Olargues sur la Rivière Jaur : nous avons constaté de gros débit sur le Sailhens quand le Jaur atteint 5,5 m3/s à cette échelle. Accès aux débits anciens du Jaur : http://hydro.rnde.tm.fr/Traitement/SelQjm.php?StaCode=Y2545020 accès aux débits récents du Jaur : http://www.rdbrmc.com/hydroreel2/station.php?codestation=166

Géologie

gneiss

Remarques

Ce canyon a été déséquipé par des habitants de Violgues. Restez discrets et prenez obligatoirement votre trousse à spits et des pitons.
Cette course est longue et physique. Ne s'y engager qu'avec des équipiers sportifs et aguerris. Le débit doit être raisonnable pour envisager la descente du 2ème encaissement majeur.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).