Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

La Haute Borne
Borne (Ardèche)

Imprimé le ven. 18 oct. 2019.
  • FrancePays
    Région : Auvergne-Rhône-Alpes
    Département : Ardèche
    Commune : Borne
    BassinArdèche
  • intérêt 2,7/4 (81 votes).
  • Alti dép. 1130m
  • Dénivelé 200m
    Longueur 2650m
  • Casc. max 8m
    Cotation v1a3I
    Corde 12m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 10min
    Descente: 5h
    Retour: Retour: 50min
  • Navette: 2.0km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Après le petit hameau des Chambons (petite route à gauche sur la départementale entre le col de Meyrand et l'embranchement pour aller à la station de la croix de Beauzon), traverser la borne sur un petit pont et aller jusqu'à un parking (1km après) avant le site d'escalade. Pour éviter une marche de retour sur le bitume, laisser une voiture sur le parking situé à côté de la drop zone d'hélicoptère avant le hameau de Chazalette (c'est le hameau qui est au bout de la petite route goudronnée après le parking). Bien les garer de manière à ne pas gêner la circulation.
Depuis 2016, un nouvel arrêté municipal réglemente désormais les zones de stationnements. Merci de consulter le plan joint à l'arrêté (onglet réglementation de la fiche-canyon) ou le panneau sur place !
Accès autorisé de 9h à 11h30. Il est prévu une entrée, une sortie, et aucune sortie intermédiaire n'est autorisée !

Approche

Si on laisse la voiture après les Chambons sur le parking, prendre le chemin à gauche qui vous emmène directement au début du canyon. (impossible à manquer car très fréquenté, et indiqué par un panneau avec l'arrêté réglementant le canyon).

Descente

Quasiment tous les obstacles peuvent se sauter ou s'évitent. La C10 est équipée dans la cascade RG, sinon il faut passer en RD où il y a plusieurs possibilités, S8, S12 et même S15 dans une magnifique vasque.
Après le S7 dans le bief étroit et la marche on arrive à un S5 délicat au départ, possibilité de faire un rappel où une tyrolienne (pour ceux qui veulent s'amuser) tout est prévu (amarrage RD et deux broches en face sur la paroi au niveau de l'eau)
Un dernier saut de 8m en RG dans une grande vasque où la rivière part sur la gauche (à 90°) ; évitable par une S3 en suivant le lit de la rivière (ATTENTION Siphon potentiel, voir plus bas).
ATTENTION : Si vous décidez, pour le dernier saut, de ne pas le faire à 8m mais de descendre jusqu'à la naissance de la cascade et de sauter de là, faire très attention au siphon suivant le niveau d'eau. Pour le repérer, si l'on prend comme repère initial la naissance de la cascade, en amont il y a une dalle d'environ 3m de long puis un rocher de 2m de haut dans le lit du torrent. C'est au pied de ce rocher que le siphon aspire fort... Prudence

Retour

Le retour se fait par le sentier balisé en RD... mais le départ du sentier n'est pas indiqué et est très difficile à trouver !
Un indice : après la série de grandes vasques, et pas mal de marche, il faudra franchir une cascade d'environ 3 m, non équipée, car elle se franchit par un boyau (trou entre les rochers) d'environ 3 mètres de long, avec une sortie vers la cascade et une sortie hors d'eau. C'est caractéristique car il n'y en a pas d'autres des boyaux aussi longs et se séparant en deux.
Donc après avoir repéré cette cascade, progresser environ 5 min, vous observerez alors un resserrement du canyon (largeur 5 m environ), avec une zone nagée... et le sentier de sortie est là sur votre droite, presque invisible, (au niveau d'un cairn s'il est encore en place). Sente plutôt en balcon sur les 10 premiers mètres, puis il monte davantage.
Remarque : des poteaux en bois soutenant des fils électriques ou tel suivent verticalement le sentier jusqu'aux maisons de Chazalette... ça peut vous aider (...).

Engagement

Prudence, pas d’échappatoire évidente. Tout peut se faire sans utiliser de corde (bien sur il faut tout de même en prendre une), en sautant ou dé-escaladant.

Période/caractère aquatique

Très aquatique, beaucoup de sauts. L'eau peut être très froide en début de saison. Préférer gants néoprènes aux gants mitaines (pas / peu de manipulation de corde).

Remarques

Canyon sensible car très fréquenté... Respectez les parkings, les riverains... Marcher sur les berges (petites sentes) plutôt que sur les gravières.
La navette peut s'éviter et être remplacée par une marche retour de 40 min environ (depuis le hameau de Chazalette). Il en va du maintien de l'accès au canyon par les pratiquants. Des actions ont été menées afin d'en interdire l'accès par les riverains de Chazalette et des Chambons. Merci d'être discrets.


Arrêté municipal (Borne) - 03 mai 2016
- Stationnement interdit en dehors des emplacements prévus.
- Accès à la rivière par le sentier unique indiqué, autorisé uniquement de 9h à 11h30.
- Ne pas se garer sur la zone réservée à la pose d'un hélicoptère en cas de secours.
- La sortie se fait en suivant le sentier unique balisé.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2444/legislation.html


Arrêté préfectoral (Ardèche) - 22 mars 2016
Cet arrêté réglemente tous les canyons situé sur le territoire du département de l'Ardèche.

La pratique n'est autorisée que du 1er mars du 31 octobre, de 9h au coucher du soleil, avec une entrée au plus tard à 17h.
De plus, si une alerte de vigilance orange (ou plus) est émise par Météo France, concernant le risque de pluie, d'orage ou d'inondation, la pratique du canyonisme est aussi interdite pour les secteurs concernés par l'alerte.

La taille des groupes ne peut dépasser 10 personnes (encadrants compris).
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2444/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).