Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Vallon de l' Aclap
Utelle (Alpes-Maritimes)

Imprimé le ven. 03 juil. 2020.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Utelle
    BassinVésubie
  • intérêt 2,2/4 (27 votes).
  • Alti dép. 740m
  • Dénivelé 300m
    Longueur 1400m
  • Casc. max 23m
    Cotation v3a1III
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 35min
    Descente: 2h30
    Retour: Retour: 15min
  • Navette: 5.8km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Rejoindre Le Plan-du-Var, puis emprunter à droite la D2565 qui remonte la vallée de la Vésubie. A Saint-Jean la Rivière, tourner à gauche et emprunter la D32 qui monte à Utelle sur 2,7km. Se garer dans cette épingle à droite (borne d'incendie).
Amont : monter à Utelle et se garer à l’entrée du village.

Approche

A pied, passer sous le grand porche, traverser la place (fontaine), poursuivre dans la rue principale (étroite), et continuer sur le GR5 (balise 7) en direction de Cros d’Utelle. Franchir le pont de Rio Sec et continuer sur le superbe GR empierré pendant 25min jusqu’à un vallon très marqué, point de départ de la course (environ 200m avant la balise 6).

Descente

Il faut démarrer la descente en passant sous le pont qui enjambe le vallon (amarrage sur l'arbre immédiatement en amont du pont).
Ce vallon offre une succession remarquable de cascades (max. 21m) dans des resserrements parfois très marqués et entrecoupés de bassins croupis. Dans la seconde moitié le passage de certaines étroitures s'exécute à l'aide de MC en fixe, sans se mouiller. Le passage par les vasques ne semble plus équipé correctement; donc à la suite de pluies conséquentes pour évoluer dans des vasques propres il conviendra de prendre de quoi ré-équiper et 2x40 pour plus de sécurité.
Ce vallon est l’affluent de Rio Sec, et on retrouve les mêmes caractéristiques quant à la roche et à la forme des bassins (encaissements tortueux, bassins arrondis et profonds). D’ailleurs, l’enchaînement de ce vallon et de la partie aval de Rio Sec constitue une course d’envergure, à réserver à des équipes réduites et bien entraînées (compter 5-6h pour l'enchainement dans des conditions normales).

Retour

Après la dernière main-courante longue qui shunte en rive gauche le dernier encaissement, traverser une zone de rochers éboulés (provenance rive gauche haut), et 100m plus loin, retrouver le sentier PR qui coupe le vallon. Sortir à gauche et rejoindre le parking aval en 15min. La suite de ce ravin (rive droite de Rio Sec) s'appelle "Milhommes", il n'y a ni échappatoire facile, ni sortie classique à la confluence Milhommes/Rio Sec. De telle sorte que le parcours du vallon de Milhommes implique le parcours de Rio Sec aval et sa navette.

Engagement

Aucun chemin ne coupe le vallon, à l’exception du chemin de sortie (PR altitude 440m, a ne pas rater). Les flancs sont très raides, il sera bien difficile de trouver une échappatoire sûre.

Période/caractère aquatique

Le vallon est à sec la plupart du temps. Cependant, il peut couler après une période exceptionnelle de pluie.

Historique

La carte IGN ne donne pas de nom à ce vallon, ni même à Rio Sec d'ailleurs. Néanmoins, les habitants d'Utelle le nomme Vallon du Cros depuis au moins 2 siècles comme en atteste le cadastre napoléonien.
Ce vallon du Cros a donc à tort des appellations différentes (Aclap, Riou blanc).

Remarques

La Mairie d'Utelle demande de ne plus descendre par l'amarrage (chaîne sur goujons) situé sur le bord du sentier car le passage des canyonistes a déjà endommagé le mur de soutènement!
Sans navette: du parking aval, emprunter le sentier qui descend légèrement et rejoint horizontalement la balise 5a. Descendre à gauche direction collet de Milhommes, passer sur le pont de Rio Sec, continuer, aboutir dans le vallon d'Aclap à son point de sortie. Monter environ 40m pour une sente rive D, raide et glissante, sous couvert forestier. On débouche à l'altitude 485, jusque là l'approche est identique à Tristan. Continuer droit par le sentier bien balisé à la peinture jaune qui assez rapidement croise le vallon de Tristan, rejoint la balise 5 à proximité de la chapelle St Antoine. Prendre à droite, rejoindre rapidement le vallon. Compter une bonne heure de marche.


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2452/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).