Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Vallon du Guiou
Sospel (Alpes-Maritimes)

Imprimé le mer. 24 juil. 2019.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Sospel
    BassinBévéra
  • intérêt 2.4/4 (90 votes).
  • Alti dép. 660m
  • Dénivelé 260m
    Longueur 3500m
  • Casc. max 25m
    Cotation v3a3III
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 1h30
    Descente: 4h
    Retour: Retour: 5min
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Autoroute A8, sortir à Menton. Rejoindre le village de Sospel, à l'entrée du village tourner à gauche puis à droite direction Moulinet-col de Turini par la D2566. 3,2 km, pour le pont enjambant le vallon de Guiou. Se garer dans le virage à droite suivant, à l'ombre sous un arbre.

Approche

Du pont, prendre le sentier PR (marques jaunes) qui démarre à la balise 54 et remonter le vallon en rive droite (nombreuses vues plongeantes sur le ruisseau au cours de la montée, ne pas prendre des sentes qui partent à droite). De la balise 52, laisser à gauche le sentier qui monte et suivre tout droit pour redescendre peu après et atteindre le pont de Fountan, point de départ de la descente (altitude 660 mètres).

Descente

Une bonne section de marche, 3 belles vasques. Encore de la marche, quelques vasques; une belle C10 a sauter ou rappel. Un bel encaissement avec un Pi10 et une C20 encaissée. Un dernier encaissement avec une C11 (saut possible rive D entre 9 et 3 mètres), et une C25 (pan incliné qui finit en goulotte). Un dernier rappel sec rive G, le ruisseau s'ouvre vers la vallée, et rapidement l'eau devient laiteuse par la présence de gypse. A ce moment 5-10 minutes plutôt par les rives, un dernier petit bief peu profond, repérer une sente qui monte raide qq mètres rive D.
De la nage, des sauts, des rappels, de beaux encaissement et de très belles vasques... Si il n'y avait pas autant de marche, ce parcours serait a classer dans le top 15 du département.

Retour

La petite sente mène sur un replat boisé puis le chemin pris à l'aller (environ 250 mètres).

Engagement

Le vallon comporte quatre encaissements bien distincts, le troisième étant assez long. Le vallon est parfois profond, bien que le lit du ruisseau soit dans l'ensemble assez large. Quelques échappatoires en rive droite, en direction du sentier qui est quand même assez haut, sont possibles. Attention aux traces de sangliers qui mènent soit nulle part, soit en galère. Une échappatoire bien marquée en haut de la C11 qui précède la C25.

Période/caractère aquatique

Il s'agit d'un parcours assez aquatique. La tenue néoprène complète est indispensable, même si l'eau n'est pas particulièrement froide, y compris l'été.
Mai - octobre en vérifiant le débit au pont, débit qui pourrait être (très/trop) gros après des pluies ou en début de printemps.

Remarques

Ce canyon fait partie du plan d'équipement et d'entretien suivi et financé par le Conseil Général du 06.
Attention: ce parcours est autorisé les lundi, mercredi, vendredi et dimanche.


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/254/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).