Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Cañon del Rio Verde
(Provincia de Granada)

Imprimé le ven. 18 oct. 2019.
  • EspagnePays
    Région : Andalucía
    Département : Provincia de Granada
    MassifCosta del Sol
  • intérêt 3.2/4 (21 votes).
  • Alti dép. 660m
  • Dénivelé 200m
    Longueur 5000m
  • Casc. max 12m
    Cotation v3a4III
    Corde 15m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 10min
    Descente: 3h30
    Retour: Retour: 1h
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Utilisez la carte du topo d'Edouardo Gomez si vous ne voulez pas vous perdre.
Parking aval : d'Almunecar prenez la direction d'Otivar. Passez Otivar, et les carrefours suivant en allant vers Granada. Aprés le carrefour allant vers la central cazulas vous allez tomber sur une piste avec un trés grand panneau interdisant le passage au nom de la coopérative fruitière de la vallée. Elle descend jusqu'au cours d'eau. D'aprés les sites espagnols, elle est pratiquable contre un péage. Quoi qu'il en soit, nous avons préféré nous garer au niveau du grand parking se trouvant juste avant dans le virage.
Parking amont : continuez à monter la route (9,5 kms). Passez les émetteurs et la station essence. Continuez jusqu'à rencontrer une piste avec de trés grands panneaux expliquant la législation du Rio Verde. Empruntez la piste qui descend (4,5 kms) jusqu'au rio Verde, là un sentier rive gauche vous mène droit au départ. En rive droit, vous passez devant la Fuente de las Cabrerizas et les jolies cascades interdites à la descente, on peut pas tout piétiner quand même...
Navette de 14km, mais il est fortement recommendé de faire le retour à pied, évitant une longue marche et une longue navette.

Descente

3 petites points compliquent la descente. Tout d'abord tous les affluents du rio Verde sont interdits. C'est réellement regrettable parce que les 3 descentes sont d'une trés grande beauté avec des rappels plus imposants dans de la calcite érodée. Même si ces interdits ne sont pas clairs (les motivations ne sont pas explicites), nous vous déconseillons fortement de les enfreindre parce que les gardes espagnols sont trés rigoureux sur le respect de la législation touchant à l'environnement. Il n'est pas possible de se cacher. De plus, vous devez acquérir une autorisation auprés du consejeria medio ambiente de Granada pour effectuer la descente. (E.mail à : isabel.gonzalez.perez@juntadeandalucia.es ou par fax au : (00 34) 958 02 60 58. En cas de problème vous pouvez téléphoner au : (00 34) 958 02 60 00. L'autorisation doit-être soumises aux autorités 10 jours avant la course. L'autorisation est ensuite envoyée par courrier. Au pire demandez par téléphone une copie par fax.)
Enfin, le retour est problématique. La piste de remontée est dans la propriété de la coopérative locale. Son utilisation est interdite, ou d'aprés les sites espagnols, soumise à Péage.
Le Rio Verde reste le bijou de cette vallée. Nous sommes arrivés à l'origine assez sceptique dans cette vallée. En effet, jusqu'à présent nous n'avions descendu que des beaux canyons. Que pouvions nous trouver de mieux ? D'autant plus que vu la configuration de la vallée moyennement encaissée nous nous demandions comment un canyon majeur pouvait résider là, sous nos pieds.
Certes, dès nos premiers pas dans le cours d'eau le cadre était joli avec des cascades et des couleurs séduisantes. Mais, quelle était réellement l'originalité de ce canyon pour en faire l'équivalent du Mascun ou de la Maglia. Rapidement, nous avons compris pourquoi. Plus nous avancions plus la note beauté/intérêt augmentait pour exploser devant les cascades toboggans de plus de 10m. En effet, ce canyon est un déferlement, de vert-émeraude de son eau translucide, de jaune or de ses rochers couverts de calcite, de vert profond de la végétation tropicale dans le bleu azur du ciel. Cette descente est un plaisir de sauts, de rappels et de toboggans au milieux de jets qui tournent autour de vous lorsqu'il y a assez d'eau. Il y en a pour tous les niveaux, pour les gros sauteurs, les amoureux du débit (au printemps) et les spirituels recherchant la communion avec une nature vierge. Un instant, nous nous sommes demandés si nous avions raison de faire 1300 km pour venir ici. Nous avions notre réponse !

Retour

Remontée au véhicule : Le canyon se termine au niveau d'un affluent rive droite qui mériterait d'être examiné(....) et d'un captage d'eau. Suivez la piste, celle-ci suit la rivière pendant 15 mn et enfin remonte jusqu'à la route en 45mn.
Il est possible de ne pas faire de navette, recommandé (!), même si on a plusieurs voitures ! Apres la derniere cascade de 11m sortir à droite, rive droite orographique, et prendre le chemin qui ramène au départ. Cela évite une longue marche dans le canyon et une longue navette.
Retour depuis la fin du canyon : 1h30 (sans navette)

Engagement

Encaissement ponctuel. Il est assez facile de contourner les obstacles. Il y a un sentier qui passe à proximité du cours d'eau.

Période/caractère aquatique

Peut-être à sec l'été. Faible débit au printemps.


Arrêté
Nécessité d'une autorisation pour descendre le canyon !
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2541/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).