Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Clue d' Amen (partie amont)
Guillaumes (Alpes-Maritimes)

Imprimé le lun. 03 août 2020.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Guillaumes
    MassifDaluis
    BassinVar
  • intérêt 2,6/4 (74 votes).
  • Alti dép. 1063m
  • Dénivelé 260m
    Longueur 2700m
  • Casc. max 12m
    Cotation v3a3IV
    Corde 15m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 1h45
    Descente: 4h
    Retour: Retour: 30min
  • Navette: 4.0km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Suivre la vallée du Var, puis prendre la D.2202 pour les gorges de Daluis.
Aval : Se garer sur l'aire de repos de la clue d'Amen d'où les cascades terminales sont visibles et où aboutit le chemin de sortie du Var.
Amont : Continuer la D.2202 en direction de Guillaumes jusqu'au pont des Roberts (alt.767m) qui enjambe le Var. Se garer sur le parking RG.

Approche

Prendre le sentier en direction du hameau d'Amen. Passer le torrent de Tireboeuf, le hameau de Bancheron (laissé en contrebas à D), puis quitter le chemin pour la droite (marquage jaune) en direction du col de Roua. Ce sentier en balcon permet d'atteindre le départ de la clue (passerelle).

Descente

C1, T2, C1, C1, N, 4X C1, T2, C2, 3X C1, C6, 2X C1, C5, C10, C5, C3, 3X C1, 3X C2, C4, C3, C1, C2, C3, C12, T8 (bloc coincé), N, C3, C2, T2, C1, marche 100m (élargissement), C5, C2, T5, marche en couloir, 2X T3, C7 encaissée, marche ~200m, 2X C1, C2, C1, C5, C2, C1, N, C4, 5X C1, T2, C2, 5X C1 entrecoupées de replats, C5, 2X T2, T3, C1, C4, C3, C2 et vasques, C1, C6, C3, 2X C1, puis fin de la partie amont avec sortie en RG.
Remarques:
- entre les cascades énoncées, il existe des temps de marches dans des chaos de pierres et en bordure de torrent;
- certains accès aux amarrages demandent l'installation de main courante ;
- certaines vasques sont encombrées ;
- équipement le plus souvent en place : 2b. scellées sur chaîne avec maillon delta;
- la roche est globalement assez glissante !

Retour

Traverser le Var. En regard du torrent, le départ d'une sente RD marqué par un cairn permet de remonter jusqu'à la D.2202, au parking situé environ à 300 m en aval du carrefour de Villeplane.
La sente a été améliorée par des marches (rondins en bois) et une main courante en corde non loin de la sortie vers la route.

Engagement

Echappatoires non évidentes dans les parties non encaissées.
Echappatoire en remontant en RG à la fin de partie amont ; descente par un éboulement jusqu'au Var (en RG, le long des cascades terminales).

Période/caractère aquatique

Caractère aquatique avec nages courtes, quelques sauts possibles et certains rappels arrosés.
Canyon très sensible aux crues ; eau froide.
Période optimale : 15 juin à mi Octobre (Cf. réglementation).

Historique

1981

Remarques

Possible sans navette : à la fin de la partie finale, remonter au mieux les gorges de Daluis jusqu'au pont de la mariée puis suivre le chemin balisé en bleu (saut à l'élastique) et suivre la route (RG fermée) qui ramène au parking de départ moins d'1h si le niveau d'eau du Var le permet !


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/256/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).