Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Rio Prialunga
Comune di Cogoleto (Genova)

Imprimé le ven. 25 sept. 2020.
  • ItaliePays
    Région : Ligurie
    Département : Genova
    Commune : Comune di Cogoleto
    MassifMont Beigua
    BassinArrestra
  • intérêt 3/4 (28 votes).
  • Alti dép. 620m
  • Dénivelé 300m
    Longueur 900m
  • Casc. max 28m
    Cotation v3a2III
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 1h
    Descente: 3h30
    Retour: Retour: 3min
  • Navette: 0.0km

Accès

De Nice prenez la direction de Genova par l’A8 puis en Italie suivez l’A10. Sortez à Varazze et dans le centre de la ville prenez la SS542 vers le Village de Sassello. Ne ratez pas à droite la direction de Le Faie. Avant le village suivez la petite route pour l’Eremo del Deserto. Garez-vous au niveau du 4ème pont. Attention, les vols dans les véhicules étant réguliers mettez vous plutôt sur le parking de l’auberge de la Fonda quitte à aller y manger après la descente.
De Gènes, sortir de l'autoroute à Arenzano, rejoindre Cogoleto, passer le centre-ville, tourner à droite sous un pont direction Sciarborasca. Passer le hameau de Protozanino et avant Sciarborasca prendre à gauche vers "le désert". Cette route comporte un passage particulièrement étroit, pouvant poser problème aux gros camping-cars.
A priori "la fonda" ne fait plus "agriturismo", offrant seulement le couvert en été et les week-ends.
L'abbaye (au deserto) dispose d'un large parking sur lequel il est possible de bivouaquer silencieusement et après avoir demandé l'autorisation aux prêtres toujours présents. Ces derniers vendent d'ailleurs d'excellents produits de fabrication locale.

Approche

De l’Auberge, suivez la piste qui passe derrière la ferme jusqu’à son terminus. Derrière la dernière maison jaune, dans le terrain, trouvez un chemin qui monte avec les marques AIC (rond bleu sur fond rectangulaire blanc). Soyez très discrets. A un panneau, le chemin part à droite et passe à côté d’un bloc en béton avec une conduite forcée. Poursuivre horizontalement (sur le dessus d'un mur de soutènement) jusqu'à un vieux gué en béton. Continuer tout droit si vous ne voulez pas faire les deux grands cascades amont. Sinon prenez à gauche le chemin qui remonte raide le long d’un tuyau enterré. Au second bloc en béton, continuez à grimper, jusqu’à ce que le chemin devienne horizontal et s’approche du cours d’eau. Rejoindre le lit du ruisseau (gros blocs) et le descendre facilement jusqu'au premier obstacle. L'espace est très large pour s'équiper tranquillement.

Descente

Le premier obstacle n'est pas très élégant: relais rive D pour une MC, puis un rappel de 27 m dans un dièdre. Le second est beaucoup plus joli: un rappel qui finit en toboggan dans une belle vasque. L'entrée intermédiaire arrive vite. Puis le canyon s’encaisse de plus en plus dans la deuxième partie et offre de très beaux passages.
Equipement: excellent, broches scellées.

Retour

Après une vasque qui offre le dernier saut de 4 m (délicat, évitable), on sort RD et on rejoint le véhicule par un bon sentier qui débouche au pont.

Engagement

Important.

Période/caractère aquatique

Peut se faire à partir du mois d'avril. Attention à cette époque le niveau d'eau peut-être très élevé.

Géologie

Gneiss.

Remarques

Restaurant: L’auberge de la Fonda offre de très bons repas juste à la sortie du canyon. L’accueil est agréable et reposant.
Un bon sentier (par lequel on sort du canyon) démarre au niveau du pont. S'il est excellent et balisé en jaune au départ, il se perd au bout de 25min. 15min de progression "sanglier" permettent de rejoindre malgré tout le bon chemin au niveau de la traversée horizontale...


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).