Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Canyon du Cély
Eaux-Bonnes (Pyrénées-Atlantiques)

Imprimé le lun. 16 sept. 2019.
  • FrancePays
    Région : Nouvelle-Aquitaine
    Département : Pyrénées-Atlantiques
    Commune : Eaux-Bonnes
    MassifVallée d'Ossau
    BassinBéarn
  • intérêt 2.5/4 (16 votes).
  • Alti dép. 1220m
  • Dénivelé 330m
    Longueur 1200m
  • Casc. max 70m
    Cotation v4a2III
    Corde 70m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 40min
    Descente: 3h30
    Retour: Retour: 2min
  • Navette: 0.0km

Accès

D918, d'Eaux Bonnes vers Gourette et col d'Aubisque. Stationner au point coté 893, juste sous les maisons de Châtel.
Ne pas se garer au chalet en bois (cote gauche en montant dans le virage) c'est une propriété privée !

Approche

Remonter la route sur quelques centaines de mètres. Un chemin évident à gauche s'enfonce dans les buis pour gravir la pente abrupte. Remonter par une sente mal visible sans chercher à s'approcher trop du cours d'eau. Vers 1200, viser à courbe de niveau un épaulement rocheux visible dans l'alpage. Départ dans une petite vasque. La première cascade est à 100m. Partie en amont déconseillée, rocher très instable.

Descente

Quelques beaux obstacles avec des jonctions qui ne sont pas fastidieuses. Le paysage change en permanence. Très belle cascade en évantail C23. Saut éventuel sous le pont. Joli C8 avec passage à travers le jet. Après l'échapatoire (gros hêtre), final splendide avec la C65 (relais de tête très avancé).

Retour

Après la C65, il reste quelques ressaut dans la foret de buis, sur 100m environ. On arrive à un gué, sortie rive gauche, à 50m des voitures.

Engagement

Sortie possible très souvent en rive gauche, permettant de rejoindre l'accès de montée. L'échappatoire du hêtre est souvent équipée en cordes fixes (professionnels).

Période/caractère aquatique

Niveau d'eau faible et régulier dès fin de la fonte des neiges. Versant Sud. Eviter les périodes d'orage, gros bassin versant.

Géologie

Parcours dans un calcaire micritique sombre de bonne qualité. En amont, calcaires plus clairs, plus ou moins métamorphisés et instables.

Remarques

Période d'avril à novembre. En plein été, attention aux taons (paturages).


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).