Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Le Gros Riou
Cuébris (Alpes-Maritimes)

Imprimé le mer. 12 août 2020.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Cuébris
    BassinEstéron
  • intérêt 2.7/4 (124 votes).
  • Alti dép. 550m
  • Dénivelé 100m
    Longueur 1000m
  • Casc. max 27m
    Cotation v4a3III
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 5
    Descente: 4h30
    Retour: Retour: 25
  • Navette: 4.0km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Parking aval : au niveau du pont sur le Riou à Roquesteron, se garer sur le petit parking.
Parking amont : commencer à traverser le village de Cuebris, prendre une petite rue sur la droite et se garer dans un parking en contrebas d'un jardin d'enfant.
Il s'agit du même parking que pour Clapoure (un des amonts du canyon).

Approche

Dans le village en face de la buvette, prendre le sentier indiqué par un panneau du Conseil Départemental (balisage bleu et jaune) qui descend en quelques minutes au pont, point de départ (rappel depuis le pont à l'entrée de la faille).
Il est à noter qu'il est possible de commencer le canyon au pied de la cascade de 30 m, en prenant dans l'autre sens la sortie indiquée par le CG06.

Descente

2 parties séparées par une marche intermédiaire.
La première partie est un bel encaissement et une grande cascade arrosée.
La seconde partie est une succession de toboggans, de rappels et de sauts.
Pour accéder à la seconde partie, ne pas tenir compte du panneau qui indique la sortie du canyon.
Il est à noter qu'il est possible de commencer ce canyon par deux "amonts" :
- Le vallon de Maubonette (cf. fiche)
- Le vallon de Clapoure (cf.fiche)

Retour

- Sortie avant la seconde partie : sortir au panneau "officiel" en RD peu après la grande cascade.

- Sortie de la partie finale (deux possibilités) :
Avec navette : A la fin de la seconde partie, suivre la rivière large puis rejoindre la piste à droite qui longe la rivière jusqu'au pont à Roquesteron (30 min).
Sans navette : Juste après les dernières petites vasques suspendues, au pied de la barre rocheuse cachée par les arbres, monter en RD sur un vingtaine de mètres (flèche peinte).
Sur la petite crête, aller à droite. Quelques mètres plus loin, au tuyau de captage, continuer à monter sur la droite.
On rejoint rapidement une croupe qui part sur la gauche. La suivre sur son coté gauche jusqu'à la route (20 min un peu raide). Suivre la route à droite, pour rejoindre le parking amont en moins de 10 min. Entre le départ et la route, la sente est entièrement balisée de points rouges tout les 2-3 m.

Engagement

Fort dans l'encaissement.

Période/caractère aquatique

Printemps-début d'été, ou après de grosses pluies.
Par faible débit, on constate que la qualité de l'eau est douteuse voire légèrement odorante à cause de la proximité de la station d'épuration du village.
Le canyon devient alors glissant à cause des algues.
Bien sonder les vasques avant de sauter.

Remarques

ATTENTION : La grande cascade (2e du canyon) présente un danger "caché" qui peut être mortel.
En effet, sur l'arrondi de départ de la cascade, il y a un trou dans lequel la descente est possible, selon le débit et l'expérience. Selon le niveau d'eau, il peut être caché. Où que l'on descende, il faut penser systématiquement à engager la corde à l'endroit où l'on descend (dans ou hors du trou) et ne pas changer de décision au niveau du trou.
De plus, le trou n'étant pas large et partiellement arrosé.
Si l'on passe dedans, les sacs doivent être jetés en bas avant (quitte à faire un guide pour ceux-ci).
Le risque de coincement est très important et dangereux.
Par ailleurs, le rappel de la corde est plus délicat par ce passage.
Par très gros débit ou pour les moins à l'aise, il est possible de descendre cette obstacle au sec grâce à un amarrage en RG du canyon (rappel dans une grotte).


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2740/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).