Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Gondo
Zwischbergen (Valais/Wallis)

Imprimé le mar. 28 sept. 2021.
  • SuissePays
    Région : Valais/Wallis

    Commune : Zwischbergen
  • intérêt 3,4/4 (26 votes).
  • Alti dép. ?
  • Dénivelé 145m
    Longueur 620m
  • Casc. max 35m
    Cotation v4a3III
    Corde 50m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 25min
    Descente: 4h
    Retour: Retour: 5min
  • Navette: ?

ATTENTION ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydroélectrique signalé en amont ou sur la descente.

Accès

Laissez la voiture dans le parking du village

Descente

C'est une belle descente dans de belles formes granitiques. Il y a des sauts et de vrais encaissement avec cascades arrosées. Les relais intermédiaires inexistants (car abîmés) dans l’enchaînement qui permet d'accéder à la partie encaissé rendent le rappel technique (très glissant + frottements importants + difficulté pour rappeler la corde). Le canyon est équipé jusqu'au bout (dernière cascade à désescalader, prévoir une trousse à spit minimum car les amarrages souffrent de manière impressionnante.

Engagement

Peu d'échappatoires.
Pour tenter d'objectiver le risquer lier au barrage :
Il ne s'agit pas vraiment d'un barrage mais d'une petite retenue tampon avec une très faible capacité (compter environ 20 000m3 par mètre en dessous de la côte de surverse). L'eau est dérivée dans une conduite forcée pour être turbinée pars une centrale à Gondo. La capacité de cette conduite forcée est de 9.5m3/s. Si les débits du torrent qui alimente le barrage + tous les captages dans les autres bassins versants qui amènent au barrage (et qui ne peuvent à priori pas être fermés) est supérieur à 9.5m3, c'est le barrage qui fait le tampon avant que l'excédent ne se déverse directement dans Gondo. Un autre risque, serait aussi un arrêt du turbinage (pour maintenance ou problème technique). Ce type de problème est peu fréquent mais serait largement le plus problématique. On ne sait pas si les 9.5m3/s seraient refoulés dans le barrage ou rentrerait directement dans gondo.
Pour prendre le minimum de risques, il faut donc monter au barrage et vérifier :
- que le débit qui rentre soit bien inférieur à 9.5m3/s
- qu'il y ait suffisamment de revanche sous la côte de surverse (vous pouvez vous amuser à faire les calculs pour le temps qu'il vous reste en cas de problème)
- qu'il n'y ait pas de risque d'orage ni dans le bassin de Gondo (Grosse Wasser), ni dans les bassins où il y des captages qui amènent au barrage)
- enfin, le débit dans gondo est un débit réservé + affluent. Si il y a beaucoup d'eau, c'est peut être qu'il y a déjà un problème.
- idéalement, avoir le barrage pour s'assurer qu'il n'y a pas de manoeuvre en cours sur l'ouvrage

Période/caractère aquatique

A faire l'été.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).