Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Chli Schliere
Alpnach (Obwald)

Imprimé le jeu. 22 août 2019.
  • SuissePays
    Région : Obwald

    Commune : Alpnach
    MassifPilatus
    Cours d'eauChli Schliere
  • intérêt 3,2/4 (29 votes).
  • Alti dép. 830m
  • Dénivelé 240m
    Longueur 1500m
  • Casc. max 22m
    Cotation v4a4III
    Corde 22m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 1h
    Descente: 3-4h
    Retour: Retour: 5min
  • Navette: 0.0km

Accès

Luzern -> Alpnach. A Alpnach prendre à droite après le pont et remonter le ruisseau par la RD jusqu'à arriver sur une piste. La poursuivre jusqu'au bout sans changer de rive et se garer sur le petit espace qui fait office de parking (bout de la piste, début du sentier).

Approche

Du parking continuer le chemin (qui devient sentier) jusqu'au dernier pare-crue.
Option par la RG : Sur la droite traverser la rivière et monter dans la forêt tout droit (attention il n'y a plus de sentier) jusqu'à ce que vous tombiez sur un large sentier qu'il faut remonter jusqu'à ce que celui-ci dessine un virage et remonte en sens inverse. Avant que ce sentier n'amorce son virage un autre petit sentier bifurque sur la gauche. Prenez ce dernier qui longe le canyon jusqu'à l'entrée sous le petit pont.
Option par la RD (sur petit sentier pendant 90% de l'approche) : Au niveau du pare-crue, on trouve à gauche un petit sentier (marques rouges sur anciennes marques jaune fluo) qui monte assez raide (petite marche en bois), puis se calme un peu. Le suivre jusqu'à rejoindre un autre sentier plus horizontal. On prends à droite vers l'amont du canyon. Le sentier monte moins. On franchit une coupe de bois (pour une future ligne électrique ?), pour retrouver après la discrète trace. Bientôt la sente disparait, alors qu'on aperçoit des ravines raides pour la suite. Il faut alors monter tout droit dans la pente (très raide) pour prendre pied sur la crête juste au dessus de nous. C'est le seul endroit qui se fait hors d'une sente. Sur la petite crête, on retrouve une petite trace que l'on poursuit en montant. Alors que celle-ci commence à nouveau à se perdre, on retrouve un sentier plus horizontal. On le suit, sans le perdre au niveau d'un gros arbre tombé en travers). On finit par retomber sur un excellent sentier bien plat. Ce dernier franchis plusieurs petites ravines (rondins de bois et petits ponts) pour rejoindre la passerelle à l'endroit du départ.

Descente

Première partie encaissée présentant de petits rappels, sauts et toboggans. On arrive à un rappel de 9m sur un gros bloc (MC conseillée). La C22 peut se descendre dans une grotte sous bloc RD. Après quelques petits sauts et rappels on arrive à la grande cascade (pan incliné sur-creusé d'un encaissement qui forme 3 cascades) qui peut se descendre de deux façons:
- soit hors d'eau par des rappels au sec sur toute la longueur,
- soit en suivant l'eau (toboggan sur la fin des 2 derniers tronçons)
On continuer jusqu'à tomber sur un rappel qui passe dans un pont naturel (20m + 15m à plat) que l'on peut éviter en prenant la MC RG.
Encore un petit toboggan et le canyon est terminé. Continuer dans le lit du ruisseau. pour rejoindre le pare-crue vu à la montée.

Retour

Prendre le sentier RD et rejoindre facilement la voiture par le même sentier utilisé que pour le début de la montée.

Engagement

2 échappatoires aménagées mais anciennes.

Période/caractère aquatique

Canyon aquatique avec de belles vasques.
Juin-> Septembre

Géologie

Calcschiste

Remarques

Dommage qu'il y ait tant de corde en fixe dans ce canyon, très fréquenté des professionnels.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).