Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Vallon du Monar (Aval)
Clans (Alpes-Maritimes)

Imprimé le ven. 17 janv. 2020.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Clans
    MassifMercantour
    BassinTinée
  • intérêt 2.6/4 (94 votes).
  • Alti dép. 500m
  • Dénivelé 210m
    Longueur 2700m
  • Casc. max 25m
    Cotation v3a3III
    Corde 30m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: ?
    Descente: 3h30
    Retour: Retour: 5min
  • Navette: 7.2km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Aval: Remonter la vallée de la Tinée. A l'entrée de Pont de Clans, se garer sur l'ancien pont qui constituait autrefois la route (le Monar passe dessous).
Amont: juste après le rond-point de Pont de Clans, prendre à droite la route de Clans. Dans un des derniers lacets à gauche (ligne haute tension), prendre à droite vers le quartier des plaines (du vieux pont: 4,9km). 300m plus loin, prendre la route à gauche qui monte. 500m plus loin, prendre à droite à 90° (panneau: pont romain). La route se transforme en piste, on passe sur un pont moderne. Se garer à gauche après le pont. Départ immédiat.

Descente

Qq dizaines de mètres de marche on arrive sur une belle C24 dans un encaissement très esthétique et légèrement ténébreux. Puis un T11 et enfin une belle goulotte (C23) équipée d'une déviation pour fort débit. Puis de longs tronçons de marche, avec qq encaissements. On arrive à un canal rive D au niveau duquel un panneau indique une sortie possible. Continuer, une C7 a désescalader rive D, un T7 (tobog ou rappel) puis le dernier très beau passage. Une goulotte équipée (Pi7) se passe sans corde par débit correct, et dépose dans une petite vasque. Enfin, la dernière C12. Un peu de marche, l'éboulement, encore qq dizaines de m de marche, et au niveau d'une petite vasque (petit saut possible du rocher rive D) on sort du canyon.
Nota: le T11 en amont et la C12 finale passent en tobog. Il est néanmoins obligatoire de sonder très correctement (avec un masque) et que cet exercice soit accompli par des pratiquants habitués et avertis.

Retour

100m après le dernier encaissement, une petite vasque. Sortir là en rive G. Monter 3m, suivre un canal, puis une vieille sente embroussaillée qui débouche au pont.

Engagement

Moyennement engagé: des échappatoires possibles entre les encaissements.
1° échappatoire: juste après la C24 du départ, prendre le canal rive G sur une bonne centaine de m, grimper 5-6 restantes jusqu'à trouver un bon sentier à gauche qui rejoint la piste à 2 min de la voiture.
2° échappatoire au canal rive D (panneau).
3° échappatoire au départ du Pi7, rive droite (cordes en place).

Période/caractère aquatique

Toujours bien en eau avec un débit à l'étiage >50l. Faire donc de mai (en vérifiant le débit) à octobre.
2 passages en goulotte (la C23 en amont et le Pi7 et sa vasque) pourraient être très rock'n roll par gros/très gros débit.

Remarques

Sans navette: se garer sur l'ancien pont (parking aval). A la sortie du pont, à côté d'un lavoir, balise 38, monter par le sentier qui rejoint la route. Il coupe la route progresse sur une croupe et débouche à la balise 39, sur la route secondaire que l'on prend en faisant la navette. Continuer par cet itinéraire jusqu'au pont.


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2897/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).