Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Vallon de Grana
Saorge (Alpes-Maritimes)

Imprimé le mer. 21 oct. 2020.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Saorge
    BassinRoya
  • intérêt 2.3/4 (23 votes).
  • Alti dép. 820m
  • Dénivelé 420m
    Longueur 2000m
  • Casc. max 32m
    Cotation v4a2II
    Corde 35m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 1h30
    Descente: 3h30
    Retour: Retour: 45min
  • Navette: 0.0km

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

De Breil, prendre la route en direction de Tende. A la sortie du premier tunnel, prendre à droite la route qui monte vers la Madone de Poggio. Dans un virage à gauche, se garer à la balise 161.

Approche

De la balise 161, ne pas prendre la piste, mais descendre le GR 52A qui rejoint rapidement la bendola. Passer le pont de Baoussoun qui enjambe la Bendola et suivre le sentier à droite qui monte jusqu'à une piste qui rejoint un peu plus haut la balise 160, Grange de Baousson-654m. De là, on quitte le GR et on emprunte la piste de gauche jusqu'à la crête 829m (quelques maisons en béton sur la droite) (1h10). De cette crête, on domine le vallon. On suite alors immédiatement une sente à gauche qui descend un peu et, passe sous la bergerie un peu plus loin (présence d'une tuyau noir). La dépasser et suivre le sentier monte alors un peu, traverse un vallon sec, remonte un peu. Puis, il file à flanc jusqu'à une bifurcation (caïrn) ou avec la branche de gauche on descend dans le vallon de Grana en 5 min. Soit un accès depuis la balise 160 en 1h20.

Descente

La descente de l'affluent "vallon du Mont Aigu" est une marche en rivière sur du tuf calcifié. A la confluence avec le vallon de l'Aiga qui apporte de l'eau, on entre dans le vallon de Granale avec un débit légèrement supérieur. Une nouvelle marche en rivière de 30min entrecoupé de deux jolis sauts précède l'enchainement de trois verticales (C10, C18, C35) dans un superbe encaissement avec de très belles cascades de tuf (la seconde verticale C15 tombe dans une vasque bien profonde). A sa sortie à gauche, une corde en place permet de rejoindre la grotte du rappel de 35m.
La suite du parcours est extrémement ludique : sauts, toboggans, vasques vertes trés claires, etroitures entrecoupées de toutes petites marches, couleurs splendides avec le soleil.

Retour

La fin du canyon tombe dans la fin de la Bendola. Traverser la Bendola et rejoindre la piste pour la suivre vers la droite-amont; eh! oui, elle fait ensuite un virage vers la gauche-aval. Elle mène à la voiture garée à la balise 161 (présence d'une bonne sente-raccourcie dans une épingle à gauche vers la fin).

Engagement

Multiples échappatoire sauf dans l'enchainement des trois verticales.

Période/caractère aquatique

A faire en mai.

Géologie

Calcaire calcifié, tufs nombreux.

Remarques

La piste qui commence à la balise 160 est interdite à la circulation non riveraine.


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2908/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).