Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Ravin de Redebraus
Touët-de-l'Escarène (Alpes-Maritimes)

Imprimé le jeu. 22 oct. 2020.
  • FrancePays
    Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Département : Alpes-Maritimes
    Commune : Touët-de-l'Escarène
    BassinPaillon
  • intérêt 2,7/4 (64 votes).
  • Alti dép. 890m
  • Dénivelé 400m
    Longueur 2500m
  • Casc. max 40m
    Cotation v4a3II
    Corde 45m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 10min
    Descente: 4h30
    Retour: Retour: 20min
  • Navette: 8.0km

ATTENTION ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydroélectrique signalé en amont ou sur la descente.

ATTENTION ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !

Accès

Aval : de Nice, remonter le Paillon puis L'Escarène. Se garer à la sortie de "Touët de L'escarène" en direction du col de Braus.
Amont : après la série de lacets, se garer au col, dans un virage à gauche (pylône). On aperçoit clairement la barre rocheuse, départ de la course.

Approche

De la voiture, descendre la piste vers la barre rocheuse.
Passer le premier lit de ruisseau (souvent à sec) et continuer quelques mètres pour descendre au niveau du deuxième lit de ruisseau (souvent à sec aussi).

Descente

Le canyon débute par un premier rappel de 35m (barre rocheuse à sec) qui arrive à la résurgence de Pissaour. Ensuite, succession de cascades déclives dont les premières se passent rive droite. Décor ouvert, présence de nombreuses vasques claires.
Marche en rivière pour la traversée du village (St Laurent).
Immédiatement après la sortie du village, la rivière s'encaisse brusquement avec un enchainement T9 (possible) + R4 et la superbe C40 dont l'accès au relais nécessite un minimum de précaution.
Arrivée dans une énorme vasque (nage). Prévoir 90 ou 2x60 m de corde pour faciliter le rappel.
Le reste de la course est plus ouvert avec nombreux petits toboggans, sauts, nages et désescalades.

Retour

Ne pas sortir à la première passerelle en béton qui tombe en ruine mais continuer encore un peut jusqu'à un saut de 3/4 m qui dépose dans une belle vasque de laquelle on sort pour emprunter un sentier rive gauche (muret de soutènement en pierre, Alt. 490 m).
Ce sentier mène en 10 min au pont, puis encore 10 min à la route.

Engagement

Peu engagé mais peu d'échappatoires évidentes avant la traversée du village.
Ensuite après la C40, nombreux accès depuis la route qui surplombe le canyon (baigneurs...).

Période/caractère aquatique

A réaliser avec un débit correct pour profiter de l'eau.

Remarques

Bien équipé au niveau des passages clefs.
Attention aux nombreuses prises d'eau dans la partie terminale.
Il est possible de continuer 700 m et sortir au pont (Alt. 450 m). C'est un parcours déprimant parsemés des déchets d'une décharge (couloir qui prends son origine dans une épingle de la route).
Enfin, ne pas partir trop tôt pour profiter du soleil dans les belles vasques en amont de St Laurent.


Arrêté préfectoral (Alpes-Maritimes) - 27 oct 2016
La pratique du canyonisme est autorisée du 1er avril au 31 octobre inclus à l'exception des canyons figurant dans les articles 2 et 3, où s'applique une réglementation spécifique (périodes plus réduites, interdiction...).
Les canyons secs ou habituellement à sec sont autorisés toute l'année.
Tous les canyons situés en zone centrale du Parc du Mercantour sont interdits.
Tout groupe de pratiquants ne peut excéder 8 personnes, encadrement non compris.
Plus d'infos : https://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-reglementation/2926/legislation.html


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).