Retour à la fiche-canyon

Fiche-Canyon

Signaler un
nouveau débit.

Vallon de Ferro
Val Masino, Sondrio (Sondrio)

Imprimé le dim. 20 sept. 2020.
  • ItaliePays
    Région : Lombardia
    Département : Sondrio
    Commune : Val Masino, Sondrio
    MassifAlpi Orobie
    BassinVal Masino
  • intérêt 3,1/4 (15 votes).
  • Alti dép. 1300m
  • Dénivelé 210m
    Longueur 250m
  • Casc. max 55m
    Cotation v6a5III
    Corde 60m*
    * minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: Approche: 40min.
    Descente: 4h
    Retour: Retour: 5min.
  • Navette: 0.0km

Accès

Du lac de COME (LAGO DI COMO), prendre plein EST la direction de SONDRIO par la SS38.
A MASINO, monter par la SS404 et se garer avant le bourg de S. MARTINO (4€ la journée). Utiliser le service de navette(2€/trajet toutes 15min) dont le départ se situe au niveau de la cabane en bois sur le parking (point d'eau potable). La navette vous monte au pied du canyon en 5 minutes.
Hors saison, on peut rejoindre le parking sans prendre le service de navette.

Approche

Passer en R.D. et monter pendant 40 minutes d'abord plein OUEST, puis plein EST après une épingle sur le sentier bien net.
L'orsqu'on rejoint le canyon (alti 1300), s'équiper au niveau de la grande dalle.

Descente

Ne surtout pas sous-estimer le niveau d'eau !
On commence cette très belle descente par un rappel de 45 m, sur un magnifique pan incliné en RD.
Puis un rappel de 20m continue cette fantastique descente...
Sur le rappel suivant, les amarages sont placées sous le bloc central, ces derniers ne sont pas très visibles.
Un petit ressaut de 6m nous dépose dans une vasque tourbillonnante (pas de saut!). Puis un second ressaut identique avec les mêmes conditions aquatiques (attention, bloc caché sous la gerbe). On est maintenant dans une vasque suspendue (échappatoire testé en R.G. avec un maillon rapide pour s'assurer.)
On équipe le rappel suivant (C55) en R.G. Un relais intermédiaire est normalement présente au niveau de la vasque 30m plus bas.
On continue la descente en R.D. pour la finir au millieu de ce tobogan de géant. A ce niveau, à nouveau une échappatoire testée en R.D. dans la forêt.
L'avant dernière cascade de 15m, on y accede par une désescalade en RD. Dans ce rappel, la totalité de la gerbe est projeté sur la paroi en R.G, sur la trajectoire de descente... MEF!.
En on fini sur une cascade de 40m sans problème.

Retour

Après la dernière cascade, prendre le chemin pris à l'aller pour rejoindre le véhicule ou la navette.

Engagement

Bien que pas encaissé du tout, ce canyon est engagé à très engagé en début de saison. Les échappatoires, existent sur toutes les rives, suivant la cascade mais demandent une serieuse aptitude à l'escalade (passage en 5 sup. par endroit.)
Une main courrante existait en R.D de la seconde verticale; seuls les points difficilement accessibles demeurent.

Période/caractère aquatique

Apport nivo-glacial, venant d'un bassin versant de 8 km², ce canyon ne se parcourt qu'assez tard (septembre octobre ).
Pour l'avoir parcouru en Mai, nous pouvons vous assurer que cette descente devient vite dangereuse avec un débit mal éstimé... Ne pas se fier à l'aspect "évasé" et "large" que l'on voit depuis le parking... Sous peine de devoir tester ses capacités ( et celles de ses équipiers ) en escalade..... Sur granite sans prises évidentes...

Remarques

Très belle descente, photogénique qui ressemble à la PURCARACCIA de l'île de beauté; mais en plus vertical.
La vallée dans laquelle se jette se canyon est très belle et très touristique (bloc d'escalade).
Respecter impérativement la navette en période d'affluence.
Le canyon est bien équipé avec des broches.


ATTENTION ! La pratique du canyonisme nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitement autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Avant de réaliser une course en canyon, il est important de bien évaluer ses capacités et compétences, d'observer les conditions réelles de descente, de se renseigner sur les risques météos ou artificiels... En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté.
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres usagers et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueur.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches-canyons ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).