Marquage CE sur descendeurs ? Kezakeau

Echanges relatifs à la pratique de la descente de canyon en général : questions techniques ou débats éthiques, matériels, ouvrages & topos...
Avatar de l’utilisateur
bergousator01
rank_1000
Messages : 1588
Inscription : ven. 10 juil. 2009 12:04
Localisation : Ecrins
Contact :

Marquage CE sur descendeurs ? Kezakeau

Message par bergousator01 » jeu. 22 avr. 2021 10:11

Pour rebondir sur ce que dit Sélecta sur l ATK.
L’ATK n’a pas été certifié CE à priori. Cela ne veut pas dire qu’il est moins bon. Cela veut juste dire qu’on ne peut pas comparer mécaniquement les descendeurs.
Pris sur un site de la ffme :
"La plupart des équipements de protection du grimpeur : casques, baudriers, mousquetons, cordes, (etc.) sont des Equipements de Protection Individuelle (EPI), ils doivent à ce titre être conformes aux normes applicables en la matière (Décret du 5 août 1994). En conséquence, seuls les EPI portant le marquage CE peuvent être « (…) vendus, loués ou distribués à titre gratuit (…)». Ceci impose l’achat de matériel portant le marquage CE, la vérification précise de l’ensemble du matériel utilisé et la suppression de tout matériel non conforme."

https://www.petzl.com/FR/fr/Professionn ... dividuelle

"Les EPI de catégorie 3 préservent une personne d'un danger mortel ou nuisant gravement à sa santé. Ils incluent les équipements destinés à la protection contre les chutes de hauteur : bloqueurs, descendeurs, harnais, longes, sangles, anneaux, cordes, absorbeurs, mousquetons, poulies, émerillons, multiplicateurs d'amarrage, piolets, pieux à neige et pitons. Sont exclus les points d'ancrage qui font partie intégrante d'une structure."

https://www.petzl.com/FR/fr/Professionn ... ur-les-EPI

"Le marquage CE est-il obligatoire ? En Europe, tous les produits couverts par un texte réglementaire européen (règlement ou directive) doivent porter un marquage CE (Conformité Européenne). Dans le cas des équipements de protection individuelle, c’est le règlement UE 2016/425 (antérieurement directive 89/686/EC) qui réglemente la fabrication et la mise sur le marché des EPI contre les chutes de hauteur."

Seul les grands fabricants indiqueraient CE sur leur descendeur (Equipement de Protection Individuelle 3) ?!?!
(Sur, ils ont les moyens de faire les tests.)
J ai donc jeté un oeil sur quelques descendeurs (Huit, double huit, pyrana, ATK,..) dans ma bte magique.
Certain on une charge de rupture 30Kn, d'autre un numéro et certain Rien.
Du coup je m'interroge...... ; encore plus quand je vois le materiel venant du soleil levant :-k
Marquage CE sur descendeurs, à quoi cela sert ?
Merci pour votre éclairage.
Dernière modification par bergousator01 le jeu. 22 avr. 2021 17:02, modifié 2 fois.

Lionel G
rank_0
Messages : 44
Inscription : dim. 17 mai 2020 00:11

Re: Marquage CE sur descendeurs ? Kezakeau

Message par Lionel G » jeu. 22 avr. 2021 10:32

Je viens de regarder sur mes descendeurs : Aucun marquage CE. Mais sur plusieurs, mention de la norme EN 15151-2 voir marquage UIAA.

Du coup est-ce que les descendeur sont considéré comme des EPI et est-ce que le marquage CE sur l'objet lui même est obligatoire ?

Avatar de l’utilisateur
Sélecta (Jacuzzi)
rank_1
Messages : 172
Inscription : jeu. 19 juin 2008 13:29
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Marquage CE sur descendeurs ? Kezakeau

Message par Sélecta (Jacuzzi) » sam. 01 mai 2021 00:56

Bonjour, il semble que le marquage "CE" n'est pas obligatoire à la vente d'un matériel de type descendeur. Mes descendeurs n'ont pas le marquage (ex.: nouveau Pirana de PETZL) tandis que tous les mousquetons l'ont. Il existe 2 normes CE applicables aux descendeurs à priori : descendeur classique et descendeur avec blocage (bloquant la corde si lâcher). Je vais essayé de vous les retrouver. Le descendeur classique doit résister à un effort statique minimum en traction pour passer la norme. Le descendeur avec blocage doit passer un effort dynamique minimum en traction pour passer l'autre norme.
L'intérêt des normes CE est de garantir un niveau minimum d'exigence permettant la mise en sécurité de l'utilisateur. Cela permet aussi au fabricant de se dédouaner en cas d'accident. Pour obtenir la norme CE, il faut réaliser les tests puis fournir les résultats à un organisme agréé indépendant pour qu'il les certifie. Cela a un coût. Vu que la norme définit les conditions de test, c'est un moyen de comparer les descendeurs (si le test correspond à notre utilisation).

Répondre