Techniques descente à double

Echanges relatifs à la pratique de la descente de canyon en général : questions techniques ou débats éthiques, matériels, ouvrages & topos...
JehanLePetit
rank_1
Messages : 120
Inscription : lun. 09 déc. 2013 19:46
Localisation : Grenoble

Techniques descente à double

Message par JehanLePetit » mar. 01 juin 2021 10:45

Bonjour,
pour faire suite à cette discussion : viewtopic.php?f=3&t=24710 qui parlait de la descente à double et des techniques idoines, j'ai commencé à chercher un peu sur le net de la littérature, des tutos youtube etc pour me faire une première approche et voir si cela pourrait être bénéfique/utile pour ma pratique d'amateur éclairé.
Bon j'ai pas trouvé grand chose (ou alors j'ai mal cherché, mais en toute bonne foi !)
Donc :
Dans les différents manuels techniques, le(s)quel(s) traiterai(en)t correctement du sujet ? :mrgreen:
(vu qu'il y en a plusieurs à plusieurs années d'édition et avec des retours plus ou moins incisifs sur le forum....autant prendre le "bon")

Avatar de l’utilisateur
J.rbs
rank_3
Messages : 325
Inscription : mar. 06 août 2019 17:16
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par J.rbs » mer. 02 juin 2021 19:27

Tu places la corde à double dans ton descendeur en mode rapide
Tu saisis une corde dans chaque main
Tu descends
Et tu alternes de temps en temps la vitesse sur un brin et sur l'autre
Certains descendeurs permettent de faire filer une corde autant que l'autre (ex l'ATK ) d'autres descendeurs ne laissent filer la corde que d'un seul côté (et encore j'y arrive en bricolant)

Attention à ne pas arriver en bout de corde (d'un bout ou l'autre)
Quand le dernier descend à double (c'est qu'il y a pas de danger aquatique donc) je fais des noeuds en bojut de corde pour éviter que le dernier s'éclate en bas


En gros tu t'automoulines un peu le long de ta descente

Petite astuce pas piqué des hannetons, tu clipes une de tes longes à une des deux cordes de descente (ça permet de ne pas avoir de vrilles à la con et bloquer ton rappel de corde)


C'est ce que tu demandais ?

PL06
rank_1000
Messages : 1292
Inscription : ven. 11 nov. 2011 20:24
Localisation : le cannet

Re: Techniques descente à double

Message par PL06 » jeu. 03 juin 2021 00:48

J.rbs a écrit :
mer. 02 juin 2021 19:27
C'est ce que tu demandais ?
Je n'ai pas l'impression que c'est ce que JehanLePetit demandait...
J'ai le manuel FFS qui hormis le fait que page 222 il est écrit: "la descente de verticale sur corde à double est une technique fortement déconseillée. Elle a été définitivement abandonnée au profit de la technique d'équipement à corde simple débrayable"
, ce en quoi je suis en désaccord, est très bien. Les manips sont bonnes, le manuel est agréable.
J'ai aussi le manuel du CREPS qui lui (on en a discuté) est très bof. Déjà il n'aborde pas où peu les techniques spécifiques à la pratique pro (ce qui m'aurait intéressé), mais au surplus propose des manips où des techniques pour le moins discutables.
Je ne pense pas que la technique en double soit abordée... Pourquoi?
Guigui avait fait un petit historique des techniques en canyon. Je vois les choses ainsi: les premiers canyons ont été descendus avec la seule technique dont les premiers explorateurs disposaient: le rappel à double. Cette manière a montré des carences lourdes en ce qui concerne la sécurité. Dés lors de braves gens ont intelligemment au fur et à mesure des parcours, des accidents etc, mis au point la technique de la descente à simple et toute les manips annexes (MC rappelables, tyro, guidés, etc). Les canyonistes qui détiennent à la perfection ses techniques et en font souvent profiter les autres, ont mis un certain temps à acquérir ces connaissances et il en sont légitimement fiers. Sauf que c'est un peu devenu la doxa... et dés lors certain d'entre eux s'arc-boutent sur ces techniques et seulement celles là, un peu comme un médecin généraliste s'arc-boute sur le listing des médocs dont on lui a fait la promo et les méthodes apprises difficilement au cours des 7 où 8 ans d'études.
Ces techniques à simple qui, il est vrai, ne représentent en théorie aucun danger si bien exécutées (à la différence de la descente à double mal exécutée), sont remarquables, et apprises au fur et à mesure de stages, de formations, pendant lesquelles le niveau évolue crescendo, sont diffusées essentiellement par les cadres des fédés, qui transmettent donc tout cela au cours de stage, et par la rédaction d'ouvrage qui donc n'évoquent que ces techniques.
Je pense qu'il serait temps, à la vue de la masse de gens qui pratiquent le plus souvent à double (+ où - correctement), que tous les cadres, les enseignants, les pros, les gourous, et les manuels techniques admettent que la descente à double est dans les circonstances adaptées une technique tout à fait convenable et complémentaire de la descente à simple.

valcibiere
rank_1000
Messages : 1329
Inscription : lun. 13 mai 2013 17:18

Re: Techniques descente à double

Message par valcibiere » jeu. 03 juin 2021 07:58

Il est important de retenir certains points :

1) Tout dépend qui pratique, donc qui va descendre :
En encadrement / enseignement la pratique n'est pas celle qu'on peut faire entre pairs expérimentés et habitués à gérer soit même un imprévu, remonter sur la corde, se débloquer, etc, etc,... Le diamètre des cordes n'est pas le même non plus, l'équipement est fait par le même, etc, etc,... :-k

2) Tout dépend des conditions de descente et d'arrivée :
Sous cascade arrosée et / ou avec des mouvements d'eau à l'arrivée, on ne va pas descendre comme en canyon sec. Les frottements sont aussi un élément à prendre en compte. [-X

3) La descente à double "régulée" :
Descendre à double en condition aquatique "safe" (donc différente du point évoqué au dessus), n'est pas descendre en double comme on le fait en GV (grande voie) après avoir grimpé, en lançant les deux brins en bas. Le premier descend à double en technique régulée, c'est à dire qu'il met une longueur approximative dans la verticale après avoir passé le brin dans le relais, descend avec le sac (donc le deuxième brin reste fixé au sac) et en cours de descente il peut réguler un brin, ou l'autre, pour ajuster la longueur du brin principal : la rallonger ou la réduire selon le besoin.
Il n'y a pas besoin d'un ATK pour faire ça ! Un simple 8, avec la technique faite pour ça, permet de le faire très simplement et rapidement, sans que les brins ne se croisent, se chevauchent, et permet avec la même manip = de descendre sur les deux brins, ou sur un des deux, de faire une clé sur les deux, ou une clé sur un brin ou sur l'autre, selon les besoins, etc... Donc très facile à gérer avec un 8 ! En bas, le brin principal sort rapidement du 8 (réglé au ras de l'eau) et on peut se dégager de l'eau sans avoir de la corde dans ses jambes. :dance:

4) S'adapter au contexte :
La priorité, comme toujours, est de connaitre les avantages / inconvénients de telle ou telle technique, telle ou telle manip, puis d'estimer ce qui est le plus approprié à la situation. La sécu reste le fil rouge, c'est évident, mais une progression fluide et rapide du groupe également. Donc il faut choisir ce qui est le plus adapté au "triangle de pratique " : personnes / conditions / techniques :wink:

Bien que la descente à simple soit largement utilisée, la descente à double régulée est une option intéressante dans certains cas, et qui plus est, qu'on peut la faire de manière très pratique avec un simple 8 ! Quant à la FFS, ben..., cela ne reste que la FFS... :whistle:

Avatar de l’utilisateur
guigui
Modérateur
Messages : 5871
Inscription : lun. 26 juin 2006 16:03
Localisation : Massoins 06
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par guigui » jeu. 03 juin 2021 08:15

Une variante hybride des descentes doubles et simples est utilisée par bien des groupes : double brins bloqués. Pour equipiers de niveau intermédiaires capables de se démerder à simple (coucou le croll à demeure :wink: )
Le premier arrive, constate une visu saine de l'obstacle, arrivée visible, pas de mouvements d'eau. Il envoit un brin au ras de l'eau, bloque les deux ensembles avec son 8 ou son double 8. Descend avec la réserve de corde et attend en bas.
Les équipiers utilisent alternativement un brin ou l'autre. En cas de problème, c'est autosecours ou intervention directe par la seconde corde. Le dernier débloque le 8, descend avec et le rend à l'equipeur qui attend en bas.
On faisait ça dans les années 90 puis ça a quasiment disparu. Je trouve ça pourtant bien pratique et je peux sortir cette technique autant entre potes qu'avec des clients sur des obstacles simples. C'était d'ailleurs la technique utilisé dans la sortie cité par PL06 dans Ha quand on a rattrapé les sympathiques stagiaires Grecs et leur encadrant tête de noeud qui voulait pas nous laisser passer.

Avatar de l’utilisateur
J.rbs
rank_3
Messages : 325
Inscription : mar. 06 août 2019 17:16
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par J.rbs » jeu. 03 juin 2021 09:13

guigui a écrit :
jeu. 03 juin 2021 08:15
Une variante hybride des descentes doubles et simples est utilisée par bien des groupes : double brins bloqués. Pour equipiers de niveau intermédiaires capables de se démerder à simple (coucou le croll à demeure :wink: )
Le premier arrive, constate une visu saine de l'obstacle, arrivée visible, pas de mouvements d'eau. Il envoit un brin au ras de l'eau, bloque les deux ensembles avec son 8 ou son double 8. Descend avec la réserve de corde et attend en bas.
Les équipiers utilisent alternativement un brin ou l'autre. En cas de problème, c'est autosecours ou intervention directe par la seconde corde. Le dernier débloque le 8, descend avec et le rend à l'equipeur qui attend en bas.
On faisait ça dans les années 90 puis ça a quasiment disparu. Je trouve ça pourtant bien pratique et je peux sortir cette technique autant entre potes qu'avec des clients sur des obstacles simples. C'était d'ailleurs la technique utilisé dans la sortie cité par PL06 dans Ha quand on a rattrapé les sympathiques stagiaires Grecs et leur encadrant tête de noeud qui voulait pas nous laisser passer.
Je te rassure ça n'a pas disparu
C'est enseigné par le CREPS de Montpellier ils appellent ça le joker (on passe la corde en rapide dans le huit et on fixe le huit au relais avec une dégaine)
Tout le monde descend à simple sauf le dernier qui se longe sur le huit et descends à double


En variante tu as le huit a l'italienne a double comme ça mais ça débraye pas il me semble

Avatar de l’utilisateur
guigui
Modérateur
Messages : 5871
Inscription : lun. 26 juin 2006 16:03
Localisation : Massoins 06
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par guigui » jeu. 03 juin 2021 09:25

J.rbs a écrit :
jeu. 03 juin 2021 09:13
guigui a écrit :
jeu. 03 juin 2021 08:15
Une variante hybride des descentes doubles et simples est utilisée par bien des groupes : double brins bloqués. Pour equipiers de niveau intermédiaires capables de se démerder à simple (coucou le croll à demeure :wink: )
Le premier arrive, constate une visu saine de l'obstacle, arrivée visible, pas de mouvements d'eau. Il envoit un brin au ras de l'eau, bloque les deux ensembles avec son 8 ou son double 8. Descend avec la réserve de corde et attend en bas.
Les équipiers utilisent alternativement un brin ou l'autre. En cas de problème, c'est autosecours ou intervention directe par la seconde corde. Le dernier débloque le 8, descend avec et le rend à l'equipeur qui attend en bas.
On faisait ça dans les années 90 puis ça a quasiment disparu. Je trouve ça pourtant bien pratique et je peux sortir cette technique autant entre potes qu'avec des clients sur des obstacles simples. C'était d'ailleurs la technique utilisé dans la sortie cité par PL06 dans Ha quand on a rattrapé les sympathiques stagiaires Grecs et leur encadrant tête de noeud qui voulait pas nous laisser passer.
Je te rassure ça n'a pas disparu
C'est enseigné par le CREPS de Montpellier ils appellent ça le joker (on passe la corde en rapide dans le huit et on fixe le huit au relais avec une dégaine)
Tout le monde descend à simple sauf le dernier qui se longe sur le huit et descends à double


En variante tu as le huit a l'italienne a double comme ça mais ça débraye pas il me semble
Bon ça va, je suis pas le dernier utilisateur de cette technique alors. Le joker fait vraiment peur avec de la corde fine neuve parce qu'il peut totalement glisser, c'est pas un mythe je l'ai déjà vécu. J'utilise la technique à l'italienne que je trouve fiable. Pareil, toujours à ramener aux participants du jour, la config de l'obstacle...

Fr3d0
rank_5
Messages : 502
Inscription : mer. 17 juil. 2013 21:22

Re: Techniques descente à double

Message par Fr3d0 » jeu. 03 juin 2021 09:43

Il me semble que la technique joker est différente de la corde bloquée à double (à l'italienne ou avec le huit au relais accroché par le petit trou).

Avatar de l’utilisateur
ALAIN 13
rank_5000
Messages : 11382
Inscription : jeu. 17 févr. 2005 10:04
Localisation : MARSEILLE
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par ALAIN 13 » jeu. 03 juin 2021 10:25

guigui
Le joker fait vraiment peur avec de la corde fine neuve parce qu'il peut totalement glisser, c'est pas un mythe je l'ai déjà vécu


Argument véridique, cela m'est arrivé aussi !
https://www.youtube.com/user/alain13012 ...

A la montagne, gardez sans cesse à l'esprit, que c'est bien elle qui décide toujours au final !!!!!!... :-$

Avatar de l’utilisateur
J.rbs
rank_3
Messages : 325
Inscription : mar. 06 août 2019 17:16
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par J.rbs » jeu. 03 juin 2021 13:28

ALAIN 13 a écrit :
jeu. 03 juin 2021 10:25
guigui
Le joker fait vraiment peur avec de la corde fine neuve parce qu'il peut totalement glisser, c'est pas un mythe je l'ai déjà vécu

Argument véridique, cela m'est arrivé aussi !

Yes et je confirme aussi que cette technique est enseigné en précisant que ce n'est pas un système infaillible et qui fait tenir la corde opposée
(Perso une main au les brins de descente suffit à tout bloquer et si tu doit intervenir en bas tu sécurises le brin opposé avec un noeud clipé au huit)

Avatar de l’utilisateur
J.rbs
rank_3
Messages : 325
Inscription : mar. 06 août 2019 17:16
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par J.rbs » jeu. 03 juin 2021 13:31

Fr3d0 a écrit :
jeu. 03 juin 2021 09:43
Il me semble que la technique joker est différente de la corde bloquée à double (à l'italienne ou avec le huit au relais accroché par le petit trou).
Oui c'est bien deux methodes différentes

Je ne savais pas si on parlait du joker (brin en double rapide) ou du huit a l'italienne sur corde à double

JehanLePetit
rank_1
Messages : 120
Inscription : lun. 09 déc. 2013 19:46
Localisation : Grenoble

Re: Techniques descente à double

Message par JehanLePetit » ven. 04 juin 2021 09:57

J.rbs a écrit :
mer. 02 juin 2021 19:27
C'est ce que tu demandais ?
Presque ! Ca en fait partie tout du moins.
Après cette technique, il me faudrait la suite : si ça merdoit comment je m'en sors, si je rate le relais et que je dois remonter, etc... C'est donc pour ça que je demandais plus la littérature sur ce sujet, pour avoir une vision d'ensemble.
PL06 a écrit :
jeu. 03 juin 2021 00:48
J'ai le manuel FFS qui hormis le fait que page 222 il est écrit: "la descente de verticale sur corde à double est une technique fortement déconseillée. Elle a été définitivement abandonnée au profit de la technique d'équipement à corde simple débrayable"
, ce en quoi je suis en désaccord, est très bien. Les manips sont bonnes, le manuel est agréable.
Dac je vais regarder ça du coup, merci.

Merci à tous pour vos réponses et vos visions/opinions de cette pratique.
Reste à me faire la mienne ^^

Avatar de l’utilisateur
J.rbs
rank_3
Messages : 325
Inscription : mar. 06 août 2019 17:16
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par J.rbs » ven. 04 juin 2021 11:48

JehanLePetit a écrit :
ven. 04 juin 2021 09:57
J.rbs a écrit :
mer. 02 juin 2021 19:27
C'est ce que tu demandais ?
Presque ! Ca en fait partie tout du moins.
Après cette technique, il me faudrait la suite : si ça merdoit comment je m'en sors, si je rate le relais et que je dois remonter, etc... C'est donc pour ça que je demandais plus la littérature sur ce sujet, pour avoir une vision d'ensemble.
Je n'utilise pas cette méthode pour accéder à un fractio parce que j'ai pas le même matos sur moi en grimpe et en canyon
Et surtout en grimpe j'ai un noeud qui peut se tanquer dans le relais (je le fais assez gros pour pouvoir remonter sur un brin en cas de besoin)

Lorsqu'il y a fractio j'utilise la descente à simple je descends avec ma corde "kit au cul" et avec la possibilité d'être débrayé d'au moins la distance qui relie mes deux relais (de ce que je dois descendre pour atteindre le relais)
Voir "équipements grande verticale"

Et à la question comment je m'en sors, faut apprendre les méthodes pour remonter à double (et avoir le matos)

Je vous entends avec : "le matos tu l'as sur toi tu fais un noeud de coeur gnagnagna" :wink: oui je sais, mais je ne me lancerai pas dans une descente à double si je sais que je risque de merder sur un relais ou une trajectoire et encore moins si j'ai pas le matos spécifique O:)

PL06
rank_1000
Messages : 1292
Inscription : ven. 11 nov. 2011 20:24
Localisation : le cannet

Re: Techniques descente à double

Message par PL06 » ven. 04 juin 2021 14:09

JehanLePetit a écrit :
ven. 04 juin 2021 09:57
si ça merdoit comment je m'en sors,

C'est un lieu commun, mais ça ne doit pas merder. Et mettre tout en oeuvre aussi bien dans la pratique et surtout dans l'apprentissage: être toujours attentif, voir sur ces gardes; estimation, lecture, la meilleure possible des obstacles, feeling vis à vis du milieu, de la montagne, de la météo, estimation juste du niveau et motivation des participants en regard du parcours, et surtout, enfin du matos adapté... Sur ce point du matos je fais une parenthèse pour narrer ce qui nous est arrivé: j'étais au relais, mon compagnon part à double dans une C25 qui part en goulotte sur les 10 premiers m avec même un petit replat avant le plongeon final... Bref, il glisse se retrouve les 4 fers en l'air avec 250l sur la tronche... et les cordes ont eu la bonne idée de s'emmêler avec des sangles du sac (qu'il avait au baudrier). Bien on a fait une belle erreur, on aurait du (d'autant qu'on était 4), équiper à simple... Mais concernant le matos j'ai horreur de ce sac d'une grande marque pourtant mais qui est "mou", la poche supérieure, des sangles et la ceinture ventrale qui pendouillent lamentablement dans tous les sens, tout cela prêt à s'emberlificoter avec n'importe quoi (la corde, des arbres). Mon sac n'a pas de poche supérieure, 2 poches intérieures 1 qui ferme avec velcro, l'autre avec fermeture éclair, la ceinture est amovible, une bretelle est largable. Rien ne dépasse. Au fait le collègue a réussi à se redresser, il ne s'est pas noyé, mais on n'en menait pas large. Enfin la corde doit être enkitée très correctement, les cordes fines ont la sale manie de faire des petites boucles, et si on s'en rends compte quand il n'y a plus que la main entre la boucle et le descendeur cela peut être un risque majeur en cascade très arrosée.
si je rate le relais et que je dois remonter, etc...
Cela ne m'est arrivé qu'une seule fois: dans Mondelli Inf. j'ai raté le relais qui était planté très loin de l'eau, en un endroit hyper improbable. Après un petit pendule je suis remonté très facilement en escalade. Donc si cela n'arrive presque jamais c'est + prudent d'avoir 2 ficelous pour faire un machard où 1 shunt + 1 machard. Avoir toujours 2 machards textile au baudrier c'est jouable. C'est possible si plusieurs mètres à remonter d'améliorer l'installation avec soit un noeud de coeur pour le pied (avec renvoi possible de la corde inférieure dans un skif clippé dans le machard haut et/où un 8 à l'Italienne pour le bloqueur ventral. Un autre truc la plupart du temps la remontée se fait sur corde simple, celle-ci étant coincée pour une raison où une autre. (Encore une précision pour une éventuelle remontée: si on ne connait pas la cause du blocage il peut être vraiment imprudent de remonter sur la corde; si c'est une C10 avec de l'eau en dessous ok, mais une fois on a coincé dans une C65... on s'est échappé (chance), je suis revenu le lendemain pour récupérer ma corde. Sinon ça peut arriver il faut couper la corde pour récupérer un tronçon et pouvoir éventuellement continuer la descente)

PL06
rank_1000
Messages : 1292
Inscription : ven. 11 nov. 2011 20:24
Localisation : le cannet

Re: Techniques descente à double

Message par PL06 » ven. 04 juin 2021 16:32

J.rbs a écrit :
ven. 04 juin 2021 11:48
Je n'utilise pas cette méthode pour accéder à un fractio
Tu utilises probablement mot "fractio" pour désigner un relais intermédiaire. Terme majeur en spéléo, et même si il est présent dans le glossaire du manuel de la FFS page 302, avec cette définition, il n'est pas vraiment ad hoc. Un autre mot impropre: "pendule" (où pendulaire), employé pour désigner un rappel "en fil d'araignée". En alpinisme un rappel pendulaire est donc un rappel (d'ailleurs + souvent une moulinette...) utilisé pour quitter une zone infranchissable et par un déplacement latéral, chopper une ligne grimpable.
Pour en revenir à la descente à double pour attraper un relais inter. gazeux c'est possible, et ce d'une manière sérieuse qui consiste à faire un noeud patate sur le brin libre et surtout attacher le brin du sac au sac solidement. Encore petite parenthèse: il faut être certain de la trajectoire du brin avec noeud patate afin qu'il ne se coince pas dans un arbre par exemple, et ne pas avoir à ré-avaler la corde = vécu dans Noaschetta Inf. mon camarade a balancé le brin avec noeud patate, ce qui ne convenait pas et quand il a voulu la récupérer le noeud c'est coincé dans une cascade super arrosée (qu'il fallait en fait contourner par une MC multi-points) = impossible de récupérer = couteau...
Lorsqu'il y a fractio j'utilise la descente à simple je descends avec ma corde "kit au cul" et avec la possibilité d'être débrayé d'au moins la distance qui relie mes deux relais (de ce que je dois descendre pour atteindre le relais)
Voir "équipements grande verticale"
Très bonne initiative, quoiqu'il me semble que c'est celui qui reste au relais qui garde le sac (la corde se bloque dans ton sac accrochée à la guirlande mousquetonnée à l'intérieur, toi tu ne t'en rends pas compte et ton pote ne peux te débrayer...). Quand j'écrivais dans une réponse plus en amont: "mais ça ne doit pas merder"... évidemment tout peut arriver, mais je pense qu'il faut être non pas seulement vigilant mais aussi éviter tout incident si mineur soit-il, celui-ci pouvant devenir fâcheux, voir dramatique dans certaines circonstances. On voit que parfois des accidents surviennent avec des causes dérisoires où improbables. 28° parenthèse: pour illustrer une circonstance: dans Noaschetta mon camarade a commis 2 erreurs: 1) le noeud patate était inutile, 2) le camarade en question a pris une tête de MC pour le relais... sauf que ce camarade n'est pas un neuneu, nous étions au milieu d'un canyon (donc assez loin de la sortie) avec gros débit normal et que nous étions en train de nous prendre un violent orage sur la tronche... le pote était un peu stressé, ce qui n'est pas anormal...
et j'en profite pour redire que devant évidemment une difficulté mais aussi un doute, une incertitude quelle qu'elle soit, il faut descendre à simple...
Sinon si t'es en solo tu fais comment pour te faire débrayer? :lol: :wink: A moins que si t'es croyant, tu ne sois jamais seul, tu pars toujours à 4: le Père, le Fils, le Saint Esprit et toi :mrgreen: :oops: :oops:
Et à la question comment je m'en sors, faut apprendre les méthodes pour remonter à double (et avoir le matos)
Oh yes :dance:

Avatar de l’utilisateur
J.rbs
rank_3
Messages : 325
Inscription : mar. 06 août 2019 17:16
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par J.rbs » ven. 04 juin 2021 20:02

PL06 a écrit :
ven. 04 juin 2021 16:32
J.rbs a écrit :
ven. 04 juin 2021 11:48
Lorsqu'il y a fractio j'utilise la descente à simple je descends avec ma corde "kit au cul" et avec la possibilité d'être débrayé d'au moins la distance qui relie mes deux relais (de ce que je dois descendre pour atteindre le relais)
Voir "équipements grande verticale"
Très bonne initiative, quoiqu'il me semble que c'est celui qui reste au relais qui garde le sac (la corde se bloque dans ton sac accrochée à la guirlande mousquetonnée à l'intérieur, toi tu ne t'en rends pas compte et ton pote ne peux te débrayer...).
"Avec la possibilité d'être débrayé jusqu'en bas"

c'est a dire ----> J'ai un bonhomme au relais avec un sac et de la corde pour me faire débrayer jusqu'en bas ou jusqu'au relais suivant (en cas où ça merde dans mon sac comme tu le décris
Je fais mon noeud de rabout d'un côté du relais et je mets le huit en butée de l'autre côté
Comme ça je peux être débrayé sur toute la longueur de la corde qui reste en haut au relais si nécessaire

Puis si c'est arrosé avec relais intermédiaire (pardon pour l'abus de langage dans le post précédent) c'est la même configuration mais sans le sac au cul (la c'est gros noeud en bout de corde)

Puis si j'arrive dans une vasque qui brasse (sans débordement) tout pareil mais sans le noeud

Et si ça deborde, noeud en bout de corde

Enfin bref y'a plein de config mais on digresse ..

Cela montre bien que dès qu'il y a un doute, une galère qui pointe le bout de son nez, une gestion technique de la trajectoire, du débit, d'ÉNOOOORME frottements, ou tout simplement l'absence de matos pour gérer sereinement et facilement une remontée sur corde à double ou le gestion du problème et bien tu descends à simple.

Parce que assis dans mon canap sur le forum, pas de problème!! je sais tout faire à double avec des techniques débrouilles de merde et des noeuds de coeur des ficelous et compagnie... Mais en vrai avec du Gaz, et bien c'est mort !!! Je vais le faire ok mais en pleurant et en insultant la terre entière parce que j'ai ma poulie et mon basic et que ça marche vachement mieux a simple 😅
Dernière modification par J.rbs le sam. 05 juin 2021 18:58, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Max38
rank_3000
Messages : 3521
Inscription : mar. 20 mai 2008 16:44

Re: Techniques descente à double

Message par Max38 » ven. 04 juin 2021 20:28

Tous les critères : "fractionnements, débits, trajectoire, franchissement de vasque suspendue, etc..." font partis des critères objectifs de la verticalité de la classification des canyonismes à partir du V4 et au dessus.
Peut être qu'on peut en déduire qu'en dessous de V4 il n'a pas trop de "pièges" pour la descente "définitivement abandonnée" ( ](*,) à double ).
De même quand les critères aquatiques sont d'un certain niveau de privilégier les techniques dites à simples.

Avatar de l’utilisateur
J.rbs
rank_3
Messages : 325
Inscription : mar. 06 août 2019 17:16
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par J.rbs » ven. 04 juin 2021 20:45

Max38 a écrit :
ven. 04 juin 2021 20:28
Tous les critères : "fractionnements, débits, trajectoire, franchissement de vasque suspendue, etc..." font partis des critères objectifs de la verticalité de la classification des canyonismes à partir du V4 et au dessus.
Peut être qu'on peut en déduire qu'en dessous de V4 il n'a pas trop de "pièges" pour la descente "définitivement abandonnée" ( ](*,) à double ).
De même quand les critères aquatiques sont d'un certain niveau de privilégier les techniques dites à simples.

Le débit joue un rôle sur la technicité du canyon
Un 3.4.III et l'étiage et en gros débit n'est pas abordé de la même façon 😊 mais je comprends le raisonnement que tu apportes

Avatar de l’utilisateur
bergousator01
rank_1000
Messages : 1613
Inscription : ven. 10 juil. 2009 12:04
Localisation : Ecrins
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par bergousator01 » sam. 05 juin 2021 09:57

(Encore une précision pour une éventuelle remontée: si on ne connait pas la cause du blocage il peut être vraiment imprudent de remonter sur la corde;
Je sais pas si on doit encore le préciser, mais... il est suicidaire de remonter sur corde si tu as des frottements. [-X
Je parle pas de la remontée de 1 - 2 mètres pour récupérer le relais que tu viens juste de louper, koi-ke !!

JehanLePetit
rank_1
Messages : 120
Inscription : lun. 09 déc. 2013 19:46
Localisation : Grenoble

Re: Techniques descente à double

Message par JehanLePetit » mer. 09 juin 2021 11:19

Bon, je crois que je vais rester sur ma technique de descente à simple si j'en crois ces quelques anecdotes...
ça donne moyen envie la descente à double :mrgreen: :mrgreen:

(Je suis bien conscient que ce sont les 0.01% des manips où ça foire qui se transforment en anecdote...
mais je préfère les anecdotes autour d'une bière plutôt que celle qui donnent lieu à une mise en bière. :whistle: )

Avatar de l’utilisateur
ALAIN 13
rank_5000
Messages : 11382
Inscription : jeu. 17 févr. 2005 10:04
Localisation : MARSEILLE
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par ALAIN 13 » mer. 09 juin 2021 11:39

pas mal le jeu de mots !... :clap: :grin:
https://www.youtube.com/user/alain13012 ...

A la montagne, gardez sans cesse à l'esprit, que c'est bien elle qui décide toujours au final !!!!!!... :-$

giga
rank_0
Messages : 74
Inscription : jeu. 07 juin 2012 21:15
Localisation : Annecy

Re: Techniques descente à double

Message par giga » mer. 09 juin 2021 12:42

J'avoue que ça me laisse très perplexe en lisant les anecdotes qu'une personne à qui s'est arrivé puisse vouloir enseigner aux débutants la descente à double (avant même la descente à simple).

La diversité de pensée ne cesse de me surprendre :)

Avatar de l’utilisateur
ALAIN 13
rank_5000
Messages : 11382
Inscription : jeu. 17 févr. 2005 10:04
Localisation : MARSEILLE
Contact :

Re: Techniques descente à double

Message par ALAIN 13 » mer. 09 juin 2021 13:54

giga :
'avoue que ça me laisse très perplexe en lisant les anecdotes qu'une personne à qui s'est arrivé puisse vouloir enseigner aux débutants la descente à double (avant même la descente à simple).


Cela change quoi, que la personne apprenne d'abord à descendre à simple ou à double ????

Du moment que les deux techniques soient enseignées et que la personne en tire les avantages ainsi que les inconvénients sur les ceux techniques proposées !...
https://www.youtube.com/user/alain13012 ...

A la montagne, gardez sans cesse à l'esprit, que c'est bien elle qui décide toujours au final !!!!!!... :-$

giga
rank_0
Messages : 74
Inscription : jeu. 07 juin 2012 21:15
Localisation : Annecy

Re: Techniques descente à double

Message par giga » mer. 09 juin 2021 14:19

Tous les obstacles peuvent s'équiper à simple, ce qui n'est pas le cas à double (risque aquatique, frottement, etc).

Donc quelqu'un qui ne connaît que les techniques à simple peut aller en canyon. Quelqu'un qui ne connaît que les techniques à doubles doit faire vraiment très attention que chaque obstacle puisse être équipé à double avant de s'engager dans un canyon, ce qui me semble compliqué en pratique.

Il me semble que pédagogiquement c'est plus intéressant de commencer par apprendre ce qui est universel, avant d'apprendre ce qui ne sert que dans certains cas. Il me semble aussi plus intéressant de bien maîtriser une technique avant d'en apprendre une autre, pour ne pas risquer de confusion et de mélange entre les techniques.

Fr3d0
rank_5
Messages : 502
Inscription : mer. 17 juil. 2013 21:22

Re: Techniques descente à double

Message par Fr3d0 » mer. 09 juin 2021 15:07

Autrement tu peux aussi équiper à double en mettant 2 descendeurs stop au relais :grin:

Répondre