1

Sujet : Gorges de la Méouge :intérêt et commentaires

Après les bons offices de Bertrand, nous voici dans la Vallée de la Méouge, muni d’un superbe topo. Voici nos commentaires. ( Attention les commentaires sont tirés du topo fait par les inventeurs de la descente, voir sur mail privé ).

Inutile de venir ici, si vous tenez à redécouvrir la Maglia. Restez devant Nicolas Hulot. Pourtant, cet espace à plusieurs intérêts. Tout d’abord, Ces canyons sont un excellent moyen pour découvrir les jolies gorges de la Méouge. En plus, ils sont faisables l’Hiver puisque situé plein sud et enfin, ils ne sont pas très loin de Marseille.

La Meilleure période est d’octobre à Mai. Dans le cas contraire vous n’aurez pas d’eau. Nous avons fait l’ensemble des canyons en 5H. Mais, il est vrai que ce rythme soutenu n’est pas obligatoire. Nous vous avons placé les canyons dans l’ordre où nous les avons parcouru.

Les Boisses : ( Ecstasie )

Int/beauté : 2/4
5 rappels obligatoires
Equipement : léger
Encaissement : aucun
Echappatoire : Possible en haut, délicat dans les cascades.
Ce canyon est le plus esthétiques, Vous avez une superbe vue sur les gorges, avec en plus du soleil ( A faire par beau temps. )

Ravin de Lauzette : ( LSD )

Int/beauté : ¼
Equipement : très léger
Encaissement : Aucun
Accés : Si vous n’avez pas de navette vous pouvez monter du parking du bas. Pour se faire remontez par la route jusqu’au belvédère et prenez un chemin à droite qui longe les strates ( Pour les sangliers, possibilité d’escalader les dernières cascades et une strate RD pour rejoindre le chemin ). Le chemin suit le canyon. Lorsqu’il remonte en zigzagant, quittez le et montez à vue jusqu’aux premières cascades.
Descente : 2 passages intéressants, 1 cascade surplombante, et surtout la dernière cascade entre les 2 routes. Pour la dernière cascade le point après la buse a disparu. Vous pouvez descendre en installant une sangle sur une poutre de ferraille à l’entrée de la buse. Passez dans la buse avec l’eau ( bonne ambiance ), à sa sortie descendre en rappel jusqu’à l’autre route. Inutile de tirer la corde. Remontez dessus, ou passer par la route ( Pour les sangliers, remontée délicate RG ). Corde : 20-25m.

Ravin de Langoustière : ( Crack )

Int/beauté : 0.5/4
Equipement : insuffisant
Remarques : A faire après une grosse période de pluie.
Retour : N’essayez pas de remonter du ravin afin d’accéder directement au torrent de Lardière ( RG ). En effet, vous tomberez sur une barre rocheuse très délicate à passer et de toute façon plus longue que le chemin classique. ( Au pire si vraiment vous aimez faire le sanglier pour rien, passez sur la RD du torrent de Lardière.)

Torrent de Lardière-Rif ( Marie Jeanne ) :

Int/beauté :1.5/4
Equipement : A revoir
Descente : Enfin, de l’eau. Les cascades sont arrosées et les sauts sont possibles.

Torrent de Peysson : ( Pastaga )

Int/beauté : ¼
Equipement : insuffisant
Petite descente sympathique qui permet de terminer gentiment la journée.

2

Re : Gorges de la Méouge :intérêt et commentaires

j'ai un problème avec la méouge , j'avais vu des photos géniales , une vrai rivière canyon et en fait c'est une zone de 50 m à la sortie des gorges , la rivière en amont et en aval à ma connaissance n'étant qu'un lit caillouteux sans interet ... j'avais été très décu ... mais comme  je n'ai  pas reconnu certaines photos, je me demande si j'étais bien réveillé ( une rive faite par les sentiers et l'autre par la route ! )

3

Re : Gorges de la Méouge :intérêt et commentaires

En fait les canyons ne se trouvent pas dans le lit de la Méouge, mais à partir de Pomet. ils sont un peu mieux.