1

Sujet : Topo précise Haut-Jabron

Puisqu'il y a de l'eau dedans toute l'année, on fera peut-être ça avec les 5 enfants. Donc je cherche une topo précise. Je dois avoir celle du bouquin des A.H.P de Gorgeon/Olivé/Tordjmann. Est-ce que ça suffit? Les marches sont pas toujours super bien décrites et des fois il y a des itinéraires plus courts ou qui ont changé.
Merci aux "locaux" pour leurs infos.

La première impression est souvent la bonne, surtout quand elle est mauvaise.

2

Re : Topo précise Haut-Jabron

J'ai fait le trajet avec le topo. En fait c'est assez simple puisque la piste puis le chemin suit le sens de la descente de la rivière. Toutefois, prend une IGN, ce sera plus rassurant.

Quoi qu'il en soit, on finira tous un jour dans un lit icon_mrgreen icon_mrgreen

WWW

3

Re : Topo précise Haut-Jabron

Merci Stéphane. J'ai la carte chez moi.

La première impression est souvent la bonne, surtout quand elle est mauvaise.

4

Re : Topo précise Haut-Jabron

En partant de Castellane en direction de Grasse, à environ 10 Km, il y a un embranchement à gauche vers La Batie des Peyroules. Prendre en face (donc sur la droite pour ceux qui suivent...) la petite route au coin d'un restau ou ancien restau : Le relais des Chasseurs, ou un nom dans le même genre. Essayer de se garer au moment où la route devient non goudronnée ou au pire avant des maisons sur la droite avec des parcs à chevaux, pour éviter les problèmes avec les riverains. Continuer la route en terre à pieds, jusqu'à un embranchement : le chemin de gauche descend vers un verger, prendre celui de droite. Passer plus loin une barrière, puis environ 400m après, un sentier bien marqué part sur la gauche en direction de la rivière ; le suivre jusqu'à l'entrée du canyon.
J'espère seulement qu'il y restera un peu d'eau...

5

Re : Topo précise Haut-Jabron

Tank U. J'espère aussi sinon j'irai faire les Oules de Freissinières, ou la clue de l'Enfer vers St Lary-Soulan avec les enfants. Je suis sur qu'il y aura de l'eau, au moins...
Non, j'déconne, je cherche pas à les noyer comme des petits chats.

La première impression est souvent la bonne, surtout quand elle est mauvaise.