26

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

Pour admin : si j’ai bien compris ta methode pour le debrayable en boucle du bas, tu te mets d’accord avec ton dernier equipier sur le brin de descente, et donc t’as pas besoin de mettre deux descendeurs en bas et d’en larguer un pour debrayer ? Ca me plait bien comme methode, et je pense que ca resoud pas mal de pb,  tu peux detailler la mise en oeuvre stp ?

Personnellement, c'est rarissime que je mette (ou fasse mettre) deux descendeurs (un sur chaque brin), sauf quand le message entre le dernier et l'avant dernier est devenu suspect ou a été oublié eusa_wall
De toute façon, c'est le dernier qui part d'en haut qui doit s'assurer que c'est bon, en se mettant en tension avant de se délonger. S'il a un doute fondé, il n'a pas a prendre le risque de chute.
Mais, à l'usage, c'est assez rare que le doute s'installe, car on a en principe toujours la visibilité sur le brin de débrayage qui se trouve en gros tendu en dehors de la cascade.
Naturellement, le fait de ne pas emmeler ses brins à la descente est prépondérant, mais çà, c'est pas spécifique au débrayable du bas  eusa_whistle'
Ahhhh, vive les sacs à corde  eusa_angel

WWW

27

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

Merci bcp !  =D>
Je connaissais que le debrayable en boucle du bas avec deux descendeurs, dont un qu'il faut larguer pour debrayer, et je trouvais ca pas clair et galere a mettre oeuvre.
Effectivement j'ai l'impression que ta methode doit s'automatiser assez bien, et plus besoin que le dernier soit "super heros". D'autant que quand on a un super heros on l'a deja envoye en premier !
C'est tjs long a expliquer, surtout sans dessins. Bel effort, c'est tres clair !

Julien

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle. » (P. Coelho)

28

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

Bonjour,
Nous sommes en train de remettre la fiche du nouveau manuel technique à jour.
Le collègue a bien expliqué la manip, sauf que mettre 2 descendeurs me parrait incontournable pour lever le doute sur le choix du brin (dasn le stres ou pass de visu). Il sera larguer uniquement quand il viendra en buté sur le noeud de la boucle du bas.
C'est effectivement difficile à expliquer sur le papier. Chez nous, nous utilisons très souvent cette technique, pour grande cadscade avec frottement, sans visu.
Dans notre équipe, il n'y pas de héros, et de "plus expérimenté", nous sécurisons tout le monde, jusqu'au dernier.
GG

29

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

Salut GG et vous autres...
Me tarde de voir la technique de visu dans le new manuel technique qui est prévu pour ????? , car le lire mais ne pas le voir pour le faire une premiere fois c'est pas très évident...
Début d'année  icon_biggrin/  oui mais quand  eusa_think

comme un poisson dans l'H2O...enfin presque!!!!!!! ( MdE Mt BLANC )

WWW

30

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

Sauf que mettre 2 descendeurs me parrait incontournable pour lever le doute sur le choix du brin (dasn le stres ou pass de visu).

Sur le papier ça parait évident sauf que dans la pratique posé 2 descendeur + la manip reste a mon avis trop fastidieux pour être utilisé courament en general ce genre de technique reste au placard aprés les stages.

C'est effectivement difficile à expliquer sur le papier.

C'est vrai que discuté téchnique via le mail est c'est  eusa_wall et Bertrand c'est encore distingé par une explication trés clair. =D>
De mon coté j'utilise une méthode avec un fil de dynema qui procure qlq avantage.je ne saurais pas l'expliquer ici par ecrit  icon_redface


Dans notre équipe, il n'y pas de héros, et de "plus expérimenté", nous sécurisons tout le monde, jusqu'au dernier.
GG

la je dit  =D>  =D>  =D>

Un 8 pour les gouverner tous, un 8 pour les trouver, un 8 pour les amener ect...

WWW

31

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

C'est vrai que discuté téchnique via le mail c'est  eusa_wall

Et de plus, d'ailleurs Bertrand l'a dit, c'est pas le tout de comprendre une explication, il faut aussi pratiquer, hors stress d'abord... eusa_angel

32

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

Le collègue a bien expliqué la manip, sauf que mettre 2 descendeurs me parrait incontournable pour lever le doute sur le choix du brin (dasn le stres ou pass de visu). Il sera larguer uniquement quand il viendra en buté sur le noeud de la boucle du bas.
C'est effectivement difficile à expliquer sur le papier. Chez nous, nous utilisons très souvent cette technique, pour grande cadscade avec frottement, sans visu.

Comme je l'ai dit plus haut, en cas de doute mimime ou d'imposssibilité de vérifier la manip visuellement, les 2 descendeurs s'imposent.
Néanmoins, dans le cas des grandes verticales, on a le plus souvent des cordes raboutées, et donc un noeud en haut, donc on peut tendre le brin du débrayable sur la butée... et plus d'équivoque possible  icon_smile .
Mais de toute façon, il n'y a jamais de règles générales. Faut toujours aviser sur le terrain, et s'adapter en permanence.

Dans notre équipe, il n'y pas de héros, et de "plus expérimenté", nous sécurisons tout le monde, jusqu'au dernier.
GG

Excellente cette maxime. Je sens que je vais me l'approprier  =D>

WWW

33

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

mettre 2 descendeurs me parrait incontournable pour lever le doute sur le choix du brin (dasn le stres ou pass de visu). Il sera larguer uniquement quand il viendra en buté sur le noeud de la boucle du bas.

donc aucun brin n'est tendu, ou j'ai loupe un episode ?

Dans notre équipe, il n'y pas de héros, et de "plus expérimenté", nous sécurisons tout le monde, jusqu'au dernier.
GG

  =D>  =D>  je dirai meme plus, comme les Dupontd : du premier au dernier.

34

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

Effectivement pas de tension prealable, par contre l'un des 2 brins va se tendre lorsque le dernier se met en tension pour son rappel. Il faut a ce moment ravaler un peu de mou en bas.
Le moment galere je trouve c'est quand il faut larguer le descendeur qui est sur le brin tendu (tres difficile sans l'aide d'un autre equipier) et recuperer la tension sur l'autre brin sans que le dernier se prenne un vol de 3 metres !

Julien

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle. » (P. Coelho)

35

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

C'est vrai que nous l'utilisons sur des grandes longueurs, donc forcément avec cordes raboutées en haut, donc cordes lourdes des 2 cotés, et au moins à 2 équipiers en bas.
Pour éviter le plon de qq mètres pour le dernier, nous proposons qu'il pose son valdotain sur les 2 cordes, pendant les premiers mètres de descente, le temps que le système s'équilibre.
Pour larguer en bas, il faut laisser débrayer, jusqu'à ce que le noeud de raboutage vienne en butée sur le 8 à larguer. Le 2ème équipier viendra derrière le premier, pour éviter de donner du mou au moment du larguage.
Voilà, c'est tout !!
GG

36

Re : Huit débrayable sur cordes raboutées ?!....

c'est simple expliqué comme ça =D>  icon_lol
mais en pratique  eusa_doh   eusa_think  eusa_wall

C’est en oeuvrant ensemble que l’on réussira à progresser dans la sécurité et la beauté de nos canyons.
http://spidercan.org/ canyon et environnement

WWW