Matériel club : que faire du matos réformé ?

Echanges relatifs à la pratique de la descente de canyon en général : questions techniques ou débats éthiques, matériels, ouvrages & topos...
Avatar de l’utilisateur
patator
rank_3
Messages : 355
Inscription : mer. 26 avr. 2006 12:35
Localisation : Montpellier

Matériel club : que faire du matos réformé ?

Message par patator » mer. 08 août 2018 10:24

Salut,
Je fais partie d'une asso sur Montpellier, et dans ce cadre, on est amenés à vérifier le matériel régulièrement. Mon questionnement concerne principalement le matos style casque/baudrier, classiquement en très bon état car utilisé de façon ponctuelle, mais dont la durée "légale" d'utilisation est dépassée : si leur utilisation dans un cadre associatif n'est plus possible, peut-on par exemple envisager une seconde vie dans un autre cadre (privé notamment), ou leur destruction est-elle irrémediable ? Merci pour vos retours
"Toujou couri pour gagner vie, quand bien couru, vie l'est foutue" - Poésie de R. Topor

Climber10023
rank_1
Messages : 107
Inscription : mer. 14 déc. 2011 16:07
Localisation : Chambéry et 04

Message par Climber10023 » mer. 08 août 2018 10:48

Salut,

Un cas peut-être différent mais dans la boite où je bossais l'été et qui faisait des sortie canyons, impossible de récupérer le moindre matériel relevant des EPI. Les pontets était systématiquement coupé pour éviter toute réutilisation.
On en revient toujours au même problème, tant qu'il n'y pas d'accident il n'y pas de problème. Le souci c'est en cas d'accident grave impliquant de trouver un responsable. S'il apparait que le baudrier impliqué était censé avoir été détruit et est toujours en circulation je pense que le responsable du suivi des EPI pourrait avoir des problèmes...
Du coup, même si nous aurions bien voulu récupérer du matos (comme tu dis, il pouvait s'agir de matériel encore en très bon état), le patron ne prenait pas de risque et détruisait le détruisait. De mon point de vue c'est assez compréhensible, il s'agit du type de situation où l'on veut être sympa et où l'on se retrouve au final à essuyer les pots cassés en cas de problème (trop bon, trop c... comme dirait l'autre).
Après il s'agit du cas d'une structure privée commerciale, je ne sais pas ce qu'il en est pour un club.
"Le vertige n'est pas la peur du vide, mais la peur de soi-même, la peur d'être assez libre pour se jeter dans le gouffre..."

Avatar de l’utilisateur
Dom 39
rank_2000
Messages : 2330
Inscription : lun. 13 sept. 2004 21:06
Localisation : Une vallée du Haut-Jura
Contact :

Message par Dom 39 » mer. 08 août 2018 22:16

Beaucoup moins de scrupules dans mon club, où les EPi en état son revendus ou cédés aux membres, juste avant la date fatidique.

et le responsable EPi n'est pas un novice en la matière, je précise...

Ensuite, quand tu es un particulier qui devient propriétaire et unique utilisateur, il n'y a plus de réglementation, libre à toi d'utiliser ce que tu veux...
Plus c'est haut, plus c'est Chaud !

Climber10023
rank_1
Messages : 107
Inscription : mer. 14 déc. 2011 16:07
Localisation : Chambéry et 04

Message par Climber10023 » mer. 08 août 2018 23:43

Dom 39 a écrit :Beaucoup moins de scrupules dans mon club, où les EPi en état son revendus ou cédés aux membres, juste avant la date fatidique.

et le responsable EPi n'est pas un novice en la matière, je précise...

Ensuite, quand tu es un particulier qui devient propriétaire et unique utilisateur, il n'y a plus de réglementation, libre à toi d'utiliser ce que tu veux...
Oui petite précision effectivement, je parlais bien du matos ayant dépassé la date limite d'utilisation, si c'est donné/vendu avant je ne vois effectivement pas ce qui pose problème. Comme le dit Dom, pour une utilisation personnelle, chacun est libre de ses choix.
"Le vertige n'est pas la peur du vide, mais la peur de soi-même, la peur d'être assez libre pour se jeter dans le gouffre..."

Avatar de l’utilisateur
patator
rank_3
Messages : 355
Inscription : mer. 26 avr. 2006 12:35
Localisation : Montpellier

Message par patator » jeu. 09 août 2018 10:38

Merci pour vos retours.
Effectivement, ça peut être une solution pour le matériel dont la date est limite.
Par contre, quid du matos pour lequel la date vient juste d'être dépassée ?
"Toujou couri pour gagner vie, quand bien couru, vie l'est foutue" - Poésie de R. Topor

Martiiin
rank_4
Messages : 432
Inscription : sam. 17 mai 2008 12:03
Localisation : Saint-Lary Soulan
Contact :

Message par Martiiin » jeu. 09 août 2018 15:15

Bein si la date est passée, tu pourras pas te retourner contre le fabricant en cas de pépin.
Du canyoning en Vallée d'Aure, Mont Perdu, Sierra de Guara et ailleurs: www.canyoning-saint-lary.com

Avatar de l’utilisateur
guigui
Modérateur
Messages : 5950
Inscription : lun. 26 juin 2006 16:03
Localisation : Enriez 04
Contact :

Message par guigui » jeu. 09 août 2018 17:52

patator a écrit :Merci pour vos retours.
Effectivement, ça peut être une solution pour le matériel dont la date est limite.
Par contre, quid du matos pour lequel la date vient juste d'être dépassée ?
Perds le!

Dans le coffre d'un pote, sur un parking... Ça fera toujours des heureux.

Tu peux aussi le perdre dans des pays où la norme ne compte pas et où les locaux en feront encore bon usage. Je vais sûrement perdre pas mal de matériel en Albanie prochainement.
Guide en pays niçois et ailleurs http://nice-canyoning.com
faites du canyon, pas la guerre

Avatar de l’utilisateur
tine
rank_4
Messages : 442
Inscription : jeu. 07 juin 2007 20:12
Localisation : AJACCIO

Message par tine » ven. 10 août 2018 09:42

Bonne idée guigui
La nature nous emporte et transporte, ne la gachons pas !!!

Avatar de l’utilisateur
M'ilien
rank_4
Messages : 489
Inscription : jeu. 22 sept. 2016 14:25

Message par M'ilien » dim. 12 août 2018 23:10

Deux versions :
Officielle : tout est rigoureusement détruit, de manière définitive

Officieuse : comme dit plus haut, le matériel peut disparaitre accidentellement lors de sa destruction :roll: dans ton coffre par exemple. Perso pour les baudards, en général je vire les étiquettes des num de série, pour la forme et les réserve à un usage perso. Par contre, ça se réserve uniquement au matos en bon état, tout ce qui est trop usé, on détruit proprement chez nous (coupure des sangles et pontets)

Yapalfeu
rank_3
Messages : 313
Inscription : ven. 03 mai 2013 21:20
Localisation : Au pied du Vercors !

Message par Yapalfeu » mar. 11 sept. 2018 22:24

Hello,

j' aimerais "rebondir" sur le sujet de la date limite, en particulier pour les baudriers:

concrètement, un baudard qui a 10 ans, mais qui aurait fait 50 canyons et semblerait "comme neuf" visuellement, vous pensez vraiment que faut le foutre à la benne ? :-k

Quand j' entends certains anciens spéléos qui disent "boah, mon baudrier il a 20 ans mais il est comme neuf, alors pourquoi le changer ?!" :-"

Est ce que quelqu' un a déjà vu (ou eu vent) d' une casse de baudrier ? genre couture qui s' arrache, sangle qui se déchire, ou autre ?

J' ai quand même l' impression que tout ça, c'est plus "pour se couvrir" qu' autre chose........un baudrier qui semble nickel, pour moi il peut encore tourner quelques années, mais peut être que je me goure......

Avec une corde, je m' y amuserais déjà moins........ :-"
J' aime pas courir en canyon...... mais j' aime pas quand ça traine inutilement non plus........

Avatar de l’utilisateur
Dom 39
rank_2000
Messages : 2330
Inscription : lun. 13 sept. 2004 21:06
Localisation : Une vallée du Haut-Jura
Contact :

Message par Dom 39 » mar. 11 sept. 2018 22:30

Ben moi j'ai déjà vu des gars passer à travers leur baudrier spéléo, bien... élimé :mrgreen:
Plus c'est haut, plus c'est Chaud !

Avatar de l’utilisateur
M'ilien
rank_4
Messages : 489
Inscription : jeu. 22 sept. 2016 14:25

Message par M'ilien » mar. 11 sept. 2018 22:55

Yapalfeu a écrit :Hello,

j' aimerais "rebondir" sur le sujet de la date limite, en particulier pour les baudriers:

concrètement, un baudard qui a 10 ans, mais qui aurait fait 50 canyons et semblerait "comme neuf" visuellement, vous pensez vraiment que faut le foutre à la benne ? :-k

Quand j' entends certains anciens spéléos qui disent "boah, mon baudrier il a 20 ans mais il est comme neuf, alors pourquoi le changer ?!" :-"

Est ce que quelqu' un a déjà vu (ou eu vent) d' une casse de baudrier ? genre couture qui s' arrache, sangle qui se déchire, ou autre ?

J' ai quand même l' impression que tout ça, c'est plus "pour se couvrir" qu' autre chose........un baudrier qui semble nickel, pour moi il peut encore tourner quelques années, mais peut être que je me goure......

Avec une corde, je m' y amuserais déjà moins........ :-"
D'expérience, oui, il peut encore tourner un peu, mais sous surveillance, perso quand j'estime que les sangles présentent une usure trop marquée, je benne ! OK pour ne pas jeter du matos qui peut encore servir à un usage perso, mais la sécurité, ça n'a pas de prix ;) (en gros, un baudard de grimpe réformé, en général il dépasse difficilement les 10 canyons, même avec une sous cutale, c'est l'arrière qui ramasse principalement)

Et oui, j'ai déjà entendu parler des ruptures de sangles, de cuisse seulement jusqu'à maintenant (ouf !) mais ça reste exceptionnel, il faut vraiment les pousser à bout, et avoir beaucoup de friction (ce qui arrive quand même facilement en canyon).

Répondre