Barranco de la Portiacha
O Reguero

Lecina (Huesca)

Imprimé le 18 juin 2018
www.Descente-Canyon.com
Attention ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique !
www.Descente-Canyon.com
Fiche Technique
PaysEspagne
RégionAragón
Départem.Huesca
CommuneLecina
MassifSierra de Guara
BassinVero
Alti Dép.720m
Dénivelé130m
Longueur300m
Casc. max35m
Corde(*)40m
Approche20
Descente1h
Retour45min
Navettenéant
Cotationv4.a1.II
RocheCalcaire
Intérêtintérêt 2.5/4 (44 votes)
* : indication sur le minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours, de quoi faire face aux imprévus, etc...

Fiche descriptive

Accès :
Se garer sur le parking du Vero (entre Colungo et Arcusa - HU-342).
Approche :
Du parking, descendre jusqu'au Vero et prendre un sentier sur la gauche qui mène au départ du Barranco de Argatin puis au 1er rappel du Barranco de la Portiacha.
Descente :
Un premier rappel de 30m dans un grand cirque, suivi d'un rappel de 10m puis, un passage avec de nombreux ressauts (de 1 à 5m) avant d'arriver au dernier rappel de 35m et au Vero après quelques ressauts.
Retour :
Même marche de retour que pour le Barranco de Basender (ils sont face à face: Basender en rive droite du Vero et Portiacha en rive gauche).
Remonter le lit du Rio Vero (en rive droite ou gauche) jusqu'à un ancien moulin en rive droite.
Au moulin, 2 solutions:
- En rive droite, un sentier bien marqué permet de remonter jusqu'à un sentier (marche d'approche du Basender), le suivre jusqu'au pont et remonter au parking.
- Ou, si le débit le permet, continuer de remonter par le lit du Vero jusqu'au pont du départ (quelques barreaux permettent de remonter sur le pont). Dans ce cas, être particulièrement attentif au débit du Vero, certains passages peuvent être délicats voire impossibles.
Engagement :
Tout comme son voisin le Basender: bien équipé, pas d'échappatoire mais sec, le seul risque est le débit du Rio Vero qu'il faut traverser pour le retour.
Période/caractère aquatique :
Période: toute l'année, normalement sec.
Attention au niveau du Vero, pour le retour.
Remarques :
A combiner avec ses voisins, Basender et Argatin ou enchainer avec le Vero. Très sympa pour une iniciation à de plus grands rappels, après le Basender.
Historique :
Première descente: printemps 1989 par J.Vitalla, M.Bentue, J.Lardies, M.Belenger, C.Zapata.

Compléments d'information

Livre(s) et Topoguide(s) :
- Topoguide 1997 : Descenso de cañones - Sierra de Guara - Sector Vero - Tomo II (Eduardo Gomez).
- Topoguide 2014 : Canyons Pyrénées. 50 descentes. (Christian Perilhou).
- Topoguide 2012 : Pyrénées en Cascades - Les grandes verticales du canyonisme (Bruno Matéo).
- Topoguide 2005 : Canyonisme La sierra de Guara (P Gimat).
- Topoguide 2002 : Sierra de Guara - Guia de Descenso de Cañones y Barrancos (Eduardo Gomez, Laura Tejero).
- Topoguide 2000 : Carte N°1 - Sierra de Guara (Patrick Gimat + Jean-Paul Pontroué).
- Topoguide 1995 : Descentes de canyons dans le Haut Aragon - Tome 1 (Patrick Gimat avec la collaboration de J.-P. Pontroué).
Sites Internet :
- Fiche canyon : http:/ / www.descente-canyon.com/ canyoning.php/ 202-2794-Portiacha.html

Réglementation

Arrêté (Parc de la Sierra de Guara) du 14 juillet 1997

Résumé :
- Taille maximale : 4, 8 ou 10 personnes par groupe (sans l'encadrement) selon les canyons.
- Intervalle minimal d'entrée dans le canyon : 10 minutes entre chaque groupe.
- Matériel individuel et collectif, variable selon les canyons.
- (ré)équipement soumis à autorisation.
Document(s) :
- Réglementation du parc de Sierra de Guara [http:/ / www.descente-canyon.com/ reglem/ arrete89.html]

ATTENTION ! La pratique du canyoning nécessite des techniques spécifiques, un matériel adapté, et une connaissance importante du milieu. Les informations diffusées sur Descente-Canyon.com ne peuvent en aucun cas se substituer à une connaissance appronfondie du milieu et de ses pratiques. Elles s'adressent à des pratiquants confirmés, parfaitements autonomes dans leur progression, capables de comprendre le vocabulaire spécialisé, de faire face à des imprévus... Il est important de bien évaluer ses capacités et compétences avant de réaliser une course en canyon. En cas de doute, faîtes appel à des professionnels, suivez des formations, pratiquez au sein de clubs disposant d'un encadrement adapté...
Nous encourageons les pratiquants à fréquenter les lieux dans le respect des autres et de l'environnement, en suivant les normes et réglementations en vigueurs.
Bien que collectés avec soin, les renseignements obtenus via ce site ne sauraient engager la responsabilité des auteurs. Les fiches disponibles ne se substituent pas à un topoguide que nous vous encourageons à vous procurer (lorsqu'il est disponible).